Champagne Elemart Robion | De sol et de cœur

A Lhéry, dans la vallée de l’Ardre, Catherine et Thierry Robion, aujourd’hui entourés de leurs enfants, font du champagne Elemart Robion un nectar biologique et naturellement exceptionnel. Une pépite que nous vous invitons à découvrir au plus vite, où le terroir champenois s’exprime avec brio.

 

Cap dans la vallée de l’Ardre

Dans la vallée de l’Ardre, le village de Lhéry abrite la maison Elemart Robion, lové à l’ouest de la Montagne de Reims. Le vignoble s’étend sur 4,5 hectares cultivés en viticulture biologique sur les territoires de Lhéry et de Courtagnon. Fondée en 1992, la maison est portée par Catherine et Thierry Robion, entourés de leurs enfants. Trois grandes valeurs ont guidé le domaine au fil des années vers un champagne bio d’exception : recevoir, enrichir et transmettre. Cet amour de la terre a justement été transmis aux enfants : Eloi, Léopold et Martin, dont vous remarquez certainement un détail cocasse, l’enchainement des premières syllabes de chacun de leur prénom constitue le nom de la marque : ELEMART. Le couple de vignerons a été rejoint par leur fils aîné, Eloi, qui a décidé de les accompagner après ses études d’œnologie et de viticulture.

 

Des champagnes de terroirs et issus de cépages réputés et plus méconnus

Ici, l’on cultive les trois cépages principaux champenois, à savoir le chardonnay, le pinot noir et le pinot meunier mais aussi le petit meslier, l’un des quatre cépages oubliés de la région. Le pinot meunier est la variété de raisin de référence dans la vallée, il y trouve les conditions idéales à son épanouissement. Les deux vignerons ont privilégié de planter le chardonnay dans des sols crayeux du tuffeau pour proposer une originalité flatteuse à leurs champagnes. Les quelques ares plantés de pinot noir sauront donner également structure et corps aux vins. Enfin, ajoutez à cela les quelques ceps du cépage méconnu et confidentiel, le petit meslier, qui apportent curiosité et rareté aux bulles produites par la maison. Le sous-sol est principalement argilo-calcaire, et profite de couches de sable et de tuffeau qui participent à la complexité du terroir. La richesse du sous-sol produit des champagnes empreints de minéralité et de vivacité en bouche.

Le vignoble du domaine est particulièrement représentatif des terres de la vallée de l’Ardre, aérées et vivantes. Les parcelles de la maison se répartissent sur les terres de Lhéry et de Courtagnon, et portent des noms enchanteurs tels la Chaude Tête, le Haut de la Chaude Tête, les Fosses, la Pente du Gros Mont ou les Vieilles Vignes. La culture biologique permet non seulement de livrer toute la vérité du terroir mais exhausse aussi la minéralité des vins.

Dans la vigne, un charrutage et un désherbage manuel sont réalisés dès la fin de l’hiver, et un enherbement naturel se met en place à la fin de la floraison, ceux-ci traduisent au plus juste la philosophie des deux vignerons. Les pieds sont soignés par des tisanes à base de plantes, d’extraits de plantes et d’huiles essentielles, et un compost fabriqué au domaine… Cette expression personnelle et cette sensibilité se retrouvent également lors de la vinification et de l’élevage des vins élaborés avec délicatesse et le plus naturellement possible.

 

Des vinifications et un élevage soignés

Avant la récolte et les vendanges manuelles, les raisins sont dégustés afin d’évaluer l’équilibre entre sucrosité et acidité, un élément capital dans les champagnes qui est une source agréable de fraîcheur. Perfection oblige, chez Elemart Robion le tri des raisins est sélectif. Les baies sont par la suite pressées puis débourbées par gravitation naturelle. La vinification parcellaire et la fermentation naturelle par levures indigènes assurent à la fois gourmandise et complexité aux vins. La cuverie est équipée des systèmes de pressurage et de fermentation les plus modernes qui soient, contribuant activement à la haute précision et la grande qualité des vins. Seul l’inox est utilisé pour la vinification et l’élevage de l’ensemble de la production, soit environ 20 000 bouteilles par an.

Les champagnes de la maison, déclinés en deux familles, assemblage VB03 et cuvées parcellaires, sont une pure expression du terroir, des vins biologiques, complexes et élégants. Ce sont des effervescents de gastronomie, véritable source de plaisir et de convivialité.

 

Les vins de la Maison Elemart Robion à vendre sur iDealwine :

Les Monets Parcellaire Extra Brut :

La cuvée Les Monets, 100% pinot meunier, provient d’un terroir de calcaire du Lutétien moyen de Lhéry, à plus 150 mètres d’altitude et exposé au sud-ouest. La vinification et l’élevage sont réalisés en cuves et en fûts sur lies, avec fermentation malolactique. Tout au cours de ces étapes, il n’y a ni filtration, ni collage. Dosé à 2 g, le vin se veut être le reflet de son terroir. <br>A la dégustation, Le premier nez montre du caractère et du volume, exprimant des notes de fleurs d’oranger, d’amande, de tilleul et de pomme reinette. Le contact avec le palais est riche et frais avec une effervescence crémeuse et fondue. Les arômes ressentis au nez se confirment en bouche. La finale laisse chuchoter en retour des arômes de fruits rouges et noirs.

Robion VB03 Brut Nature :

Sur un terroir argilo-calcaire, la cuvée VB03 est un assemblage de 90% de pinot meunier et 10% de pinot noir, et issue de la vendange de 2016 et des réserves de 2015. <br> Son effervescence fine et régulière laisse sa robe aux reflets dorés s’exprimer. Le nez est ouvert et expressif, fruité sur des arômes de pêche et d’abricot. Il évolue ensuite sur des notes de tilleul. En bouche, l’attaque est subtile, chaleureuse et vive. Des notes gourmandes de fruits jaunes, mûrs et goûteux s’expriment alors. Se présentent ensuite des effluves iodées et épicées évoluant avec délicatesse vers une finale élégante et finement minérale. Servez ce champagne à 10°C et accompagnez-le d’un plateau de charcuteries fines (jambon noir de Bigor ou Pata Negra), d’une terrine de lapin et volaille, d’un chapon grillé, d’une poularde rôtie ou encore d’un comté fruité.

Robion VBN02 Brut Nature :

Cette cuvée est le résultat d’un assemblage de 90% de pinot meunier et de 10% de pinot noir, issue des vendanges de 2015 exclusivement. La fermentation et la vinification ont lieu dans des cuves en inox et aucun sucre n’est ajouté pour le dosage – ce qui en fait un brut nature – pour préserver au mieux le caractère du terroir champenois. <br> Le nez présente des arômes de pommes, de poires et des notes cuites de biscuits fraîchement sortis du four. Puis des effluves de framboise, d’épices (poivre blanc), de céleri et de verveine se développent. La bouche est élégante et fraiche, et la finale harmonieuse et minérale. Nous vous conseillons d’ouvrir cette cuvée avec des poissons ou des crustacés, à une température de 6 à 8 degrés.

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Offre iDéale : vins d’Alsace du domaine Deiss

Derniers jours pour commander les vins du domaine Marcel Deiss en Alsace, incluant l’exceptionnel grand cru Altenberg 2005. Déclinées en ...

Château Margaux : jamais deux sans trois

Qui ne connaît pas Château Margaux ? Une légende du Médoc qui ne laisse pas indifférents les amateurs asiatiques, comme nous l’indiquions il y a quelques jours… Il a tout ...

Importations de vins à Hong-Kong : 1 milliard de dollars !

Ce n’est pas un scoop : le marché du vin explose en Chine. Mais quand on place un chiffre bien réel sur cette info, elle prend un certain relief. Un ...