Le Château Pichon Baron lance un nouveau second vin nommé Griffon de Pichon Baron.

Les-Griffons-de-Pichon-Baron-Insert

Le célèbre cru du médoc Pichon Baron (anciennement Pichon Longueville Baron) qui possédait déjà un second vin (les Tourelles de Longueville) en proposera désormais un autre  baptisé Griffon de Pichon Baron et dont 2012 sera le premier millésime.

A Bordeaux, la quasi-totalité des grands noms possèdent un second vin qui est généralement produit à partir de jeunes parcelles du même terroir que le premier vin. Certains châteaux ont décidé d’élargir leur gamme et produire plusieurs seconds vins comme c’est le cas du Château Pichon Baron qui lance Griffon de Pichon Baron avec le millésime 2012. Ce vin, issu d’un assemblage de cabernet sauvignon et de merlot et élevé 18 mois, vient donc rejoindre l’autre second vin du Château, les Tourelles de Longueville produit à partir d’une parcelle spécifique nommée Sainte-Anne et ce depuis 1986. Un peu plus de 30 000 bouteilles de ce nouveau second vin seront produites pour le millésime 2012.

Les seconds vins ont connu une très forte croissance ces dernières années pour différentes raisons. La première est que la production d’un second vin permet de conserver uniquement les raisins de meilleure qualité dans l’élaboration du grand vin (par exemple si la maturité de certains raisins est jugée insuffisante). La seconde est qu’ils offrent un excellent rapport qualité/prix qui permet aux amateurs de découvrir l’esprit des grands Bordeaux dont certains ont atteint des niveaux de prix très élevés ces dernières années.

La tendance veut que l’on retrouve le nom du grand vin dans celui du second comme c’est le cas pour Léoville Barton.

La spéculation n’a pas épargné les seconds vins comme Léoville Poyferré pour ne citer qu’eux !

Si certains des seconds vins ont leur identité propre en étant finalement plus un « autre vin » qu’un second vin comme c’est le cas du Clos du Marquis (issu des vignes du petit clos attenant aux vignes produisant le vin de Léoville Las Cases) ou des Tourelles de Longueville, ce n’est pas le cas pour tous les seconds vins et certains amateurs reprochent à ces derniers de n’être souvent qu’un argument marketing pour vendre plus et à des prix parfois trop élevés.

Cote iDealwine du Château Pichon Baron :

2010 156 €
 2009 154,50 €
 2008  78 €
 2007  65,90 €
 2006  75 €
 2005  106 €
 2004  71,5 €
 2003  90 €
 2002  63,88 €
 2001  81,58 €
 2000  129,75 €
 1990  169,17 €
 1986 76,50 €
 1982  117 €

Consultez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le Blog iDealwine :

Un second vin, c’est quoi ?

Petit Lion du Marquis de Las Cases, second vin du Château Léoville Las Cases

Lynch-Bages : le second vin change de nom

 

 

 

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Pontet-Canet-2014

Notation des millésimes : le 2014 décrypté par iDealwine

Pour aider l’amateur à s’y retrouver parmi la foison de vins offerts à la vente, iDealwine propose une grille de ...

Champagne Laurent Perrier : décès de Bernard de Nonancourt

La Champagne est en deuil, après le décès, vendredi 29 octobre dernier, de Bernard de Nonancourt, fondateur du groupe de Champagne Laurent-Perrier.

Glass of whiskey with bottle, isolated on white

Malgré une baisse des volumes le Cognac fait toujours recette à l’étranger

Malgré une diminution du volume d’exportation de Cognac, les résultats en valeur sont stables, enregistrant une hausse de 0.2% des exportations.