Les assureurs, propriétaires de vignobles d’exception

iDealwine

Parmi tous les investissements réalisés dans le Bordelais, il y en a une sorte dont on parle peu : les investissements réalisés par des compagnies d’assurance. De nombreux grands noms que vous retrouvez régulièrement sur iDealwine appartiennent à l’une de ces sociétés. Ces investissements qui viennent confirmer la rentabilité et la sécurité de ces investissements sur le long terme.

Alors que la MAIF vient de prendre le contrôle total du Château Dauzac, 5ème grand cru classé de Margaux, dont elle était copropriétaire depuis 1992 avec les vignobles André Lurton, d’autres grands noms de l’assurance, comme AGF, AXA, GROUPAMA, La GMF, GENERALI, La MAIF, la MACIF, la MAAF, la MONDIALE, SOGECAP, La SMABTP… ont également choisi d’investir dans le vignoble depuis quelque années.

Numéro 1 mondial de l’assurance, Axa a commencé à investir dans les vignobles à partir de 1987, par le biais de sa filiale Axa Millésimes. Aujourd’hui, Axa possède plus de 525 hectares de vignes. Et, pas n’importes lesquelles ! En Bordelais, le groupe possède de nombreuses pépites : Château Pichon Quinta do Noval.

Parmi les autres assureurs propriétaires de vignobles connus, notons aussi AG2R-La Mondiale propriétaire de 4 domaines à Saint-Emilion (Château Cadet-Piola, Château Larmande, Château Grand-Faurie La Rose, et Château Soutard). La SMABTP en possède un aussi, le Château Cantemerle.

On note aussi Suravenir, qui a acquis le Château Lascombes, et l’assurance Groupama a mis la main sur un domaine de  Châteauneuf-du-Pape, le Château Nalys.

Ces investissements sont un placement à long terme, au rendement régulier et permettent aux compagnies d’assurance de se diversifier. Ainsi, le crédit mutuel Arkea  avait justifié son achat de Calon-Ségur pour 170 millions d’euros, en 2013 : « C’est un investissement à long terme pour diversifier les actifs de la banque et qui correspond à notre modèle à fort ancrage territorial », avait alors  indiqué à l’AFP un porte-parole du Crédit Mutuel Arkea. « En tant que banque mutualiste, non cotée et qui appartient à ses sociétaires et clients, notre volonté est que l’épargne soit investie dans l’économie réelle de nos régions », avait-il ajouté.

A lire également sur le Blog iDealwine :

Pichon Longueville rebaptisé… Pichon Baron

Pas de primeur 2013 pour le Château d’Yquem

Les nouvelles notes de Parker relanceront-elles les ventes de Bordeaux 2011 ?

Les vins de Bordeaux bientôt protégés en Chine ?

Primeurs 2013 : le verdict des grands dégustateurs

A lire également sur le Blog iDealwine :

Pichon Longueville rebaptisé… Pichon Baron

Pas de primeur 2013 pour le Château d’Yquem

Les nouvelles notes de Parker relanceront-elles les ventes de Bordeaux 2011 ?

Les vins de Bordeaux bientôt protégés en Chine ?

Primeurs 2013 : le verdict des grands dégustateurs

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Jean-Michel Comme (Pontet-Canet) : « la vigne est ma seule passion sur terre »

Aujourd'hui, Jean-Michel Comme s'est imposé parmi les figures les plus emblématiques de la biodynamie grâce à son travail au château Pontet-Canet. Nous avions quelques questions à lui poser sur son ...

Le millésime 2014 à Bordeaux vu par iDealwine

Le 21 février l’Union des Grands Crus de Bordeaux organisait la dégustation du millésime 2014 au Carreau du Temple à ...

Un été dans les vignes | Oserez-vous braver le piton de Sancerre ?

Après la vallée du Rhône, nous vous invitons à vous évader à Sancerre dans la Loire, une région somptueuse que l’on a malheureusement trop peu l’occasion de visiter…