Que boira l’équipe d’iDealwine à Pâques ?

Agneau pascal pâques accords mets vins idealwine

Pâques approchant à grands pas, nous avons interrogé notre équipe passionnée pour connaître les vins qu’elle savourera accompagnés des spécialités culinaires pascales. De l’incontournable gigot d’agneau aux œufs au chocolat, leurs suggestions vont vous mettre l’eau à la bouche…

 

Apéritif : toasts au saumon et Rosé de Saignée Sève en Barmont 2010 Olivier Horiot

Commençons tout d’abord par l’apéritif. Astrid, chargée du pôle clients acheteurs et champenoise d’origine, a décidé de présenter à sa famille l’une de ses cuvées préférées. En effet, lorsqu’elle retourne à Troyes, elle en profite toujours pour apporter une de ses dernières découvertes iDealwine. Pour commencer les festivités, elle propose donc un Rosé de Saignée Sève en Barmont 2010 signé Olivier Horiot. S’il peut s’apprécier tout au long d’un repas, ce champagne accompagnera cette fois-ci des amuse-bouche au saumon fumé. Sa texture délicate accompagnera à merveille le gras du poisson.

 

Entrée : asperges et Les Romains d’Alphonse Mellot

Pour l’entrée, Raphaël nous confie qu’il adore les asperges, véritable mets de saison ! Alors, une chose est sûre, lors de ce repas traditionnel, il proposera des asperges. Blanches ou vertes ? Il hésite encore. « Sur des asperges blanches j’opterai pour l’un de mes vignerons préférés à Sancerre : Alphonse Mellot et sa cuvée Les Romains. Un vin à la fois riche mais qui conserve une belle tension, une minéralité prononcée et des notes citronnées. Sur des asperges vertes (recette mimosa) il faut un vin plus dense, un condrieu de Georges Verney – Les Terrasses de l’Empire. Un condrieu sans aucune lourdeur, très fruité et frais. Un vin tout en équilibre. »

 

Un classique : agneau et Château Belle-Vue 2009

Comme chaque année à l’occasion du repas pascal, Lionel Cuenca, co-fondateur d’iDealwine, ouvre un Château Belle-Vue. Et, cette année, il opte pour un 2009, un grand millésime. On vous parle souvent de ce domaine sur iDealwine. Et pour cause ! Ce grand coup de cœur a vu le jour grâce à Vincent Mulliez qui racheta le domaine en 2004. Passionné et ami avant tout, il s’était personnellement investi dans ce château jusqu’à son décès soudain en 2010. Ouvrir un de ses flacons est ainsi une façon de lui rendre hommage. De plus, ce haut-médoc se mariera parfaitement avec l’agneau : ses tanins fins s’accorderont parfaitement avec la chair de cette viande gouteuse. Lionel espère seulement « qu’il fera assez bon, pour inaugurer la saison du barbecue. » 😊

 

L’alternative : agneau pascal et Terrasses du Larzac Domaine de Montcalmès 2014

Angélique, co-fondatrice d’iDealwine, a décidé de jouer la carte de l’originalité avec ce vin languedocien : « Je prévois d’ouvrir, en magnum, un vin du Languedoc que j’ai particulièrement aimé il y a quelques jours en le dégustant avec des étudiants. Il s’agit du domaine de Montcalmès 2014. D’une énergie incroyable, le vin offrait des arômes croquants, joyeux, délicieux ! Non, il n’est pas trop tôt pour le boire, même s’il gagnera encore en complexité avec le temps. »

 

Agneau rôti au thym et au miel et Figari 2017 du Clos Canarelli

Justine, du service Vendeurs a elle aussi décidé de se détacher du traditionnel accord pauillac-agneau.  Le temps d’un repas, elle filera dans le sud, et plus particulièrement en Corse, avec le figari du Clos Canarelli. Un assemblage de syrah et de niellucciu, cépage corse emblématique. La délicatesse du vin, l’intensité des arômes de fruits noirs et les tanins fondus sublimeront son gigot d’agneau au thym et au miel. Sachez-le, Justine est une grande adepte des vins bio et biodynamiques. Ce vin remplit donc tous les critères pour passer un beau dimanche de Pâques.

 

Agneau et rouges du Rhône Nord

Lorsqu’ils évoquent leur déjeuner de dimanche, Joffrey et Ludovic du département Logistique & Expertise sont unanimes : ils pencheront pour un vin rouge de la vallée du Rhône septentrionale. Pour Ludovic, les cornas de Thierry Allemand semblent parfaits. Véritablement incontournables, ses vins vinifiés naturellement, empreints de notes de salaison, de fumée et de fruits noirs, à la texture dense et aux tanins fins, semblent être un accord évident pour Ludovic. Joffrey, lui, est plus sensible au style des côte-rôtie. Le château d’Ampuis de Guigal, tannique et racé se mesurera sans fléchir à un gigot d’agneau.

 

Agneau et grands bourgognes

Pour Alix, responsable de l’international, et fière bourguignonne il est impensable de ne pas ouvrir un flacon de cette région. Elle hésite encore entre Côte de Nuits ou Côte de Beaune, Grands-Echézeaux ou Pommard. Dilemme cornélien. Un grands-échezeaux du domaine Gros mature semble parfait : ses arômes évolués de sous-bois, de truffe et de cuir magnifieront l’agneau. Mais si elle devait choisir un vin beaunois, elle choisirait immédiatement pour le pommard 1er cru Les Jarollières du domaine de la Pousse d’Or. Il s’agit d’un des vins les plus puissants de Bourgogne grâce à ses arômes de cerises et de fruits noirs, sa matière dense et sa finale épicée. Tous ces éléments répondront au gras et au caractère imposant de la viande.

 

Au dessert : tarte aux fraises et Gewurztraminer Furstentum Grand Cru Domaine Bott-Geyl 2009

Pour Constance, rédactrice web, Pâques est l’occasion idéale de se mettre en cuisine. Elle profitera du week-end pour réaliser une superbe tarte aux fraises et au citron vert. Et, pour valoriser ce dessert haut en couleurs, elle choisit un Furstentum grand cru 2009 de l’un de nos domaines alsaciens fétiches : le domaine Bott-Geyl. L’acidité naturelle et les sucres résiduels du vin souligneront la fraîcheur et l’acidité des fruits.

Mais cette note sucrée n’est que la conclusion d’un repas très important à ses yeux. A l’apéritif, elle ouvrira La Grande Sendrée 2008 de la Maison Drappier qu’elle dégustera simplement avec des dés de chèvre et de comté affiné. Leurs cristaux salés rehausseront les notes fruitées quelque peu discrètes du champagne. Ensuite, Constance fera une entorse à la tradition en ne servant, non pas de l’agneau, mais des magrets de canard accompagnés de patates douces rôties aux champignons. Ses invités aimant les vins matures, elle servira boisrenard 1999, le châteauneuf-du-pape du domaine Paul Coulon & Fils.

 

La gourmandise d’après-repas & un maury mature

Qui dit festivités pascales dit chasse aux œufs bien sûr. Ainsi Hannah de l’équipe marketing propose – aux adultes 😉 –  de marier les douceurs chocolatées qu’ils auront discrètement récupéré dans les paniers de leurs enfants avec un maury mature. Son bouquet aromatique empreint de notes kirschées, de cerises à l’eau de vie et d’épices douces (cardamome) et de menthol rehaussera l’intensité d’un chocolat noir à forte teneur en cacao. Un véritable plaisir pour les papilles, idéal pour finir le repas en beauté.

Et vous, chers amateurs, que prévoyez-vous de savourer ? 😊

  • Voir les commentaires (1)

  • MarcG

    Châteauneuf du Pape blanc 2010 (Domaine Pontifical)
    Charmes-Chambertin 2007 (Domaine Jerome Castagnier)
    … mais avec un roti de veau…

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Les chiffres clé de la filière du vin en France

Vin & Société a actualisé récemment les chiffres de la filière du vin en France. Une activité qui comptabilise 558 000 emplois directs et indirects, tandis que les exportations de ...

Michel Bettane et Kyriakos Kynigopoulos

Michel Bettane, Kyriakos Kynigopoulos : impressions croisées sur le millésime 2010 en Bourgogne

Grand par la qualité, petit par le volume, le millésime 2010 continue sur la lancée de l'excellent 2009, mais dans un tout autre registre. Explications et impressions de dégustation avec ...

iDealwine été vin vacances domaine bourgogne

Vins et domaines, les découvertes estivales de l’équipe

Comme vous, certainement, l’équipe iDealwine s’est échappée quelques jours cet été. Elle vous raconte ses découvertes.