Côte-Rôtie et Condrieu de Guigal : quels accords mets et vins ?

fromagesLes vins de la maison Guigal, actuellement proposés dans le cadre de notre Offre iDéale n°77, sont de merveilleux compagnons de table. Rouge ou blanc ? Découvrez les meilleurs accords suggérés avec les crus de Côte-Rôtie et de Condrieu.

Finesse et saveurs épicées pour les vins de Côte-Rôtie
Puissants, les Côte Rôtie sont aussi des vins d’une très grande finesse. Il faudra les associer à des viandes rouges parfumées, en veillant à ne pas trop jouer sur la force des saveurs, pour laisser le vin s’exprimer. Bœuf bourguignon, coq au vin, souris d’agneau, filet de bœuf sont des accords traditionnels sur lesquels la syrah, cépage principal, sera parfaitement à sa place. Son côté épicé s’associera volontiers également avec des mets rôtis (poule faisane, canard) ou grillés (entrecôte, côte de boeuf). Enfin, les gibiers trouveront leur place à ses cotés, sans qu’ils soient trop écrasants pour autant (préférez la délicatesse d’un caneton ou d’un perdreau, un filet de biche ou encore un faisan), de même que la truffe noire et les champignons (morilles, girolles cèpes). Enfin, évitez les fromages forts et trop crémeux.

Des Condrieu alliant richesse aromatique et vivacité
Grand blanc très aromatique, le Condrieu est volontiers démonstratif, surtout dans sa jeunesse. Des associations un peu relevées ne l’effraieront pas, comme des langoustines au curry, des écrevisses sauce Nantua ou même la cuisine indienne ! Par ailleurs, tous les poissons nobles (bar, turbot, lotte) lui conviendront, qu’ils soient grillés ou préparés en sauce. De même que des Saint-Jacques gratinées ou un risotto crémeux aux cèpes. Côté fromages, on ira tout spécialement sur des chèvres mi-secs, des fromages de type pélardon ou des pâtes cuites pas trop fortes (saint-nectaire). Enfin, le foie gras préparé en terrine offrira un joli contraste entre fondant du plat et acidité du vin, et une belle rencontre entre ces deux types de richesses aromatiques et de textures.

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Vins de victoire, vins de défaite : lequel choisirez-vous ?

Pour célébrer la victoire ou se remettre d'une défaite, rien de tel qu'un bon verre de vin. Une façon aussi de se réconcilier avec l'adversité, voire avec l'adversaire.

Recette de la semaine – Magret à la bordelaise

L’échalote est le « marqueur » de la cuisine bordelaise, en particulier dans la sauce locale qui accompagne à merveille une bonne viande rouge goûteuse comme un magret de canard. ...

L’art de la dégustation : coupe ou flûte pour le champagne ?

Le journaliste Philippe Margot nous livre, avec passion et humour, tous les conseils nécessaires pour apprécier et déguster le champagne dans les meilleures conditions.