Rachat de 20% de Petrus : l’acquéreur a-t-il réalisé une bonne opération ?

Bouclant une transaction inédite en termes de valorisation pour un domaine viticole, la famille Moueix a cédé 20% du capital de Petrus à un investisseur étranger.

Les rumeurs vont bon train à Bordeaux depuis cette révélation qui a fait l’effet d’un coup de tonnerre : un investisseur américano-colombien est entré à hauteur de 20% au capital de l’iconique cru Bordelais Petrus, à Pomerol. Bien que la famille Moueix n’ait pas confirmé le montant de la transaction – qui aurait eu lieu en réalité il y a près d’un an – cette dernière est estimée à 200 millions d’euros, ce qui établit la valeur du vignoble de Petrus à un milliard d’euros. Soit, et de loin, le montant le plus élevé jamais atteint pour valoriser un domaine de cette superficie.

Le journal financier Les Echos a par la suite précisé le nom de l’acheteur : Alejandro Santo Domingo, un financier et philanthrope colombo-américain dont la fortune personnelle s’élève à 5 milliards d’euros. Marié à la fille du duc de Wellington, Lady Charlotte Wellesley, il est également lié à la famille Grimaldi de Monaco. De surcroit, il est actionnaire du géant de la bière Budweiser, Anheuser-Busch InBev.

Selon le quotidien financier, Jean Moueix a déclaré que l’accord avait été conclu pour aider à assurer l’avenir à long terme du légendaire domaine bordelais. Sur les 11,5 hectares que couvre le vignoble, le domaine ne produit que 30 000 bouteilles par an d’un seul vin rouge que les amateurs du monde entier s’arrachent.

Petrus a obtenu pas moins de neuf fois la note parfaite de 100/100 Parker pour les millésimes d’anthologie : 2010, 2009, 2000, 1990, 1989, 1961, 1947, 1929, 1921. Ce vin qui figure parmi les plus rares et les plus prisés figure souvent en tête de liste aux enchères d’iDealwine, avec, par exemple, 3 bouteilles vendues cette année pour la somme de 11 187€ dans le millésime 2000, soit 3 729€ la bouteille (+5% par rapport à la cote iDealwine).

Une bonne opération pour l’acquéreur ?

Cet investisseur a-t-il réalisé une bonne opération ? Tous les calculs sont possibles pour tenter de comprendre comment le montant d’une telle transaction a été fixé. Rapportée à 100% du domaine, la somme de 1Md€ représente 21 années de chiffre d’affaires sur la vente en primeur des 30 000 bouteilles produites dans un grand millésime, tel que le 2010 [NDLR nous avons pris comme référence le prix moyen de vente en primeur, diffusé sur le Blog de C. Leguern, soit un montant de 1692€, ou 1410€ HT]. En prenant en compte l’inflation, mais avant déduction des coûts de production et les impôts, bien sûr. Si on le rapporte à la Cote iDealwine, ce milliard d’euros représente 14 ans de vente de toute la production de ce même millésime 2010, la cote atteignant actuellement 2919€ TTC, soit 2400€ hors frais. Ces montants pourraient laisser penser que les prix de vente en primeur, volontairement fixés par la famille Moueix à des niveaux attractifs, pourraient augmenter au cours des années à venir, ne serait-ce que pour justifier un tel niveau de valorisation. Mais ne serait-ce pas là toucher à un point sensible de la construction de la légende de Petrus ?

Car au fond, tous ces points de comparaison, ces repères financiers, ne s’estompent-ils à mesure que l’imaginaire prend le pas sur les calculs financiers ? A vouloir comparer, calculer, on risquerait d’écorner la légende de Pomerol. La vraie question demeure, intacte, de même que le mystère : quelle est la valeur d’un mythe ?

Cote iDealwine des vins de Petrus dans les ventes aux enchères

Vin Cote iDealwine en 2013 Cote iDealwine actuelle Variation (%)
Petrus 2010 2 359 € 2857.75€ 21.1%
Petrus 2009 2 379 € 3060.08€ 28.6%
Petrus 2005 2 145 € 2656.41€ 23.8%
Petrus 2000 3 009 € 3688.5€ 22.6%
Petrus 1990 2 640 € 3 224 € 22%
Petrus 1982 2 971 € 3 162 € 6.4%

 

En savoir plus sur Petrus

Consulter les ventes de Petrus

Consulter les ventes de vins de Pomerol

Consulter les ventes de vins de Bordeaux

Rechercher le prix d’un vin

A lire également dans le Blog iDealwine :

TOP 50 : les vins les plus chers aux enchères (1er semestre 2018)

PALMARES : le TOP 20 des vins de Bordeaux dans les ventes aux enchères

Le Clos de Tart change de main : bonne ou mauvaise nouvelle ?

Bonneau du Martray vendu au propriétaire de Screaming Eagle

Les questions qui se posent après le rachat du domaine des Lambrays par LVMH

Cornas : disparition d’Auguste Clape, ambassadeur des vins du Rhône

Dom Pérignon change de chef de cave

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Bordeaux : Cos d’Estournel rachète le château Pomys à Saint-Estèphe

Le propriétaire de Cos d'Estournel vient d'acquérir un domaine voisin, le château Pomys, autrefois propriété de Louis Gaspard d'Estournel. Une acquisition visant à recréer l'ensemble de l'époque.

Les rachats de parcelles vont bon train en Bourgogne

Si les vins de Bourgogne font flamber les enchères, les parcelles de vignes bourguignonnes déchaînent également les passions…

pave de boeuf sauce bordelaise

Recette de la semaine – Pavé de bœuf sauce bordelaise

Rien de tel qu’une bonne viande rouge saignante pour mettre en valeur un joli vin de Bordeaux. Surtout si elle est accompagnée d’une petite sauce bien relevée et longuement mitonnée…