Emile Beyer : 440 ans d’histoire au cœur des grands crus alsaciens

Christian Beyer - iDealwine

Ah l’Alsace ! Au cas où vous ne l’auriez pas encore compris, nous sommes fans de cette belle région continentale, reine des monocépages et autres vins fins, élégants et aromatiques. Votre rédactrice vous a maintes fois évoqué son séjour estival dans la région, durant lequel elle avait d’ailleurs goûté un des vins d’Emile Beyer dans un (excellent) bar à vins de Ribeauvillé. C’est donc avec plaisir que nous vous parlons de ce domaine. Notre recommandation ? Emparez-vous de toute urgence de ces flacons sur iDealwine !

Difficile de dénicher Eiguisheim sur une carte routière, caché au beau milieu d’autres noms de villages à consonnance germanique. Pourtant, cette commune située au sud de Colmar abrite depuis 1580 un domaine familial admirable. Celui d’Emile Beyer.

Vignes Emile Beyer

Au 18ème siècle, Lucas Bayer signe le début de l’histoire familiale avec l’acquisition de quelques parcelles de vignes. Le destin familial s’esquisse au rythme du développement des ventes de ses vins, dans la région d’abord, en Allemagne ensuite, puis, vers d’autres contrées plus lointaines. Pourtant forte de ce succès, la famille se professionnalise et gagne en expertise grâce à un autre Lucas Beyer qui obtient son diplôme d’œnologie à la faculté de Dijon en 1928. Vous ne serez pas donc pas surpris d’apprendre que du jour au lendemain, les vins connaissent un sursaut hautement qualitatif. Le marketing aussi d’ailleurs : les flacons sont habillés d’une nouvelle étiquette à son nom.

Aujourd’hui, la quatorzième génération dirige la maison sous la houlette de Christian Beyer, formé en Bourgogne comme son aïeul. Une expérience au Château Rieussec et une autre dans la Rheingau lui ont permis d’exceller dans la production de nectars blancs. Petite, mais prestigieuse, cette région allemande est en effet réputée pour ses vins doux et très doux (les beerenauslese et trockenbeerenauslese), grâce à la culture du riesling sur ses coteaux escarpés qui longent le Rhin et le Main.

Raisins Emile Bayer iDealwine

Alors que fait Christian Beyer aujourd’hui ? Il cultive activement ses 17 hectares de vignes, dont certaines sont implantées sur deux grands crus. En Alsace, de nombreuses failles géologiques ont engendré une grande variété de terroirs et de sols que le vigneron préserve à sa manière grâce à la culture biodynamique. Respect du rythme lunaire et planétaire, engrais naturels et rendements maîtrisés portent leurs fruits. Les raisins sont beaux et vendangés à maturité idéale, manuellement, et sur plusieurs semaines.

Après un tri sévère, Christian Beyer établit un schéma de vinification propice à la préservation de la pureté des arômes des grumes. Un pressurage doux évite d’écraser les pépins porteurs de notes huileuses et amères. Un débourbage à froid et une vinification en cuve inox thermorégulée assurent la vivacité des saveurs primaires. Quant au pinot noir, son élevage en pièce bourguignonne lui offre une texture, une structure tannique et une complexité supplémentaire caractérisée par quelques notes épicées.

Notre conseil ? Laissez vieillir la plupart de ses vins, leur précision et leur concentration n’en seront que plus perceptibles. Croyez-en notre expérience, leur élégance et leur variété gustative en font les alliés idéaux de repas gastronomiques. N’hésitez pas à marier ses blancs avec des viandes savoureuses ou des mets épicés. Ces accords étonnants vous promettent une dégustation inoubliable. Vous nous raconterez ?

LES VINS DU DOMAINE EMILE BEYER ACTUELLEMENT EN VENTE
Riesling Eguisheim Emile Beyer 2017

Cultivé sur les coteaux d’Eguisheim, le riesling a bénéficié d’un microclimat méditerranéen. Le vin est donc riche en notes de fruits à noyaux mûrs et de zeste de citron. Une belle minéralité confère vivacité, équilibre et longueur à ce vin taillé pour une petite garde et pour accompagner des mets délicats comme des noix de Saint-Jacques ou une volaille aux citrons confits.

Pinot Gris Lieu-dit Hohrain Emile Beyer 2016

Comme les autres lieux-dits du domaine, celui-ci jouxte certains grands crus. Le pinot gris a ainsi bénéficié de conditions idéales à son épanouissement : culture en altitude, exposition nord-est et bonne ventilation lui ont permis de s’exprimer aujourd’hui avec gourmandise et rondeur dans un registre très fruitées (poire, pêche), et empyreumatique. Sa persistance et sa concentration lui garantissent un potentiel de garde d’une dizaine d’années. Notre conseil gourmand ? Une oie rôtie aux marrons.

Riesling Lieu-dit Saint-Jacques Emile Beyer 2017

Encore un lieu d’exception, cette fois traversé par un chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Les pèlerins peuvent ainsi parcourir les rangées de riesling qui, après une fermentation de plusieurs semaines et un élevage sur lies fines en cuves inox pendant 10 mois, se dévoile avec ampleur et gourmandise. Son bouquet aromatique est explosif en touches exotiques (ananas) et épicées (gingembre, coriandre). La bouche est énergique, corpulente et extrêmement longue. Gardez longtemps en cave ce vin d’exception afin de le laisser se peaufiner. Succès garanti avec des mets thaïlandais !

Riesling Grand Cru Eichberg Emile Beyer 2017

Patientez une quinzaine d’années pour découvrir ce vin complexe, riche et puissant. Une robe or, un nez délicat au délicieux aromes d’agrumes et de fruits exotiques, une bouche ciselée mais racée… Voilà ce que ce riesling aura à vous raconter. N’hésitez pas à le garder pour quelques mets gastronomiques comme un tartare de langoustine.

 

Domaine Emile Beyer, ce qu’en pensent les guides

Guide Vert de La RVF (2* sur 3)

Valérie et Christian Beyer continuent à faire briller le domaine familial, en produisant une excellente gamme de vins, précis et digestes comme nous les aimons. Ils œuvrent pour la reconnaissance des appellations communales et premier cru. Dans cet élan, leur gamme Hostellerie devient Eguisheim à partir du millésime 2015. Il faudra encore quelques années de patience avant de goûter le riesling Clos Lucas Beyer, planté plein sud dans le cœur du Pfersigberg. Ce domaine en pleine forme, avec en prime un caveau refait à neuf pour l’accueil des visiteurs, est une valeur sûre qui confirme avec ces 2016 sa lancée remarquée il y a quelques années déjà. La cohérence des premiers vins jusqu’aux grands crus permet d’accéder naturellement au cercle restreint des domaines doublement étoilés.

Les vins : chardonnays et pinots récoltés en 2013 sont assemblés dans le crémant Émile Victor aux bulles crémeuses, à l’aspect vineux. Le pinot noir Sundel, aux notes de cerise et au boisé très bien intégré, est très recommandable. Le gewurztraminer grand cru Pfersigberg est un vin moelleux très délicat et enveloppant, aux savoureuses notes exotiques. Le pinot gris Hohrain est une fois encore une belle réussite : perché sur le versant nord-est du grand cru Pfersigberg, ce terroir offre un vin avec du gras, tout en équilibre, qu’égaye une sensation de fruits jaunes. Les rieslings sont toujours excellents, dans un style sec et charnu. Eguisheim est un vin cristallin et frais, parfait pour débuter le repas alors que Saint-Jacques monte en puissance et en précision. Parmi les grands crus, le sec Pfersigberg dévoile une parfaite expression du terroir avec ses notes de pêche de vigne, son exotisme et sa bouche équilibrée ; Eichberg est majestueux, taillé dans la roche, et nous réjouit par sa longueur d’agrumes confits. Complexe, il traversera le temps.

Encépagement et vignoble

Nombre de bouteilles par an : 120000
Surface plantée : 17.00 hectares (Rouge : 1.30, Blanc : 15.70)
Mode de vendange : Manuelle
Âge moyen des vignes : 30
Cépages rouges : Pinot noir (100%)
Cépages blancs : Gewurztraminer (20%), Muscat à petits grains blancs (3%), Pinot gris d’Alsace (21%), Pinot blanc (17%), Riesling(35%), Sylvaner (4%)

 

Guide Bettane+Desseauve 2018 (2* sur 5)

La branche Emile (Beyer) se concentre principalement sur les vignes du domaine, uniquement situé sur les terroirs d’Eiguisheim.

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

accords savoie

Les accords régionaux de vos vacances : la cuisine de Savoie

Après la Bretagne, la semaine dernière, notre route des vacances passe aujourd’hui par la Savoie. Nous allons nous régaler des spécialités locales, mais avec quels vins les accompagner ?

Une journée de dégustation des primeurs 2013 à Bordeaux

L’équipe d’iDealwine a fait une incursion éclair à Bordeaux lors de la semaine des dégustations primeurs, histoire de prendre le pouls du millésime 2013. Premières impressions, et quelques coups de ...

Amazon renonce à la vente de vin en ligne

Le plus gros distributeur de produits en ligne, le géant américain Amazon.com, a finalement renoncé à ajouter du vin à son catalogue.