Combien coûte une bouteille de vin aux quatre coins du monde ?

tendance de marché vin consommation mondiale

Où en est la consommation mondiale de vin ? Quel est le prix moyen d’une bouteille à travers la planète ? Quelles sont les nationalités qui consomment le plus en volume ? Réponse grâce à une étude récente venue d’Espagne.

En 2015, on estime que les habitants de la planète ont dépensé 219 milliards d’euros en vins, un chiffre en hausse de 3,86% par rapport à 2014. Tels sont les chiffres d’une étude menée par l’institut britannique Marketline – Datamonitor en partenariat avec l’école de commerce espagnole Constanza Business & Protocol School. Ce niveau de dépenses en vin a en outre augmenté de 17% par rapport à 2010.

Le pays où le coût moyen d’une bouteille de vin (75 cl) est le plus élevé est… l’Irlande, avec en moyenne 13,46 euros par bouteille.  Viennent ensuite la Norvège (13,17 €), l’Inde (12,11 €), la Corée du Sud (11,22 €), et la Nouvelle-Zélande (10,62 €). Inversement, les pays où le coût moyen d’une bouteille de vin est le faible sont l’Allemagne (4,97 €), le Brésil (4,74 €), l’Afrique du Sud (4,64 €), la Pologne (4,29 €) et la Turquie (3,47 €). En France, une bouteille coûte en moyenne 6,33 euros.

Si l’on prend le montant total des dépenses en valeur, on distingue des tendances plus intéressantes encore. Les Américains sont ainsi la nationalité qui dépense globalement le plus en vin (29,2 milliards d’euros par an), suivi des Chinois (28,8 milliards) et des Italiens (25,6 milliards). Le classement diffère en revanche si l’on rapporte ce chiffre au nombre d’habitants : il consacre alors l’Italie (425,8 € par an et par personne), le Portugal (397,8 €), le Danemark (384,6 €), la France (362 €), et la Suède (353,4 €). L’impact des taxes sur l’alcool dans les pays nordiques ne doit pas être omis…

Si l’on regarde les tendances, on constate que la croissance des dépenses globales dans le vin est tirée par les « nouveaux » pays consommateurs. Depuis 2010, elle est en hausse de 47% en Pologne, de 48% en Inde, de 50% en Russie, de 54% au Mexique… et de 146% en Russie ! D’importants progrès sont également à noter uniquement sur l’année écoulée : +17% en Chine, 13% au Danemark, +11% en Pologne, +8% en Russie, et +7% au Mexique (variation 2014-2015).

A l’inverse, la tendance est plutôt à la stabilisation voire au ralentissement dans les pays « classiques » tels que l’Espagne, la France, l’Italie ou le Portugal. Néanmoins ces derniers restent les plus importants consommateurs en volumes. La médaille d’or revient à nos voisins italiens avec un chiffre de 44 litres par an et par habitant. L’Hexagone arrive juste après (43 litres/habitant/an), suivi du Portugal (42 l), du Danemark (41 l) et de la Belgique (29 l).

Retrouvez la synthèse de cette étude sur la consommation mondiale de vin :

Données de MarketLine – Datamonitor – Constanza Business & Protocol School (http://observatoriova.com/wp-content/uploads/2016/01/BoletindeInvestigacion_Constanza_BusinessProtocol_School_I_2016-Gasto_en_vino.pdf)

 

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

Consultez le prix d’un vin

A lire également sur le blog d’iDealwine :

Export de vins et spiritueux : des chiffres records, mais en trompe l’œil

Marché des vins effervescents : les 6 grandes tendances du moment

La Chine, premier pays consommateur de vin en 2027

2015 : retour sur une année unique pour le champagne

Consommation mondiale : le vin a encore de beaux jours devant lui !

 

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Indice Winedex mai 2013

Les indices WineDex d’iDealwine stables depuis le début de l’année 2013

Le marché des grands crus poursuit sa cure d’assainissement : en mai, l’indice WineDex iDealwine 100 s’est replié de 1,31%, ramenant la performance depuis le début de l’année 2013 à ...

Recette de la semaine – Coq au vin

Même si le printemps semble enfin arrivé, on peut toujours partager avec ses amis des recettes longuement mijotées. Par exemple ce classique coq au vin de Bourgogne à accompagner, évidemment, ...

Succès aux enchères des vins du domaine Roulot à Meursault

Encore un peu moins médiatisé que des noms connus du monde entier comme Coche-Dury ou Auvenay, le domaine Roulot rejoint néanmoins le devant de la scène dans les ventes aux ...