Domaine Alain Voge, l’excellence dans la discrétion à Cornas

Domaine VogeMoins médiatisée que Côte-Rôtie ou Hermitage, l’appellation Cornas produit pourtant de très grands vins à base de syrah. Et parmi les leaders de Cornas, le domaine Alain Voge, en progrès constants depuis quelques années, produit de très grand vins capables de rivaliser avec les meilleurs rouges du nord du Rhône.

Depuis de longues années, le domaine Alain Voge est au sommet des appellations Cornas et Saint-Péray. Sous la houlette d’Albéric Mazoyer, directeur du domaine depuis 2004, le domaine a encore progressé et s’est engagé dans une démarche vers le bio (certains vins, dont le Saint-Péray ont déjà le label).

Ce discret domaine de 12 hectares est bien connu des amateurs de syrah, et ce depuis longtemps puisque Alain Voge fut l’un des pionniers de l’appellation Cornas, replantant de nombreuses parcelles abandonnées en syrah (pour les rouges) et en marsanne (pour les blancs) sur des coteaux caillouteux et pentus, et redonnant naissance à ce grand cru du Rhône nord.

Le domaine qui, comme de nombreuses exploitations de la région, pratiquait la polyculture, est installé à Cornas depuis plusieurs générations. C’est en 1958 qu’Alain Voge rejoint son père sur la petite exploitation agricole familiale et qu’il décide rapidement d’abandonner la polyculture pour se spécialiser dans le vin. Un pari alors très audacieux car, malgré leur ancienneté, les appellations Cornas et Saint-Péray sont à cette époque de « belles endormies. ».

Alain Voge bouleverse les habitudes en replantant des coteaux abandonnés depuis près de trente ans et il développe la vente directe en bouteilles. Soutenu par son épouse Eliane, il prend son bâton de pèlerin pour faire connaître ses vins de Cornas et Saint-Péray aux grandes tables régionales et nationales. Grâce à la qualité de sa production et à cette démarche novatrice, il accroît rapidement la réputation de son domaine. Depuis 2013 c’est l’ensemble du vignoble qui est conduit en agriculture biodynamique et pratique une viticulture artisanale et entièrement manuelle sur ces coteaux de la rive droite du Rhône.

A la cave, les raisins sont éraflés ou vinifiés en partie en raisins entiers. La fermentation s´effectue en petites cuves inox de 30 à 50 hectolitres avec maîtrise des températures et pigeage quotidien ou biquotidien. L´élevage se fait ensuite en fûts. Sa durée varie en fonction de la force et des besoins de chaque vin, en général entre14 et 24 mois.

Ce qu’en pensent les guides

Guide RVF des meilleurs vins de France (**)

Ce beau domaine, dirigé depuis 2004 par Alberic Mazoyer, a repris sa place depuis quelques millésimes au sein de l’élite de Cornas et la blanche appellation Saint-Péray. Cet ancien de la maison Chapoutier pilote la conversion en bio d’un vignoble rocailleux et pentu, cultivé entièrement à main d’homme. La période durant laquelle l’élevage oppressait les vins se termine et les vins offrent une authentique concentration naturelle et une bien meilleure fraîcheur que jadis. Nous lui accordons, cette année, la deuxième étoile.

Les vins : à notre connaissance, le meilleur effervescent de Saint-Peray, Les Bulles d’Alain est un brut généreux (poire au sirop), de fort caractère (95 % marsanne), pour un effervescent construit sur l’exubérance de l’attaque. Savoureux, il reste deux ans sur lattes. La trilogie de Saint-Peray tranquille en 2012 se montre sans faille. L’Harmonie déploie un jus doux et de grande élégance. Une cuvée qui a fortement progressé. Déjà accessible. Tout comme le Terres Boisées toujours marqué en fin de bouche par de légers tanins. Dans un registre plus réducteur (sésame grillé), Fleur de Crussol joue de son boisé sans perdre de fraîcheur. Bravo. En rouge 2012, le saint-joseph Les Vinsonnes apparaît tout en dentelle, fin, frais, juteux, une gourmandise à boire jeune. Le style est logiquement moins gourmand pour les cornas, portés par l’acidité des granits qui fait ressortir les tanins des Chailles, sans les durcir. Le Vieilles Vignes compense cette tension par un moelleux frais et tendre. Quant au Vieilles Fontaines, il conserve au-delà du millésime une densité de tanins soyeux, une sapidité sanguine et terrienne, qui en font une des plus grandes syrahs du Rhône et de Cornas.

Les notes

16,5/20 Saint-Péray Fleur de Crussol 2012

16,5/20 Cornas Vieilles Vignes 2012

Guide Bettane + Desseauve (***)

Albéric Mazoyer, un des œnologues les plus expérimentés du nord du Rhône, dirige le domaine d’Alain Voge, produisant des cornas et de saint-pérays de référence. La gamme y est large, entre les cuvées vinifiées en cuves et celles passées sous bois, et les vins vieillissent avec bonheur.

Les notes

15/20 Cornas Vieilles Vignes 2012

 

Retrouvez les vins du domaine Alain Voge en vente sur iDealwine

Consultez les ventes de vin sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

 

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Les nouvelles notes de Parker relanceront-elles les ventes de Bordeaux 2011 ?

Le célèbre dégustateur américain a de nouveau noté les vins du millésime 2011, non plus en primeur, mais maintenant qu’ils sont en bouteille. La rive droite domine.

foto_visita_3_1

Vega Sicilia retire 500 000 bouteilles du marché !

La célèbre bodega espagnole Vega Sicilia vient d’écrire une lettre à ses clients leur annonçant le rappel de la cuvée Pintia 2009, et en leur proposant de les remplacer par ...

vins et pesticides Bordeaux

Vins de Bordeaux : une teneur en pesticides divisée par trois en moins de 4 ans

Depuis quelques années, la thématique des pesticides dans le vin et particulièrement à Bordeaux, est devenu un sujet récurrent dans l'actualité et les médias spécialisés. Une étude de l'UFC Que ...