Palmarès Bordeaux | Le TOP 20 semestriel dans les ventes aux enchères

Palmares-vins-BordeauxVoici le TOP20 des vins de Bordeaux les plus chers du premier semestre 2019. Si la région perd du poid dans la répartition totale des vins vendus aux enchères, elle n’en demeure pas moins incontournable. Et c’est d’autant plus vrai lorsqu’on s’intéresse aux vins les prestigieux dans de grands et vieux millésimes : la valorisation est au rendez-vous, avec de belles variations de prix à la hausse.

Le repli des ventes de vins de Bordeaux s’accélère en 2019

Au cours du premier semestre 2019, les vins de Bordeaux ont représenté en volume 33% des vins vendus aux enchères sur iDealwine (contre 44% pour l’ensemble de l’année 2018), soit une baisse vraiment significative sur une période de 6 mois. En termes de valeur, la baisse est également notable mais moindre : Bordeaux représente 41% de la valeur échangée aux enchères au premier semestre, contre 45% en pour l’ensemble de l’année 2018.

Cette évolution fait écho à la baisse générale du marché des vins de Bordeaux, y compris pour les biens neufs : -13% en volume à l’export en un an, selon les chiffres du Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux (CIVB).

Pour autant et malgré la tendance à la baisse, Bordeaux, reste incontournable dans les ventes de vin aux enchères puisqu’elle en forme le principal contingent, tant en volume qu’en valeur.. Quels sont donc les vins les plus chers de ces ventes ? Le classement du TOP20 compte des flacons dont le prix rapporté à 75cl s’étend de 499€ à 4 256€ (contre 504€ à 4 680€ l’année passée). A noter, nous n’avons retenu pour établir ce palmarès qu’un seul vin par propriété, le plus cher du semestre.

Un palmarès monopolisé par les Grands crus classés

Sans surprise, les grands crus classés les plus prestigieux (notamment les premiers, bien représentés), de la rive droite comme de la rive gauche, trustent la grande majorité des places de ce palmarès. En effet, hormis les quatre vins de Pomerol représentés – non classés puisqu’il n’y a pas de classement mis en avant dans l’AOC -, il n’y a dans ce TOP20 que château Gilette qui n’est pas classé et sa présence dans ce palmarès s’explique par son millésime ancien et qualitatif et par la relative rareté de cette cuvée.

12 vins proviennent de la rive gauche (dont deux pessac-léognan, quatre sauternes ou barsac et six vins du Médoc) et huit de la rive droite (à égalité entre Saint-Emilion et Pomerol). Il est d’ailleurs intéressant de voir la part égale de Saint-Emilion et de Pomerol, alors que la première AOC est plus de cinq fois plus grande que la seconde (4 000 ha, contre 770).

Dans le détail des classements, sur le TOP20, 10 vins sont des grands crus classés en 1855 dont sept sont issus du classement médocains et trois issus du classement Sauternes-Barsac ; quatre sont des grands crus classés de Saint-Emilion et deux sont dans le classement des Graves de 1959 (dont Haut-Brion, qui est également présent dans le classement 1855).

Des acheteurs en grande majorité européens

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, de la même manière qu’en 2018, les acheteurs des vins de ce palmarès sont plutôt européens (7 Français, des Autrichiens, Allemands, Australiens, Britanniques, Suisses), avec seulement deux amateurs asiatiques. Les trois quarts des acheteurs de ces vins sont des particuliers.

Grands vins rares et millésimes d’anthologie pour une valorisation au plus haut

Contrairement à d’autres régions comme la Bourgogne, à Bordeaux, du fait de la superficie en moyenne importante des vignobles (mise à part quelques exceptions, notamment des domaines de Pomerol), la rareté des grands vins est moindre, ou du moins, elle met beaucoup plus de temps à se créer : les vins ne sont pas extrêmement rares à la sortie du domaine, mais ils peuvent le devenir après de nombreuses années de garde. Cela explique aisément que dans ce TOP20 des vins les plus chers, on retrouve 16 millésimes antérieurs aux années 2000. Assez logiquement aussi, il s’agit souvent des plus grands millésimes du siècle : château haut-brion 1945, latour et vieuxx-château-certan 1961, Pichon Longueville Comtesse de Lalande 1982, La Mission Haut-Brion 1989, Montrose et Angélus 1990.

C’est le château Latour, dans l’un des plus grands millésimes du siècle, 1961, qui occupe la première place du podium, adjugé 4 256€. Il est suivi par un millésime – certes grand, mais récent – de Petrus, adjugé 3 587€ ; il s’agit du vin de Bordeaux qui, tous millésimes confondus, se vend le plus cher. Puis, c’est le château Haut-Brion 1945 qui vient compléter ce podium : le seul premier cru classé en 1855 situé à Pessac-Léognan, dans un millésime ancien, grandiose et hautement symbolique sur le plan historique. La suite du classement ne comporte rien d’inattendu. Notons tout de même les bonnes places des châteaux Le Pin et Lafleur : deux propriétés de Pomerol, à la notoriété plutôt discrète mais bien connue des amateurs pointus, qui se démarquent par leur minuscule surface (2,7 hectares pour Le Pin et 4,5 hectares pour Lafleur). De même, les vins du Sauternais se distinguent, avec quatre vins présents parmi ce TOP20 (contre seulement deux l’an dernier), essentiellement sur des millésimes très anciens : château Gilette – Crème de Tête 1945, Climens 1949, Clinet 1989 et Coutet 1918. Pas de château-d’yquem cette année, donc.

Grands vins et millésimes exceptionnels : dans ces conditions, ces vins de Bordeaux se sont particulièrement bien valorisés, et adjugés quasi systématiquement au-dessus de leur cote, même si les variations demeurent relativement modérées dans l’ensemble par rapport à d’autres régions.

 Palmarès : les 20 vins de Bordeaux les plus chers du 1er semestre 2019 

Rang Couleur Flacons les plus chers Date d’adjudication  Prix d’adjudication du lot TTC  Prix d’adjudication unitaire TTC  Prix d’adjudication TTC rapporté au format bouteille (75cL) Variation/cote Pays acheteur Profil acheteur
1 Rouge 1 Bouteille Château Latour 1961 04/04/2019           4 256 €           4 256 €           4 256 € 9% Autriche Particulier
2 Rouge 1 Magnum Petrus 2015 14/02/2019           7 174 €           7 174 €           3 587 € 7% Monaco Particulier
3 Rouge 1 Bouteille Château Haut Brion 1945 28/02/2019           2 736 €           2 736 €           2 736 € Autriche Particulier
4 Rouge 1 Bouteille Château Le Pin 2015 07/03/2019           2 675 €           2 675 €           2 675 € 10% Suisse Particulier
5 Rouge 1 Bouteille Château Lafleur 1979 10/01/2019           1 398 €           1 398 €           1 398 € 13% France Particulier
6 Rouge 1 Magnum Château Margaux 2015 25/04/2019           2 554 €           2 554 €           1 277 € 5% Allemagne Particulier
7 Rouge 1 Bouteille Château Cheval Blanc 2010 25/04/2019           1 277 €           1 277 €           1 277 € 23% France Particulier
8 Rouge 1 Double-magnum Château La Mission Haut-Brion  1989 20/02/2019           5 107 €           5 107 €           1 277 € 20% France Professionnel
9 Rouge 1 Jeroboam Château Mouton Rothschild 1986 20/02/2019           7 296 €           7 296 €           1 094 € 64% France Professionnel
10 Rouge 1 Jeroboam Château Ausone 1er Grand Cru 1996 23/05/2019           6 080 €           6 080 €              912 € France Professionnel
11 Blanc liquoreux 1 Bouteille Château Gilette – Crème de Tête 1945 20/02/2019              851 €              851 €              851 € Australie Particulier
12 Rouge 1 Bouteille Château Climens 1949 23/05/2019              693 €              693 €              693 € 7% Royaume-Uni Particulier
13 Rouge 1 Bouteille Vieux Château Certan 1961 28/03/2019              669 €              669 €              669 € 20% France Professionnel
14 Rouge 1 Double-magnum Château Clinet 1989 20/02/2019           2 675 €           2 675 €              669 € 10% Suisse Particulier
15 Rouge 1 Magnum Château Montrose 1990 28/02/2019           1 313 €           1 313 €           657 € 59% Hong Kong Particulier
16 Rouge 1 Double-magnum Château Lafite Rothschild 1988 25/04/2019           2 554 €           2 554 €              639 € 17% Hong Kong Professionnel
17 Blanc liquoreux 3 Bouteilles Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande 1982 14/02/2019           1 763 €              588 €              588 € 11% Royaume-Uni Particulier
18 Rouge 1 Bouteille Château Coutet 1918 10/01/2019              584 €              584 €              584 € 60% Danemark Particulier
19 Rouge 1 Bouteille Château Pavie 1er Grand Cru Classé A 1928 30/01/2019              511 €              511 €              511 € France Particulier
20 Rouge 2 Bouteilles Château Angélus 1990 28/02/2019              997 €              499 €              499 € 9% Royaume-Uni Particulier

 

Voir tous les vins de Bordeaux actuellement en vente

Retrouvez l’intégralité de notre palmarès et les derniers rapports d’enchères on-line

Retrouvez aussi nos autres palmarès d’enchères semestriels sur notre blog :

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Couverture Le Rouge & Le Blanc

Le Rouge & le Blanc nouveau est arrivé : tour du monde d’appellations méconnues

« Le Cahors Nouveau est arrivé ». Voilà un titre qui annonce d’emblée la tonalité de l’édition printanière du trimestriel Le Rouge ...

Château Giscours : décès d’Eric Albada Jelgersma

L'homme d'affaire néerlandais Eric Albada Jelgersma (château Giscours, château du Tertre à Margaux), est décédé le 21 juin dernier.

Collection particulière : prestige et excellence à Bordeaux

Le prestige et l’excellence sont les maîtres mots de cette collection particulière. iDealwine vous offre la possibilité d’accéder à l’élite des grands vins de garde de Bordeaux.