La belle enchère : les Meursault de Vincent Dancer

Meursault est incontestablement la capitale des vins blancs de Bourgogne. Certains Premiers Crus sont mondialement réputés (les Perrières, les Charmes, les Poruzots, les Genevrières, les Gouttes d’Or) et tous allient subtilité et force avec le choix d’être savouré sur leur jeunesse ou bien quelques années plus tard.

Meursault est incontestablement la capitale des vins blancs de Bourgogne. Certains Premiers Crus sont mondialement réputés (les Perrières, les Charmes, les Poruzots, les Genevrières, les Gouttes d’Or) et tous allient subtilité et force avec le choix d’être savouré sur leur jeunesse ou bien quelques années plus tard.Les Meursault blancs développent un bouquet très capiteux, typé amande amère ou sèche, feuillage, croûte de pain chaude, pomme reinette ; ils sont, en bouche, très consistants avec un moelleux abondant qui touche à l’onctuosité. Leur persistance est très longue.

Cette cuvée de Perrières est issue d’une vigne plantée en 1963. Jeune viticulteur, Vincent Dancer a vite rejoint les grands noms  de la Bourgogne, à force de travail et de rigueur. Il dispose de 4,7 hectares de vignes, dont certaines figurent parmi les meilleurs terroirs de la Côte de Beaune. Très recherchés, ses 2006 s’arrachent dans les ventes aux enchères avec des prix qui frôlent les 100€ pour son 1er cru Perrières (93€ la semaine dernière à Lyon).

es Meursault actuellement en vente, cliquez ici.

Laisser un commentaire