Dégustation : à la découverte des vins indiens

tajmahal-min

Non l’équipe d’iDealwine ne s’est pas rendue en Inde, mais juste à l’ambassade pour une dégustation des vins indiens. Et si l’on parvient à faire du vin de récif alors pourquoi pas du vin indien ? Nous avons mené l’enquête.

ambassade

Dans le cadre du « Namasté France » festival, l’équipe d’iDealwine s’est rendue à l’ambassade d’Inde pour y goûter quelques-uns des meilleurs vins indiens. L’occasion de mesurer le niveau de la production locale dans un pays où la culture de la vigne a moins de 30 ans. En effet, même si les premières vignes dans le pays remontent à l’époque victorienne, celles-ci ont disparu à l’indépendance du pays. Plusieurs obstacles se dressent en effet à la culture du vin en Inde : d’abord la faiblesse de la demande locale (0.1 litre par habitant contre 45 en France) et le climat difficile frappé par la mousson de juin à septembre. Mais le secteur viticole indien frémit depuis plusieurs années. La consommation de vin bondit de 20% par an, la production locale se développe d’année en année, et ce n’est pas un hasard si Stéphane Derenoncourt vient dorénavant y conseiller des propriétés.

bouteilles-minAprès une courte introduction sur la situation du vin en Inde et  un mot de la confrérie du clos Montmartre venu tout spécialement pour l’occasion, place aux vins. Au programme de la dégustation : vins blancs, vins rouges, et pétillant locaux.  Du côté des cépages, nous ne sommes pas dépaysés : sauvignon, chenin, chardonnay, viognier pour les blancs, shyraz (syrah), cabernet sauvignon, cabernet franc, pinot noir, etc pour les rouges.

La première surprise nous vient du millésime. Les vins proviennent de l’hémisphère nord, et pourtant nous avons goûté des … 2016. Déguster des vins du nouveau millésime avant le 3ème jeudi de novembre, cela ne nous était jamais arrivé sauf à goûter des vins produits dans l’hémisphère sud. En effet, en Inde, l’automne est la période post-mousson d’octobre à janvier. L’hiver a lieu de janvier à février s’ensuit directement l’été jusque mai, période à laquelle les raisins sont vendangés avant la mousson.

pierre-min

Les vins blancs se sont clairement démarqués lors de la dégustation. Deux sauvignons blancs : le Sula 2016 (l’un des plus importants producteurs indiens situé à Nashik, à l’ouest du pays à 180km de Bombay), et le Krsma Estates 2016 (au centre du pays, dans la région du Karnataka) ont attiré notre attention. Le premier nous inspirait plus la Touraine quand le second nous rappelait la Nouvelle-Zélande. Sans se montrer incroyablement complexes, ces deux vins se révélaient aromatiques, frais et digestes. Preuve que les vins indiens peuvent nous faire vibrer ! Les chardonnays que nous avons pu goûter se sont également montrés prometteurs quoi que bien trop marqués par le bois (un défaut qui pourrait être facilement corrigé avec le temps).

Pour les rouges cependant, les vins nous ont moins convaincus. Qu’ils soient à base de syrah ou de cabernet, les vins présentent un joli fruit en bouche, mais des tanins fuyants jusqu’à la finale astringente. Certains vins présentent même des arômes et des saveurs de tourbe, peut-être dû à la chauffe excessive des fûts ? Il faut cependant rappeler que les vignes sont pour la plupart très jeunes et que la découverte d’un terroir ne se vérifie qu’une fois les vignes arrivées à maturité. Le rendez-vous est quoi qu’il en soit déjà pris pour les prochaines années, afin de constater les progrès entrepris par un pays qui apprend décidément vite.

ambassade2-min

Voir les ventes de vin sur iDealwine

Voir tous les vins étrangers en vente sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le blog d’iDealwine :

A la découverte des vins argentins

 Dégustation : huit clos, un déjeuner et une échappée belle dans le vignoble français

Quelles conditions pour qu’un vin soit un vin de garde ?

Dégustation : le millésime 2013 des grands crus de Bordeaux

L’impact du soleil sur les arômes et sur le goût du vin

Vidéo : bouchon ou carafe de poche ? on a testé pour vous l’Optiwine

Le premier vin rouge chinois de Moët Hennessy sortira à l’automne 2015

  • Voir les commentaires (1)

  • Martin

    Bonjour
    Je rentre d un voyage en Inde du Sud où j ai découvert un vin d exception :le Old Banian. Je suis étonnée que vous n en parliez pas dans votre article….et encore plus étonnée que vous ne l ayiez pas goûté. Croyez-moi c est une merveilleuse découverte et,exceptionnel,le blanc et le rouge sont d égales saveurs.
    Nous sommes rentrés en France avec la nostalgie de ce vin que,hélas, nous n arrivons pas à trouver……si vous pouviez nous aider…..
    Cordialement
    V.Martin

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Accords mets-vins : choisir un vin de Loire en fonction de son usage à table

La grande variété des vins de Loire autorise de nombreuses combinaisons d'accords mets et vins. Voici les pistes pour savoir quel vin acheter en fonction de son usage à table.

Recette de la semaine : bouchées apéritives de fête

Voici trois petites recettes de délicieux amuse-bouches à préparer pour un buffet - lors de votre réveillon du nouvel an par exemple-. Simples et rapides, elles vous permettront de vous ...

Recette de la semaine : moules au safran

Un clin d’œil à Jean-Marie Guffens avec cette recette qui est sa préférée pour accompagner ses vins du Mâconnais lorsqu’ils atteignent au moins dix ans de bouteille. On peut lui ...