Bouteilles de vin : pourquoi font-elles 75 cl ?

Pourquoi les bouteilles de vins font-elles 75cl ?Voilà une question qui taraude tous les amateurs de vin lorsque le dernier centilitre de la bouteille touche le fond du verre : où sont les 25 autres ? Car non, les bouteilles de vin ne font pas 1 litre mais bien 75 centilitres… Mais alors, pourquoi ?

Comme souvent dans l’histoire du vin faut se tourner du côté des Anglais qui, depuis très longtemps, ont toujours été de grands importateurs de vins de Bordeaux et n’avaient pas le même système de mesure que nous. En France, le système métrique s’imposait mais en Angleterre, on parlait en « gallon impérial » qui valait 4,54609 litres.

Or, les vins de Bordeaux étaient transportés dans des barriques de 225 litres soit environ 50 gallons impériaux. Afin de faciliter les calculs, les négociants ont donc cherché un nombre de bouteilles facile à retenir et à utiliser. Et 225 litres correspondent à 300 bouteilles de 75 cl. Et voilà l’accord parfait qui simplifia tous les calculs : 1 barrique ou 50 gallons ou 300 bouteilles.

C’est aussi pourquoi le vin est la plupart du temps transporté en caisses de 6 ou de 12 bouteilles, 6 bouteilles correspondant à un gallon et 12 à un double gallon !

Quant à la raison pour laquelle les barriques de vin de Bordeaux font 225 litres, on vous laisse le soin de nous éclairer !

 

Consulter la cote d’un vin

Consulter les ventes de vin

En savoir plus sur les différents formats de bouteille

 

A lire également sur le blog d’iDealwine

Savoir lire une étiquette en une seule leçon

Qui détient le Guiness World Record du plus gros contenant ?

Mathusalems, nabuchodonosors… mais d’où nous viennent ces noms ?

 

 

Tags:

  • Voir les commentaires (2)

  • Florent

    Voilà un bon éclairage ! On aime alors on relaye 🙂

  • Petitesmiettes

    On admet l’hypothèse que la taille de 225 litres correspond à la récolte faite sur une parcelle d’un sadon de surface (soir 833m²) contenant 900 pieds de vigne.
    http://membres.multimania.fr/thl33/fcivb210.htm

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Un point sur le millésime 2017 dans le Bordelais

2017 est une année qui restera tristement gravée dans la mémoire de nos vignerons français, avec un bilan record de plus de 50% de perte en volumes.

Comment évoluera le goût du vin avec le changement climatique ?

Alors que vient de se tenir la troisième conférence à Marbella sur le changement climatique et le vin (13 et 14 avril 2011), une question maintes fois étudiée, reste en ...

Le domaine Gauby, pionnier des grands vins du Roussillon !

Si le Roussillon est reconnu aujourd’hui comme une terre de grands vins, Gérard Gauby en visant l’excellence dès la fin des années 1990 y est pour beaucoup.