Quels vins servir avec du melon ?

Accords vin melon iDealwine

Visible sur tous les étalages en période estivale (de début juin jusqu’à fin septembre pour être précis), le melon est incontestablement le fruit de l’été. Sa chaire désaltérante et parfumée séduit autant en entrée en apportant fraicheur et gourmandise qu’en dessert pour terminer sur une note douce et sucrée. Voici quelques pistes à expérimenter pour varier de l’ancestrale alliance melon-porto.

Qu’on l’aime ou pas, le mariage melon-porto est tellement ancré dans les mœurs qu’il semble inconcevable d’accompagner le melon avec un autre vin. Or vous savez que chez iDealwine, on adore relever les défis 😉

Celui-ci, on ne va pas vous le cacher, n’est pas le plus simple. En effet, le melon est un fruit à la chair riche en eau et parfumée. L’enjeu de ces accords porte donc sur le choix d’un vin à la sucrosité assez élevée pour égaler celle du melon, aux arômes plutôt fruités ou floraux qui pour autant ne viendraient pas écraser le parfum du melon. En ce sens, pour accompagner un melon en entrée, le porto pourrait une option judicieuse s’il est dégusté dans sa jeunesse et avec une légère complexité. En alternative pour les fans absolus de porto qui souhaitent rester dans la lignée des vins mutés, vous pouvez également vous orienter sur un pineau des Charentes dont la finesse des arômes pourrait agréablement accompagner celui du melon. D’autant plus que cette alliance n’est pas une découverte, puisqu’elle est largement pratiquée en Poitou-Charentes, leur région de production.

En revanche, si vous aimez (et on vous comprend parfaitement 😉) agrémenter votre melon en entrée d’une tranche de jambon cru, vous pouvez aussi miser sur un vin blanc demi-sec présentant des arômes exotiques assez exubérants (Vouvray, Montlouis, Muscadet ou Jurançon), qui sauront aussi bien accompagner l’équilibre sucre-sel que se mesurer à la puissance aromatique du melon. Par ailleurs, en restant dans les tendances de l’été, un rosé fruité à la structure légère, comme on en trouve en Provence (Côtes de Provence, Baux de Provence, IGP Méditerranée), pourrait également faire l’affaire.

Enfin, pour les friands du melon en dessert qui souhaitent conclure leur repas sur une note sucrée, vous pouvez prolonger votre instant de gourmandise en l’accompagnant d’un gewurztraminer vendanges tardives, un vin aux arômes puissants et qui reste tout en finesse et élégance.

De manière générale, nous vous conseillons plutôt de limiter les risques en tablant sur des vins de copains. Curieux de connaître vos expériences gustatives, nous serons ravis d’entendre vos suggestions 😉

Un bel été à tous !

_

Voir tous les vins en vente

Voir touts nos articles sur les accords mets et vins 

  • Voir les commentaires (1)

  • Juillet

    Pourquoi pas un muscat de Baumes de Venise?
    Je l’utise aussi pour la soupe au melon, en rappel di vin deguste, par exemple le superbe muscat des bernardins

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Recette de la semaine – Risotto aux fruits de mer

Le champagne, qui n’a pourtant rien d’italien, s’accorde très bien avec de nombreuses variantes de risotto. Sa vivacité pétillante contraste merveilleusement avec l’onctuosité gourmande du plat, comme dans cette recette ...

Grands Jours de Bourgogne : 2010, grand millésime à Chablis et dans le Mâconnais

Les Grands Jours de Bourgogne, qui se déroulent tous les deux ans, permettent aux professionnels du monde entier de goûter en une semaine l’ensemble des appellations bourguignonnes. Avec iDealwine, qui ...

La recette de la semaine : Cœur fondant au citron

Petit clin d’œil à la Saint-Valentin pour cette recette dont les ingrédients ont été calculés (une fois n’est pas coutume) pour 2 personnes… Ce dessert délicatement acidulé se mariera parfaitement ...

Partage(s)