Transporter du vin en été, attention danger !

Pendant les vacances d’été, de nombreux amateurs en profitent pour visiter des vignobles et des caves et faire quelques emplettes… Les achats s’entassent dans le coffre alors que le soleil cogne dur. Est-ce bien raisonnable ?

Difficile de ne pas être tenté… Sur la route vers la Côte d’Azur, votre tendre moitié a accepté un petit crochet dans le vignoble bourguignon. Deux visites, pas une de plus, sinon c’est le divorce ! Et là, forcément, après avoir goûté deux ou trois nectars, vous craquez et vous achetez un carton de 6 bouteilles à chacune de vos haltes. Vous les glissez dans votre coffre entre les bouées de la petite dernière et bateau gonflable de votre fils aîné. Et vous repartez pour 600 km sous un soleil de plomb, avec, en prime, quelques heures où vous serez bloqué dans les embouteillages de la vallée du Rhône. Un scénario quasi identique au retour, avec, en plus, un arrêt d’une heure et demi au self de Valence sud où, pas de chance, vous n’avez trouvé une place pour la voiture qu’en plein soleil…

Si, quelques années plus tard, vous êtes un peu déçu par votre Vosne-Romanée 1er cru acheté à grand frais cet été-là, ne vous étonnez pas !

Sans être forcément toujours aussi caricaturale cette situation reste courante en été. Il ne faut jamais perdre de vue que le vin est un produit vivant et que, même sans respecter une température maxi de 16° pour ses bouteilles, il n’est quand même pas recommandé de les laisser plusieurs heures à 40° ! Par contre un transport de deux ou trois heures, même quand il fait très chaud, ne pose aucun problème, surtout s’il s’agit de cartons de 12 bouteilles. L’inertie de la fraîcheur de la cave d’où sont probablement sorties ces bouteilles, et la relative isolation du carton protègent les vins. Si votre voiture n’est pas pleine et qu’elle bénéficie d’une bonne climatisation, vous pouvez également placer votre ou vos cartons derrière votre siège ou celui de madame. Mais ne mettez quand même pas le bébé dans le coffre sous prétexte de gagner de la place dans la voiture pour vos précieuses bouteilles :-).

Mais alors, comment faire quand on visite des domaines et qu’on a irrésistiblement envie d’acheter quelques bouteilles alors qu’il fait 37° à l’ombre ?

Première solution : prévoir l’arrêt-achat sur la route du retour. Si on s’arrête en Bourgogne, les cartons achetés, bien enfouis au fond du coffre, n’auront que 250 km à souffrir un peu, et en réalité ils ne subiront aucune conséquence fâcheuse.

Seconde solution : acheter les vins et se les faire livrer en automne par le vigneron. Cela vous coûtera un peu plus cher, mais les vins n’auront subi aucun outrage…

Mais finalement, la meilleure solution reste d’acheter vos vins chez iDealwine ! D’autant plus que pour la partie achat direct, les vins sont proposés à prix propriété. Avant l’achat, les bouteilles sont stockées dans nos locaux climatisés. Vous pouvez décider ensuite de vous les faire livrer à la date de votre choix (ou de venir les retirer chez nous quand vous le décidez). Si ce sont des vins que vous souhaitez consommer pendant vos vacances (par exemple un petit carton de bons rosés !) vous pouvez même vous les faire livrer là où vous passez votre été ! Emballées dans des étuis en polystyrène les bouteilles sont très bien protégées des excès de température (et des chocs).

Consultez les ventes de vin sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

Trouvez l’accord idéal mets et vins

Découvrez toutes nos recettes

A lire : nos conseils pour bien associer un plat et un vin

A lire dans le Blog iDealwine :

Livraisons iDealwine : comment boire de bons vins tout l’été

Stockage gratuit, livraison à la plage : iDealwine aux petits soins pour vos vins durant l’été !

Le service des vins en été : quelques astuces « fraicheur »

Carafera ? Carafera pas ? Faut-il aérer les vins avant de les servir ?

On sert le vin blanc très frais et le rouge à température ambiante. Vrai ou faux ?

Le vin blanc c’est pour le poisson et le rouge pour la viande. Vrai ou faux ?

Il faut toujours servir les blancs avant les rouges. Vrai ou faux ?

Quelques idées reçues sur la conservation des vins

Peut-on faire vieillir un rosé ?

Tags:

  • Voir les commentaires (11)

  • Eric ROSENBERG

    Sans vouloir être désagréable, ni chercher à casser la baraque d’Idealwine (où j’achète régulièrement), avant d’arriver dans les entrepôts climatisés, les vins auront transité dans les wagon SNCF pendant quelques jours, éventuellement en plein cagnard sur une gare de triage. A choisir, il est préférable qu’ils subissent quelques heures dans une voiture plutôt que plusieurs jours dans un wagon !

    Il est certain que les vins ne sont pas transportés, l’été, dans des conditions idéales. Cependant, les jeunes vins s’en remettent après quelques semaines de repos dans une cave fraiche.

    Cheers !

  • Philippe MARGOT

    Conseil supplémentaire. Placer sous le tapis du coffre des plaque de Sagex (polystyrène expansé), bon isolant thermique, surtout du côté du tuyau d’échappement. Recouvrir les cartons de vin d’un bonne couverture épaisse ou autre couverture thermique.
    J’ai connu le cas d’un excellent Châteauneuf-du-Pape dont les bouchons n’avaient pas résisté à la pression du vin chauffé dans la bouteille – donc baisse du niveau !
    Enfin, laisser le vin se reposer du transport 1 à 2 mois est aussi utile.

    • vincentq

      Bonjour,
      Si il y a baisse de niveau, c’est que l’on a depassé les normes….
      Si il y a baisse de niveau, il y a entré d’air et donc oxydation…..donc vins a boire vite !

      • Bob le Sponge

        Je dirais même plus : si il y a baisse de niveau c’est que l’on a dépassé les bornes !

  • Guillaume

    Très bon article : il est essentiel de préserver le vin de la chaleur. Au delà de 2 heures au dessus de 25°, risque important d’abimer le vin !

  • Bob le Sponge

    « les cartons achetés, bien enfouis au fond du coffre, n’auront que 250 km à souffrir un peu » : j’adore ! il n’y a effectivement que des parisiens à acheter du Bourgogne, c’est bien connu…

    • Rédaction iDealwine

      Objection retenue ! Effectivement ce n’est qu’un point de vue parisien, mais qui est la fin logique de l’historiette du début… Pour prendre un point de vue « national », au retour de vos vacances,vous pouvez donc acheter du vin dans une appellation située à environ 2h de votre domicile, même si vous n’habitez pas Paris 🙂

      • Bob le Sponge

        Je chipote, certes ! mais plus par jalousie : j’habite dans le Finistère ! soit quelques bornes à rajouter au désespoir de mes précieux flacons…

  • Claude C

    Tout le monde sait qu’un vrai amateur roule dans un fourgon isotherme !!
    Et la climatisation ce n’est pas seulement fait pour Paulo la science !!

  • Benjamin

    Ces voyages dangereux pour nos bouteilles sont plus que fréquents en effet. J’ai l’habitude de voir par exemple beaucoup de visiteurs belges en vacances dans le coin de Narbonne et de les voir repartir deux fois plus lourds qu’à l’aller (sans parler des nombreux km).

    Il faut donc tout faire pour isoler tout ça dans le coffre.
    Déjà conserver systématiquement les cartons ou caisses bien fermées, qui sont déjà un peu isolants, et d’y ajouter tout ce que l’on peu ! Par exemple d’autres couches de carton, du papier bulles antichoc (l’air isole), des sacs isothermes, du polystyrène, ou encore des couvertures thermiques (bien vu Philippe MARGOT). Et surtout, si vous en avez la possibilité utilisez des pains de glace. Bouteilles au congelo ou autre 😉

  • Shepherd

    Ne pas mettre le vin dans le coffre qui est la plupart du temps déjà archi plein et surchauffé.
    Caler dans la mesure du possible les cartons de 6 bouteilles dans l’espace entre les sièges avant et arrière à l’endroit ou souffle la clim passagers.
    Si vous avez des enfants ou des adultes à l’arrière vous serez étonné comme quoi avoir les genoux légerement surélevés est trés bien toléré , voir même plus confortable dans la limite du raisonnable bien sur…

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Vente à prix fixe spéciale : vive les vins blancs !

Avec le rosé, le vin blanc est la vedette de l’été : rafraichissant et très varié dans son expression aromatique, il s’accorde en outre très bien à la cuisine estivale. ...

La France retrouve sa place de premier producteur mondial de vin

Le millésime 2014 permet à l’hexagone de retrouver la plus haute marche du podium après deux années passées à la seconde place du classement juste derrière l’Italie qui descend d’un ...

Accords-mets-vins-Noel

Quels accords sur deux plats de Noël : volaille farcie et gibier?

Après les entrées, voici les plats des repas festifs de fin d'année. Pour Noël ou lors du passage vers la nouvelle année, deux plats reviennent souvent dans les menus familiaux ...