Michel Redde & Fils : entre tradition et modernité

Famille Michel ReddeTradition et modernité ne sont pas toujours incompatibles. La preuve avec le domaine Michel Redde qui élabore des pouilly-fumés de garde encensés par leur fraîcheur et leur puissance aromatique saisissante. Petit aperçu de ce domaine familial ancien, mais qui n’a en rien perdu sa jeunesse !

On dit souvent que le vin est une affaire de transmission, de paternité, d’héritage. Le domaine Michel Redde et Fils en apporte la preuve vivante : du vin semble couler dans les veines de cette famille dont les origines viticoles établies à Pouilly-sur-Loire remontent à 1630. C’est exactement 300 ans plus tard, en 1930, que Michel Redde nait à Saint-Andelain. Rapidement, son choix de carrière est clair et épaulé par sa femme Simone, il décide d’agrandir l’exploitation viticole. Il commence en 1950 à acheter des parcelles qu’il regroupe, défriche et plante. Tous deux comprennent vite l’importance du contact humain avec leurs clients ou les touristes de passage. Le projet de construction d’un caveau de dégustation baptisé La Moynerie (en référence à ce métier de vigneron autrefois accompli par les moines) voit le jour en 1966 et accueille depuis les visiteurs affluant de la route nationale 7, désireux de déguster ses vins de Pouilly-Fumé et Pouilly-sur-Loire.

L’aventure ne s’arrête pas là et leur fils Thierry, tout aussi novateur, décide en 2001 de repenser l’architecture du chai sur 3 niveaux afin de procéder à des vinifications par gravité. Même dans un siècle d’innovation perpétuelle, la tradition est une notion chère au cœur de ces vignerons. Si les fils de Thierry, Sébastien et Romain, arrivés respectivement en 2003 et 2005, adoptent des méthodes récentes, ils n’en demeurent pas moins convaincus que leur vin doit concrétiser la symbiose entre trois facteurs : terroir, cépage et millésime.

C’est sur un petit bout de paradis terrestre que les Redde cultivent leurs sauvignons blancs (97%) en appellation Pouilly-Fumé, et, chose rare, leurs chasselas (3%) en appellation Pouilly-sur-Loire. Le vignoble est très morcelé et varié, avec plusieurs expositions et côteaux. Leurs sols argilo-calcaires apportent aux vins beaucoup de matière, de l’élégance, et, surtout, ils leurs permettent d’être conservés longtemps. D’autres parcelles situées sur la butte de Saint-Andelain sont constituées de sols argilo-siliceux qui offrent aux vins la minéralité typique du pouilly-fumé.

Au domaine, le plus grand soin est donné aux 40 hectares de vignes qu’ils convertissent peu à peu au bio (conversion prévue pour 2023). Sans surprise, les méthodes de culture sont donc raisonnées : apport de compost si nécessaire, culture de céréales et légumineuses, préparations biodynamiques (tisanes), et vendanges manuelles en petites caissettes avant que les vins ne soient vinifiés par gravité.

Le domaine Michel Redde et Fils a rapidement repéré les particularités de chaque terroir et a procédé à des sélections parcellaires afin de valoriser chacune de leurs expressions. Ses vins sont appréciés et recherchés pour leur fraîcheur, leurs arômes intenses de fruits jaunes et exotiques et leur fruité croquant. Expressifs et francs, ils séduisent aussi par leur pureté.

Chez iDealwine, ce sont les domaines comme celui de Michel Redde & Fils que nous apprécions particulièrement. L’innovation n’y est pas incompatible mais au service d’une tradition transmise, qui lui permet de viser toujours plus haut… tout en gardant les pieds sur terre !

 

Le domaine Michel Redde & fils, ce qu’en pensent les guides

Guide Bettane + Desseauve (Guide 2020) – 3*** Étoiles /5 :

Sébastien et Romain Redde continuent de porter la réussite de ce domaine emblématique de Pouilly, créé dans les années 50 par leur grand-père Michel. Activement développée par leur père Thierry, la gamme couvre les cinq terroirs de l’appellation. Ils l’ont depuis bien structurée en cuvées parcellaires, réparties sur les 40 hectares de vignoble (dont 1 ha de chasselas). En 2016 est née la cuvée barre-à-mine issue d’une ancienne carrière de silex, plantée à 10 000 pieds à l’hectare et réhabilitée au terme d’un long travail de titan. La cuvée majorum représente le fleuron de la gamme, issue des plus vieilles vignes et réalisée uniquement les belles années. La cuverie bien dimensionnée, les élevages soignés et les ambitions de progrès des deux frères conforte ce domaine parmi les belles réussites du secteur.

Revue du Vin de France (Guide Vert 2021) – 1*Étoile /3 :

Ce grand domaine historique est dirigé avec sérieux et passion par Thierry Redde et ses deux fils, Sébastien et Romain. Ce producteur est l’un des rares à posséder, et à planter encore, des vignes de chasselas (cuvée Gustave Daudin). À côté de vins assez classiques mais jamais enzymés ni levurés (La Moynerie ou encore le très mûr Majorum), la gamme se décline, à l’initiative de la nouvelle génération, par terroir : Les Bois de Saint-Andelain (argiles à silex rouges), Les Cornets (marnes du kimméridgien), Champs des Billons (calcaire Portlandien), et la dernière-née, Barre à Mine (vignes en haute densité plantées à la barre à mine dans une ancienne carrière de silex). Vendanges manuelles, vinifications par gravité, conversion bio sont autant de choix payants qui expliquent la qualité accrue des derniers vins dégustés, toutefois toujours un peu contenus par une emprise technique forte.

Les vins du domaine Michel Redde en vente 

Les Champs Billons : Voilà un vin à l’image de son terroir calcaire. Frais, minéral, presque crayeux, il séduit par sa tension et ses arômes gourmands, fruités, développés après quelques années de cave. A garder donc.

Majorum : Le domaine Michel Redde signe ici une cuvée inédite qu’il ne réalise que lors de grands millésimes. La minéralité typique du pouilly-fumé s’exprime d’emblée, réhaussée par de gourmands arômes de pêches et de fruits exotiques. Voilà un beau vin blanc au profil résolument gastronomique.

Barre à Mine : Un pouilly-fuissé taillé pour la garde ! Ce vin est issu d’une ancienne carrière de silex, dynamitée pour être exploitée et exprimer son identité singulière, à la fois minérale et épicée.

Petit F. : Merveilleuse introduction de la gamme des vins Michel Redde & Fils, ce pouilly-fumé séduit par sa fraîcheur aromatique et son profil adapté aux moments conviviaux.

La Moynerie : Un joli pouilly-fumé exprimant toute la typicité de son terroir. Il peut se garder 10 à 15 ans et accompagne à merveille les poissons en sauce et les viandes blanches.

Bois de Saint Andelain : Cette cuvée exprime la quintessence même du sauvignon : elle est minérale, cristalline, ciselée et fera des ravages après une quinzaine d’années de garde. Elle est issue d’un lieu-dit sur argile et silex, point culminant de l’appellation.

Gustave Daudin (chasselas) : Un bel hommage à Gustave Daudin, ancêtre de Sébastien et Romain Redde, qui fut le premier à planter du chasselas sur l’appellation et à le vinifier. véritable succès pour ce nectar rond, aromatique et frais.

Tous nos vins à vendre

Moi aussi je veux vendre mes vins sur iDealwine

Contacter nos personal shopper 

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

cultissime, le domaine Marcel Deiss

Le domaine Marcel Deiss se situe à Bergheim, une petite localité nichée au cœur de l’Alsace viticole, à 3 kilomètres ...

Pleins feux sur le domaine Cauhapé à Jurançon

"Les détails font la perfection et la perfection n'est jamais un détail". Ce sont ces mots qui figurent au frontispice du site de Cauhapé. Une bannière qui claque comme une ...

Le domaine Long-Depaquit, le chablis charmeur

Les origines beaunoises de la maison Albert Bichot, propriétaire du domaine Long-Depaquit, expliquent sans doute en partie le style ample et charmeur des chablis de ce domaine. Un domaine qui ...