Les coteaux de l’Hermitage classés au patrimoine national

Tain l-hermitageLes coteaux viticoles de l’Hermitage sont classés depuis le 5 juin 2013 au patrimoine national et sont donc protégés en tant que « site classé pittoresque et historique ».

Dans la vallée du Rhône, la colline de l’Hermitage est connue mondialement pour son vignoble. Depuis quelque temps une menace de dénaturation du paysage pesait sur les coteaux : la construction d’une antenne de réseau téléphonique de 18 mètres de haut. Soulagement : ce projet n’aboutira pas et ne dénaturera pas cette splendide colline, un des trésors de nos régions.

Repère visuel très fort, le vignoble occupe la totalité de cette colline exposée plutôt au sud et à l’est, dont les lignes se découpent très lisiblement dans le paysage, et au pied de laquelle, de part et d’autre du fleuve, se sont implantées la ville de Tain-l’Hermitage sur la rive gauche et celle de Tournon sur la rive droite.

Outre cette situation géographique très singulière, la colline de l’Hermitage présente un vif intérêt paysager et historique par son organisation en terrasses, visibles depuis la voie ferrée et depuis la route, et dont le spectacle géométrique, au delà de leur vocation agricole, sollicite aussi le regard et l’attention du voyageur.

Le site des coteaux de l’Hermitage s’étend sur 160 hectares, sur les communes de Tain l’Hermitage, Crozes-Hermitage et Larnage. Il englobe la totalité du vignoble de l’AOC Hermitage qui couvre 137 hectares, exploités par 35 vignerons. Ce nouveau classement devrait aider Hermitage à affirmer son identité et à la protéger.

Voir les vins d’Hermitage actuellement en vente sur iDealwine

En savoir plus sur les vins de la Vallée du Rhône

A lire également dans le Blog iDealwine :

Hermitage : signez la pétition contre l’antenne TNT !

 

 

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Rachat du Château Barateau à Bordeaux : tchin-Chine !

Vingt ? Trente ? Voire quarante ? Combien de châteaux bordelais ont été achetés récemment par des investisseurs chinois ? Les observateurs semblent dépassés… Coup de projeteur aujourd’hui sur une ...

Revue des enchères de juillet : Rousseau, Mouton Rothschild, Cristal, Selosse, Dagueneau et Bonneau

En cette période estivale certaines icônes voient leurs cours plafonner, d’autres poursuivent leur parcours enfiévré dans les ventes aux enchères.

Bernard Magrez vend ses propriétés bordelaises non-classés

Bernard Magrez, recentre son portefeuille sur les valeurs sûres et se sépare de ses propriétés bordelaises non-classées.