Champagne Agrapart & Fils : l’expression pure du chardonnay

Champagne Agrapart

Découvrez notre nouvelle allocation de champagne : les prestigieux champagnes Agrapart. Implantée sur l’un des plus beaux terroirs viticoles de France, cette petite maison champenoise n’aura pas fini de vous surprendre avec ses extraordinaires cuvées, peu communes certes par l’expression d’une puissante et surprenante minéralité, mais qui valent vraiment le coup de s’y attarder. Les amateurs ne s’y sont d’ailleurs pas trompés, puisque les champagnes de cette maison figurent aujourd’hui parmi les plus recherchés.

L’histoire des champagnes Agrapart, petite maison champenoise familiale commence à la fin du XIXème siècle, à Avize. Fondé par M Arthur Agrapart, le domaine est repris par son petit-fils, Pierre, dans les années 1950, pendant lesquelles le domaine connaîtra un agrandissement majeur. Aujourd’hui, le vignoble s’étend sur 12 hectares, répartis en plus de 70 parcelles plantées à 8000 pieds / hectares. Le vignoble est essentiellement constitué de grands crus Crus de la Côte des Blancs : 9,5 hectares de chardonnay à Avize, Oger, Cramant et Oiry ; complété par 1,5 hectare de chardonnay à Avenay-val-d’or, Coligny Premiers Crus et Vauciennes et 1 hectare de pinot noir à Avenay-val-d’or, Premier Cru de la Montagne de Reims.Champagne-Agrapart-vignes

Ainsi, localisé au cœur de villages classés Grands Crus de la Côte des Blancs de l’appellation Champagne, le domaine, décomposé en 65 parcelles, profite d’un terroir exceptionnel. En effet, sa singularité vient de la nature de son sol, qui est de type crayeux, et c’est entre autres une des principales raisons qui a conduit la maison à faire le choix de n’y cultiver que du chardonnay, qui y est parfaitement adapté. Cette aubaine de cultiver leurs vignes, âgées en moyenne d’une quarantaine d’années, sur un si beau patrimoine, la famille Agrapart en a conscience et la préserve en ayant recours à des méthodes de culture et de vinifications artisanales, et respectueuses de l’environnement. L’optimisation de l’expression du terroir dans les cuvées est réalisée aussi bien au chai que dans les parcelles : les sols sont labourés en surface afin de favoriser l’enracinement des ceps et le développement de la vie microbienne des sols ; la taille chablis est adaptée pour respecter les flux de sève et maîtriser la vigueur des plantes. Des thés et compost sont utilisés pour stimuler les défenses naturelles de la vigne en complément des traitements en complément de traitements cuivre et soufre

Champagne-Agrapart-caveChaque parcelle est vinifiée séparément en cuves ou en demi-muids, avec des fermentations réalisées par les levures indigènes des raisins, après débourbage statique sans enzymage. La fermentation malolactique est entièrement réalisée et la stabilisation tartrique se fait par passage au froid durant l’hiver. Enfin, l’élevage su r lies dure 6 mois et il n’y a ni collage, ni filtration.  Aujourd’hui, ces pratiques sont toujours d’actualité, faisant partie intégrante de la transmission du savoir-faire familial. L’actuel gérant du domaine, Mr Pascal Agrapart, continue à perpétuer cette volonté d’exprimer « la vérité du terroir », et prône ouvertement son statut de Récoltant-Manipulant. Grâce à ce dernier, il peut assurer la parfaite maîtrise de la maturation de ses raisins, et donc de l’évolution de ses cuvées, dans un souci de conserver une qualité constante.

On pourrait penser que le choix d’une culture mono-cépage aurait pu lui porter préjudice, mais la maison Agrapart en a fait sa plus grande force, en produisant des cuvées qui proposent plusieurs facettes du chardonnay. Devenues de véritables références en termes d’expression pure de la minéralité champenoise, les cuvées de la maison se caractérisent par leur style unique : de la matière, une grande droiture dans l’expression de la minéralité et du terroir grâce à un très faible dosage des cuvées, mais surtout une incroyable finesse, qui s’est renforcée avec l’arrivée de Pascal. En effet, voulant faire évoluer le style de la maison, il procède désormais à un élevage en fût de chêne afin d’obtenir des vins plus matures.

Environ 100 000 bouteilles sont produites chaque année, destinées pour 35% au marché national et 65% à l’export. Victime d’un succès fulgurant, les si singulières cuvées de cette maison deviennent de plus en plus difficiles à trouver. Mais ne vous inquiétez pas, nous sommes parvenus à vous en proposer quelques flacons, en vente actuellement sur notre plateforme 😉

Maison Agrapart & Fils

Retrouvez les cuvées de la maison Agrapart en vente actuellement :

. Expérience Brut Nature Blanc de Blancs Agrapart & Fils 2012

Note de Bettane et Desseauve : 18/20

« Un non dosé digne de ce nom, loin des crus mordants qui déchaussent les dents ! On a de la percussion et une fraîcheur ciselée. »

. Minéral Extra Brut Blanc de Blancs Agrapart & Fils 2005

Note de Bettane et Desseauve : 16.5/20

« Blanc de blancs épatant de droiture, plus Cramant qu’Avize dans la texture cristalline (assemblage des deux grands crus !), nettement plus équilibré qu’en 2004. »

Note de Robert Parker Wine Advocate : 94/100

. Extra Brut Complantée Pascal Agrapart

Note de la RVF : 15/20

Note de Robert Parker Wine Advocate : 90+/100

. Terroirs Extra Brut Blanc de blancs Agrapart & Fils

Note de la RVF : 16.7

« Encore jeune et sur la réserve, la cuvée Terroirs construit sur près d’une moitié de 2013, impressionne par sa retenue profonde et la crémosité de sa bulle. »

Note de Bettane et Desseauve : 17.54

« On a toutes les nuances aromatiques de la côte des Blancs avec le beurre, la noisette, les agrumes, le minéral et une structure glissante à souhait. »

Note de Robert Parker Wine Advocate : 93/100

Ce qu’en disent les guides :

  • La Revue du Vin de France (trois étoiles) :

Les vins : encore jeune et sur la réserve, la cuvée Terroirs, construite sur près d’une moitié de 2013, impressionne par sa retenue profonde et le crémeux de sa bulle. N’hésitez pas à le garder quatre à cinq ans en cave. Plantée de six cépages (chardonnay, pinot noir, meunier, pinot blanc, arbane et petit meslier) en 2003, la parcelle de Complantée dévoilera son véritable potentiel lorsque les vignes seront plus âgées, mais cette version, encore extrêmement jeune (80 % de 2014), déroule le relief de cette complexité tout en gardant un côté juvénile. Laissez se reposer les 2011 encore cinq ans. Dans ce millésime, les cuvées sont d’un très haut niveau sans avoir la race et l’élan des 2010. La Minéral issu de vignes cinquantenaires d’Avize et Cramant évoluera avec droiture et salinité dans les 20 ans. L’Avizoise se distingue avec une étoffe et une volupté un cran au-dessus. La Vénus est tissée tout en dentelle avec une énergie impressionnante et une sublime définition du chardonnay (planté en 1959) du terroir de la Fosse, à Avize. À ouvrir dans dix ans.

  • Le guide de Bettane & Desseauve (quatre étoiles) :

Pascal Agrapart rappelle avec son fils Ambroise qu’ils recensent avant tout des profils géologiques qu’ils assemblent sur les grands crus, à Avize, Oger, Oiry et Cramant. Il y a trois cuvées millésimées chaque année, expressions de trois terroirs différents : minéral sur des calcaires d’Avize et Cramant, avizoise sur des sols plus argileux et vénus, une micro-cuvée issue de calcaires et d’argiles d’Avize. L’ensemble de la gamme est vinifié avec précision, avec des dosages légers qui mettent en valeur la fraîcheur et la vivacité. Le grand cru minéral extra-brut est sans doute le plus représentatif du travail du domaine : issu des terroirs d’Avize et Cramant, il est légèrement salin, moins conventionnel que les autres, tout en finesse, tranchant sans excès. Les bulles sont en dentelle quand le vin évolue.

A lire également dans le Blog iDealwine :

Achat direct : champagnes et bulles, la plus belle sélection, dès 10€

Comment choisir son champagne (1ère partie) ?

 Exportations des champagnes : un record pour l’année 2017

 

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Dégustation primeurs 2014 à Bordeaux : la rive droite à la hauteur de la rive gauche ?

Dernière étape du « Primeurs 2014 Tour » pour l’équipe iDealwine dans le Bordelais, la rive droite, où nous avons pu goûter une série de pomerols (dont La Conseillante) et ...

Un prix national de l’oenotourisme

Paul Dubrule, Président du tout jeune Conseil Supérieur de l’Œnotourisme vient de lancer le « Prix National de l’Œnotourisme » (co-parrainé par ...

chateau-cheval-blanc-saint-emilion-2008-etiquette

Les prix du Château Cheval Blanc vont ils s’envoler pendant l’année du Cheval ?

L’année 2014 est placée sous le signe du cheval en Chine. Ce patronage peut-il avoir une incidence sur le prix d’un vin comme celui de Château Cheval Blanc ? Est-il ...