Les chardonnays gourmands et accessibles des champagnes Pierre Moncuit

Nicole MoncuitC’est au Mesnil-sur-Oger, au cœur de la côte des Blancs, que la Maison Moncuit produit de très beaux champagnes blancs de blancs. Des vins plus gourmands que puissants qui détonnent dans ce village champenois.

La maison doit son à nom à Pierre Moncuit qui décida il y a plus d’un siècle de commercialiser sous son propre nom les vins produits avec les vignes de ses parents. Ce sont désormais Nicole et Yves Moncuit qui sont à la tête du domaine. Tandis qu’Yves est en charge de la commercialisation en France et à l’étranger ; Nicole, elle, est une des rares femmes de la région à se dévouer corps et âme à la vigne. Passion qu’elle communique à son tour à sa fille, Valérie Charpentier, qui rejoint le duo en 2006.

La maison dispose de vignes sur de magnifiques terroirs notamment 15 hectares au Mesnil-sur-Oger et 5 dans le Sézannais. Sur ces terroirs de blancs, le chardonnay règne en maître. La maison produit exclusivement des blancs de blancs, mais avec des profils assez différents. Le Mesnil, village classé grand cru, produit des chardonnays parfois austères, d’une minéralité fraiche et puissante. C’est sur ce village que le prix du raisin est le plus élevé. Le Clos du Mesnil ou Salon ont fait rayonner ce dernier dans le monde entier. Chez Pierre Moncuit, les cuvées Grand Cru du Mesnil détonnent par leur accessibilité. La bulle est subtile, et les champagnes parfaitement équilibrés. Une interprétation étonnante, mais pas contre-nature. On retrouve la signature du terroir avec des vins tendus, minéraux aux arômes citronnés, mais jamais fermés.

A ces cuvées du Mesnil, s’ajoute la cuvée Hugues de Coulmet avec des raisins du Sézannais. Le fruité y est plus accessible et gourmand. Un vin digeste encore plus facile à boire à l’apéritif.

Sous l’œil de Nicole Moncuit, une attention particulière est prêtée à la vigne. Les vendanges sont manuelles, les sélections rigoureuses, et les parcelles vinifiées séparément.

Autre particularité de la maison Pierre Moncuit : l’absence de vin de réserve. Ce vin, de millésime antérieur, est habituellement assemblé à celui de la vendange de l’année afin d’obtenir plus de complexité aromatique, ou faire face au manque de maturité du raisin les mauvaises années. La maison s’adapte et laisse ses champagnes vieillir au minimum trois ans, tandis que le cahier des charges de l’AOC champenoise autorise un minimum de douze mois. Les champagnes millésimés, quant à eux, nécessitent un vieillissement compris entre 5 et 10 ans.

Avec  190 000 bouteilles, la production reste confidentielle face aux grandes marques champenoises. La maison n’en est pas moins plébiscitée et louée pour son rapport qualité-prix, rare sur des terroirs aussi prestigieux. Chez iDealwine, on apprécie tout particulièrement, la gourmandise de ces très beaux champagnes.

Bouteille Pierre Moncuit

Les vins de la Maison actuellement en vente

Pierre Moncuit Brut Grand Cru Rosé
15/20 RVF
C’est un champagne rosé très gourmand. Il exhale au nez des arômes de fruits rouges. 80% des raisins viennent du Mesnil pour le chardonnay et les 20% de pinot noir viennent de très belles parcelles d’Ambonnay (sur la montagne de Reims). Son dosage brut lui permettra d’être servi à l’apéritif ou en dessert avec des pâtisseries aux fruits rouges.

Pierre Moncuit-Delos Brut Blanc de Blancs 2006
15/20 RVF
Un chardonnay tout en rondeur typique de ce millésime mûr. Un vin gourmand et savoureux qui déploie quelques arômes tertiaires.

Pierre Moncuit Brut Blanc de Blancs
14.5/20 RVF
Toujours sur le registre de l’agrume, on apprécie le très bel équilibre de ce champagne. On l’imagine déjà à table avec des poissons aux agrumes.

Pierre Moncuit Blanc de Blancs Brut Non dosé 2006
Dans un millésime 2006 riche en Champagne,  cette cuvée millésimée déploie des arômes gourmands de fruits confits.

Pierre Moncuit Cuvée Nicole Moncuit Vieilles Vignes Brut 2004

16/20 RVF
En 2004 les chardonnays de la côte des Blancs ont su se démarquer du lot lors de cette année abondante. Issue de vieilles vignes, cette cuvée est racée, et démontre tout le potentiel de garde des vins du Mesnil.

La Maison Moncuit, ce qu’en disent les guides :

La Revue du Vin de France :

« Nicole Moncuit est l’une des rares vinificatrices de Champagne. Elle écrit, depuis plus de vingt ans, les plus belles pages du grand cru mesnil-sur-oger, dans un style personnel – initié par son père – qui allie une précision du fruit, une finesse de bulle et une souplesse, voire de la rondeur, pour des vins du Mesnil réputés pour leur droiture. Le domaine familial dispose d’un capital de vieilles vignes (plus de 50 ans), que l’on retrouve dans la confidentielle cuvée Nicole Moncuit. Une partie de la gamme, baptisée Hugues de Coulmet, provient de vignes du Sézannais, dont les chardonnays expriment un fruité primeur plus simple.

Les vins : la gamme de blancs de blancs est cohérente. Le Delos extra-brut est construit sur la légèreté avec une vivacité citronnée qui le rend rafraîchissant. Sa version brut se montre tout aussi fraîche en offrant davantage de chair et un équilibre plaisant plus consensuel. Sans surprise, le 2006 exprime la richesse et la rondeur du millésime dans un champagne beurré et brioché prêt à boire. Nous préférons ce millésime sur un dosage en extra-brut qui le stimule avec davantage de fraîcheur. La cuvée Nicole Moncuit 2005 est un beau blanc de blancs de caractère de la Côte des Blancs. De jolies saveurs de fruits rouges et d’agrumes se marient dans le rosé, charmeur et fin. »

Bettane + Desseauve (trois étoiles sur cinq) :

« Le domaine : Au cœur de la côte des Blancs, sur le terroir du Mesnil-sur-Oger, la famille Moncuit a mis en place sur une vingtaine d’hectares une gamme de champagnes d’un beau clarissime. Depuis 1977, Nicole Moncuit, passionnée tant par la vinification que par la culture de la vigne, a pris en main la direction technique de la maison. Yves Moncuit, son frère, s’occupe de la commercialisation. Valérie, fille de Nicole, les a rejoints.

Les vins : Les vins sont un peu plus souples et plus vite prêts à boire que la majorité des vins du Mesnil-sur-Oger. La cuvée hugues-de-coulmet provient des vignes de la région de Sézanne et possède évidemment, malgré ses réelles qualités, moins de finesse et de race que les grands crus. En hommage à ses parents, Yves Moncuit baptise désormais son grand cru non millésimé de réserve-cuvée-pierre-moncuit-delos. Une très vieille vigne, au cœur du Mesnil, donne une toute petite production d’un des plus grands blancs de blancs imaginables, la cuvée nicole-moncuit. »

 

Tous les vins en vente sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le Blog iDealwine :

Quels accords à table avec du champagne ?

Champagne : millésimé ou pas, quelle différence ?

La vinification des vins de Champagne

Vins clairs, vins de réserve, bulles : les mystères du champagne

Le saviez-vous : le champagne peut-il se conserver ?

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Le Château Haut-Marbuzet, « le plus sensuel des vins de Bordeaux »

Cru Bourgeois basé à Saint-Estèphe, le Château Haut-Marbuzet a acquis une grande renommée grâce à la qualité de ses vins unanimement saluée par les critiques, à commencer par Robert Parker, ...

Laurent Fabius, premier ambassadeur des Grands Crus classés de Bordeaux

Laurent Fabius a ouvert les salons du Quai d’Orsay pour une réception en l’honneur des grands crus classés de Bordeaux, qui fêtaient le 160e anniversaire du classement de 1855. L’occasion, ...

Les vendanges comme si vous y étiez

Château Moulin-à-vent a filmé ses vendanges en caméra subjective pour vous faire vivre cet évènement depuis votre ordinateur ! Cette année, session de rattrapage pour vivre les vendanges 2015 en ...