Nouveau record aux Hospices de Beaune : 12,36 M€ récoltés

Dimanche 19 novembre se tenait la 157e vente aux enchères caritatives des Hospices de Beaune. Une vente qui a atteint le niveau record de 12,36 millions d’euros récoltés reflète la frénésie qui s’est emparée des amateurs pour les grands crus de Bourgogne. Un engouement encore renforcé ces dernières semaines par  la cession du Clos de Tart à l’homme d’affaires François Pinault.

Dimanche dernier (3e dimanche du mois de novembre) se tenait la traditionnelle vente aux enchères caritative des Hospices de Beaune, l’institution hospitalière fondée en 1443 et propriétaire d’une soixantaine d’hectares, majoritairement en premiers crus et grands crus, provenant de legs et de donations.

A l’image d’une région dont le prix des grands crus va de record en record, la plus célèbre vente aux enchères de charité au monde a atteint le montant de 12 366 511 euros, soit le meilleur résultat de son histoire – cette vente aux enchères annuelle ayant été créée en 1859 -. Le précédent record datait de 2015 avec 11,3 millions d’euros pour une vente qui s’était déroulée dans le contexte dramatique de l’après 13 novembre (la vente s’étant tenue le 15). Pour cette édition 2017, les associations partenaires qui reçoivent les dons en provenance de la vente des Pièces du Président étaient la Fondation pour la recherche sur Alzheimer, la Fondation Tara Expédi-tions (fondation de recherche pour la préservation des mers et océans), ainsi que la Fédération pour la recherche sur le cerveau. Agnès B., Julie Depardieu, Charles Aznavour et Marc-Olivier Fogiel avaient été choisis pour parrainer cette édition.

Dans le détail, 787 pièces ont été vendues (contre 595 l’an dernier), issues de 50 cuvées différentes (33 de rouge et 17 de blanc), pour un montant adjugé au marteau de 11 145 000 €, ce qui représente une hausse de 8.60 % par rapport à l’an dernier. La croissance a cette année été essentiellement portée par la hausse du prix des blancs (+ 3.15% pour les rouges, + 29.65% pour les blancs) et alors même que les pronostics étaient plutôt à l’accalmie sur les cours. L’essentiel des lots concernait des vins rouges (630 pièces), complété par 157 pièces de blancs et même de 10 pièces d’eaux de vie et 5 de fine de Bourgogne. Les deux Pièces du Président – alors qu’il n’y en a qu’une traditionnellement), composées de corton Grand Cru Clos du Roi, ont été adjugées à 420.000 euros (les deux pièces), en deçà du record établi en 2015 à 480.000 euros, au profit notamment des victimes des attentats de Paris. C’est un homme d’affaires chinois, Shek Kong Leung, client de la maison de négoce bourguignonne Albert-Bichot qui s’est porté acquéreur de ces pièces, aidé en dernière instance d’un acheteur brésilien, Alaor Pereira Lino, qui a offert d’ajouter 10.000 euros pour remporter le lot, en échange d’au moins une bouteille de corton. La maison Albert Bichot a d’ailleurs confirmé son rang de 1er acheteur avec l’acquisition de 115 pièces pour un montant de 1 746 600 €.

Les adjudications de la Pièce des Présidents
2005 Beaune Premier Cru-Guigone de Salins 1 pièce de 228 L 61.000€
2006  Beaune Premier Cru-Dames Hospitalières 1 pièce de 228L 200.000€
2007 Beaune Premier Cru-Nicolas Rolin 1 pièce de 288L 65.000€
2008 Pommard Premier Cru- Dames de la charité 1 pièce de 228 L 50.000€
2009 Meursault Premier Cru-Les Charmes et Corton Grand Cru Charlotte Dumay 2 pièces 81.000€
2010 Beaune Premier Cru-Nicolas Rolin tonneau de 500 L 400.000€
2011 Corton Grand Cru Clos du Roi tonneau de 460 L 110.000€
2012 Corton Grand Cru-Charlotte Dumay  tonneau de 350 L 270.000€
2013 Meursault Premier Cru – Les Genevrières  tonneau de 456 L 131.000€
2014  Corton Bressandes Grand-Cru 1 pièce de 228 L 220.000€
2015 Corton Renardes Grand-Cru 1 pièce de 228 L 480.000€
2016 Corton Bressandes Grand-Cru 1 pièce de 228L 200.000€

 

Comme à l’accoutumée, iDealwine a participé à cette vente aux enchères a jeté son dévolu sur le beaune 1er cru Cuvée des Dames Hospitalières. Nos pièces sont élevées par la maison Louis Latour, partenaire d’iDealwine de longue date. Vous pourrez à votre tour retrouver ce vin dans le cadre des ventes en achat direct sur le site, et devenir ainsi propriétaire de quelques flacons issus de ces enchères mythiques.

Sorte de baromètre des tendances actuelles et à venir sur le prix des vins de Bourgogne, cette vente ultra-médiatisée est le reflet de la frénésie qui entoure chaque adjudication sur les grands crus de la région, frénésie encore accentuée par la vente récente du Clos de Tart, pour un montant lui aussi record.

Voir les vins des Hospices de Beaune actuellement en vente sur iDealwine

Voir tous les vins de Bourgogne actuellement en vente sur iDealwine

Voir tous les vins actuellement en vente sur iDealwine

Consultez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le Blog iDealwine :

Hospices de Beaune 2016 : retour à la normale

Record de générosité à la vente des Hospices de Beaune

Le Clos de Tart change de main : bonne ou mauvaise nouvelle ?

Bonneau du Martray vendu au propriétaire de Screaming Eagle

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Le domaine Faiveley s’offre une parcelle de Musigny Grand Cru

Selon l’information rapportée par le Wine Spectator, Erwan Faiveley poursuit la politique ambitieuse de son domaine en se portant acquéreur d’une parcelle de dix ares au sein de l’un des ...

VINEXPO 2011 : c’est parti !

Rendez-vous incontournable des amateurs et des professionnels du vin, Vinexpo se tiendra au parc des expositions de Bordeaux-Lac du 19 ...

vins de garde grands crus margaux bourgogne

Enchères on-line : vignerons de talents et vins de garde à maturité

Les enchères qui se déroulent sur iDealwine jusqu’au 10 février prochain offrent un beau panel de tentations. En quelque 2500 lots, les grands noms de chaque région se sont passés ...