Décès de Serge Renaud, père du “French Paradox”

Serge Renaud
Serge Renaud – Photo Laurent Theillet/« Sud Ouest »

Serge Renaud, spécialiste de la nutrition est décédé. Fils de vigneron, il s’est intéressé au vin et à ses bienfaits. En 1991, il s’est fait connaître en mettant en exergue l’existence d’un « paradoxe français », la baisse des risques de maladie cardio-vasculaire grâce à une consommation modérée de vin rouge.

Baigné depuis le plus jeune âge dans le monde viticole grâce à ses origines girondines et son père vigneron, Serge Renaud avait décidé quant à lui de devenir nutritionniste. Pour autant, le scientifique a toujours gardé un pied dans la vigne au détour de ses recherches.

Passionné par les régimes naturels et les façons de mieux consommer, il s’intéresse de près au régime crétois et il orchestre des recherches sur les habitudes de consommation des habitants de différents pays, notamment la France, les Etats-Unis et le Royaume-Uni.

Etabli au Canada pour y mener ses recherches, Serge Renaud a réussi à démontrer qu’une consommation modérée de vin contribuait à la diminution des risques de maladies cardiovasculaires. En effet, à consommation similaire de graisses, les Français pâtissent moins que les Britanniques des maladies cardiovasculaires, une constatation qui semble résulter de la consommation de vin rouge.

En effet, le vin rouge et ses polyphénols auraient des vertus médicamenteuses et sa consommation modérée et régulière protègerait des risques d’accident cardiovasculaire. Diffusée pour la première fois sur la chaîne CBS en 1991, cette thèse a largement contribué à l’accroissement de la consommation de vin rouge en Asie et aux Etats-Unis.

Décédé à l’âge de 85 ans, Serge Renaud et ses recherches auront grandement contribué à changer les mentalités quant à la consommation de vin. Ces recherches ont conduit d’autres chercheurs plus contemporains à suivre ses traces pour expliquer et attester des bienfaits d’une consommation modérée de vin.

A lire également dans le Blog iDealwine :

Le vin rouge, une arme pour réfréner nos envies de sucre ?

Le Professeur Khayat lauréat des Trophées du vin 2012 de la Revue du vin de France

Plus de polyphénol contre le cancer et les maladies cardio-vasculaires

Le vin rouge, moyen de prévention du cancer du sein ?

Et aussi…

Cinq astuces pour bien gérer votre consommation de vin

Les règles de la dégustation

Consulter les ventes de vin sur iDealwine

Consulter le prix d’un vin

 

Tags:

  • Voir les commentaires (1)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Clos-des-quatres-vents

Un château AOC Margaux cédé à un groupe d’investissement chinois

Luc Thienpont a en partie cédé ses propriétés viticoles à Liaoning Energy Investment group en ce début d’année. Il s’agit de la première acquisition chinoise d’un château situé sur la ...

Et Bernard Magrez créa le Clos Sanctus Perfectus

Bernard Magrez est décidément toujours aussi infatigable. Ce propriétaire de quatre crus classés vient d’annoncer sa dernière acquisition : une ...

Primeurs 2010 : les indiscrétions des critiques relevées sur Twitter

Cette année, avant l’heure, c’était déjà l’heure. Les dégustateurs les plus branchés avaient choisi de partager, en direct et sur Twitter, leurs premières impressions de dégustation des primeurs 2010. Et ...