Carte postale 3 : Hugel, 380 ans de tradition alsacienne

Domaine-HugelMarcher dans les rues pavées du joli village de Riquewihr, c’est se plonger au cœur du folklore alsacien : déambuler entre les maisons à colombages et, au détour d’une ruelle, entre-apercevoir des vignes. A l’angle d’une rue, la cave Hugel est là, discrète mais renfermant de nombreux trésors. La Maison Hugel est une institution de longue tradition, puisqu’elle appartient à la même famille depuis 1639. Vigneron de père en fils, les 12ème et 13ème générations sont actuellement à la tête du domaine. Année après année, le vignoble s’est étendu pour recouvrir désormais 30 hectares (dont 60% situés sur des parcelles classées en grands crus). Cela fait de la famille Hugel le plus important propriétaire sur le grand cru Sporen. Par ailleurs, elle exploite aussi 115 hectares en négoce en partenariat avec 240 viticulteurs qui suivent un cahier des charges strict. 90% de la production du domaine est exportée, et c’est ainsi que vous pourrez retrouver les grands vins du domaine sur les plus belles tables du monde.

La famille Hugel, forte d’une implantation historique a toujours mis la qualité au centre de son travail. C’est dans cette optique que le domaine travaille uniquement les cépages dits « nobles » d’Alsace, en témoigne son encépagement : 40% riesling, 40% gewurztraminer, 15% pinot gris et 5% pinot noir. Tous les raisins sont vendangés à la main, et arrivent dans des bottiches, (caisses assez hautes), au cœur du village de Riquewihr, dans la cave du domaine. Toujours dans une démarche qualitative, le domaine n’utilise aucun engrais sur l’ensemble du vignoble et en exploite 60% en bio. La famille privilégie des rendements faibles bien en dessous de la moyenne de la région. C’est dans ce but que le domaine entreprend souvent des vendanges en vert en juillet. Les raisins et les jus sont transportés par gravité afin d’éviter une quelconque altération des jus. Les vinifications sont parcellaires et l’élevage pour les blancs est réalisé à parts égales entre vieux foudres, cuves inox et cuves béton (la très petite quantité de rouges étant élevée en barriques) (photos). Lorsque l’on pénètre dans la cave Hugel, nous sommes frappés par les siècles d’histoire face à nous. En effet, les foudres présents ont vu plusieurs centaines de vendanges. Ainsi avec l’élevage sous foudre ce n’est pas le côté boisé qui est recherché mais la micro-oxydation. Le plus gros foudre que l’on a pu voir contenait pas moins de 16 150 litres de vin ! (photo) Niveau record, on continue avec ce foudre qui a sa place dans le Guiness Book of Records pour être le plus vieux foudre en activité (photos) : 304 ans de bons et loyaux services. La visite se poursuit et notre guide nous explique que le nombre impressionnant de foudres présents dans la cave du domaine est aussi dû au fait que les 6ème et 7ème générations de la famille étaient tonneliers et ils ont donc fabriqué leurs propres foudres.

Vendanges tardives et sélection grains nobles, un combat de la famille

La place particulière de la famille Hugel leur a permis d’être à l’origine des lois sur les indications « vendanges tardives » et « sélection grains nobles ». C’est en 1977 qu’ils en rédigent les préceptes mais c’est uniquement en 1984 que la loi est promulguée. Ces textes sont une façon de garantir la qualité des vins qui se cachent derrière ces termes. Le vigneron qui souhaite réaliser des vins en vendanges tardives ou en sélection grains nobles (connaître les différences entre vendanges tardives et sélection de grains nobles) doit d’abord informer l’INAO des quantités souhaitées et sur quelles parcelles. Ensuite, l’état du raisin ainsi que sa qualité sont contrôlés. Durant la vinification aucune chaptalisation ou acidification n’est autorisée. Des certificats sont ensuite délivrés et enfin, des dégustations sont réalisées pour contrôler le résultat final.

Les vins du domaine en vente actuellement.

Le domaine détient une large gamme de cuvées du Gentil, cet assemblage traditionnel alsacien aux Grossi Laüe (grands terroirs en alsacien) dont les raisins proviennent uniquement de grands crus. Ces vins ont été encensés par la critique notamment par bettane+desseauve (20/20 pour le Riesling Grossi Laüe 2010), ou encore James Suckling (Riesling Grossi Laüe 2010 avec un score de 97/100).

Gentil 2017

Élevé en cuves inox

Un vin fruité et sec, son nez aromatique développe des arômes de raisin frais, et de fleurs. En bouche le vin est droit, et présente toujours des notes printanières.

Riesling Estate 2014

Marnes

Voici un riesling au nez floral et frais qui délivre à la dégustation des arômes citronnés et minéraux, avec une belle amplitude mais toujours dans un style sec. On retrouve une salinité en finale très agréable.

Pinot Gris 2011 Grossi Laüe

Grossi Laüe :grand cru

Dans un style sec, voici une belle expression du pinot gris avec ce nez fumé typique. En bouche la rondeur est agréable, presque crémeux. Un vin suave qui laisse une finale d’une grande amplitude.

Gewurztraminer Vendanges Tardives 2010

Un vin très aromatique et expressif qui dévoile des arômes de rose, de lychee, ainsi que de mangue. Au palais, le vin est harmonieux, séduisant par sa sucrosité, il reste néanmoins tendu en bouche, ce qui évite toute lourdeur.

Pinot Gris Sélection Grain Nobles 1999

Paré d’une robe dorée, ce vin révèle un nez complexe : des arômes safranés (botrytis), de miel et de pâte de coings et après aération il dévoile des notes surprenantes de fraises mûres. En bouche, l’ensemble reste frais malgré l’âge avancé du vin, avec des notes de pruneaux et de fruits jaunes compotés. Un grand vin, incontestablement !

Voir tous les vins du domaine actuellement en vente

Voir tous les vins d’Alsace actuellement en vente

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Château Montrose, star du millésime 2003

Château Montrose est incontestablement LE vin star de la campagne primeurs 2003. Retour sur un domaine au sommet depuis près ...

Trimbach, Trévallon, Emmanuel Rouget, Château Margaux et Petrus recherchés aux enchères le14 octobre dernier

Près de 600 acheteurs, actifs depuis plus de 30 pays d’Europe, d’Asie et d’Amérique ont jeté leur dévolu sur les vins rares des dernières enchères d’iDealwine. Les millésimes à pleine ...

Pourquoi vendre ses vins sur iDealwine, et nulle part ailleurs ?

Grands rangements de printemps : et si vous mettiez de l’ordre dans votre cave ? Celles que vous n’ouvrirez pas feraient sûrement le bonheur d’autres amateurs…