Millésime 2016 : pas de montrachet ou presque …

PAYSAGE VITICOLEDu fait d’un sévère gel ce printemps, six des plus prestigieux domaines de l’appellation Montrachet ne produiront qu’une seule cuvée commune, en microquantités, et qui ne sera probablement jamais commercialisée.

Comme le millésime 2016 a connu de nombreuses intempéries et notamment du gel à la fin du mois d’avril, les récoltes s’annoncent très faibles dans plusieurs secteurs. C’est malheureusement le cas à Montrachet. Aubert de Villaine nous l’avait glissé à l’oreille en septembre, et Le Point l’a confirmé ces jours-ci. Six des plus prestigieux domaines de la région ont fait le choix de rassembler leurs (maigres) récoltes. Les domaines de la Romanée-Conti, des Comtes Lafon, Leflaive, Guy Amiot, Lamy-Pillot et Fleurot, qui possèdent à eux six, 1,25 ha dans le grand cru Montrachet, produiront cette année, uniquement deux pièces de 228 litres (soit 600 bouteilles), contre 10 à 15 fois plus traditionnellement.

C’est l’activité de négoce du domaine Leflaive qui va s’occuper de la vinification et de l’élevage des vins, avant de restituer les 600 bouteilles aux six domaines, au prorata des poids de raisins apportés par chacun.

La production étant presque anecdotique et ses conditions de fabrication particulières, elle ne sera probablement pas commercialisée. En effet, d’un point de vue légal, il est impossible de commercialiser un vin vinifié par un autre domaine en prestation de services dans une cuvée commune, sauf si une dérogation spéciale était obtenue. Il sera donc impossible de boire des montrachets 2016 de ces six prestigieux domaines… Sauf à être reçu à la table de l’un des propriétaires ! Vous pouvez cependant les boire sur d’autres millésimes … chez iDealwine, bien sûr.

Consultez les vins de Montrachet actuellement en vente

Consultez tous les vins de Bourgogne en vente

Voir tous les articles de la rubrique Primeurs/Millésimes du blog

Tous les vins actuellement en vente sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le blog d’iDealwine :

Millésime 2016 : inégal en quantité mais de belle qualité

Millésime 2016 : des prévisions de récolte en baisse sur presque tous les continents

Arrachage de vignes : que se passe-t-il à Sancerre ?

Quelles conditions pour faire un grand millésime ? (partie 1)

Quelles conditions pour faire un grand millésime ? (partie 2)

[Notations de vin] : que vaut le millésime 2013 ?

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Rachat Rolet Devillard

La famille Devillard (Chamirey, Perdrix) prend pied dans le Jura

La famille Devillard, propriétaire de plusieurs joyaux bourguignons, s’installe dans le Jura avec le rachat du domaine Rolet Père & Fils.

Château Belle-Vue : un très grand cru bourgeois !

Avec ses vignes cultivées avec un soin maniaque, ses vinifications au cordeau et son élevage luxueux, Château Belle-Vue joue clairement un cran au-dessus de son classement de cru bourgeois du ...

Gerard Perse

Gérard Perse (Pavie) prépare sa succession en vendant une partie de Monbousquet

Gérard et Chantal Perse, propriétaires, entre autres, de Château Pavie à Saint-Emilion, ont annoncé la semaine dernière, à l’occasion de la présentation à la presse de leur nouveau bordeaux « ...