Analyse | La vallée du Rhône, entre grands classiques et signatures montantes

iDealwine, première maison française de vente de vin aux enchères et leader mondial de la vente aux enchères en ligne analyse le marché des grands vins du Rhône. Cette région se place en troisième position, tant en valeur qu’en volume, dans les ventes aux enchères qui se sont déroulées sur la plateforme d’iDealwine en 2020.

Après la Bourgogne et Bordeaux, les vins issus de la vallée du Rhône sont les troisièmes les plus échangés aux enchères sur la plateforme d’iDealwine (en valeur et en volume) et ce, depuis de nombreuses années. Avec un peu plus de 26 000 bouteilles (ou équivalent) adjugées en 2020 pour un montant total qui frôle les 3 millions d’euros (+20% par rapport à l’année 2019), les vins rhodaniens représentent en effet 13% des échanges en valeur et 14% en volume, pour un prix moyen de la bouteille qui s’établit à 118€. Une valeur significative, mais pourtant légèrement inférieure au prix moyen de 132€ enregistré en 2020 sur l’ensemble des régions, qui est marqué par l’inflation des prix des grands crus bourguignons.

Cette région passionnante compte son lot de signatures légendaires, à l’instar du mythique château Rayas à Châteauneuf-du-Pape, qui figure parmi les vins les plus connus de la planète ou de Jean-Louis Chave en Hermitage ou encore Guigal. L’amateur en quête de découvertes se tourne également aujourd’hui vers les étoiles montantes, dans les grandes appellations classiques, mais aussi les régions moins sous le feu des projecteurs. Les domaines produisant des vins nature (sans ou avec très peu de sulfites ajoutés) ont depuis quelques temps le vent en poupe.

Jean Louis-Chave et le château Rayas au sommet

En 2020, les vins d’Emmanuel Reynaud (Château Rayas, Pignan, Fonsalette et des Tours) ont été les plus vendus aux enchères sur iDealwine en 2020, avec 3 451 bouteilles (ou équivalent 75cl) échangées, pour un montant total plus de 721 000€ (+45% par rapport à 2019). L’icône de Châteauneuf-du-Pape et star mondiale se place également 2e dans le palmarès des bouteilles les plus chères du Rhône, avec un flacon de château-rayas 1967, adjugé 2 947€.

Deuxième domaine rhodanien le plus présent aux enchères, celui de Jean-Louis Chave, en Hermitage a vu en 2020 2006 bouteilles (ou équivalent) s’échanger sur iDealwine pour un peu plus de 437 000€, une performance quand on sait combien les flacons de ce domaine iconique d’Hermitage sont difficiles à trouver. C’est par ailleurs une bouteille de la cuvée Cathelin, rarissime car produite seulement dans les grandes années, qui atteint le haut du palmarès des flacons les plus chers de l’année : dans le millésime 1990 elle a été adjugée 6 140€.

Enfin, troisième signature du Rhône la plus vendue en 2020 (et depuis plusieurs années), la fameuse maison Guigal a vu s’échanger 1839 bouteilles pour environ 313 000€. Réputée avant pour ses grands vins de Côte-Rôtie (le fameux trio surnommé LA-LA-LA pour les cuvées La Mouline, La Turque et La Landonne, un flacon de côte-rôtie La Mouline 1978 a atteint 2 702€ en 2020, en troisième position des bouteilles les plus chères du Rhône.

Signatures emblématiques du Nord et de Châteauneuf-du-Pape

Au sein du classement des domaines les plus présents aux enchères en 2020, les signatures du Rhône nord s’affichent à quasi-égalité avec celles du sud. Cependant, si le Rhône est représenté en grande partie par l’appellation Côte-Rôtie, mais aussi pas d’autres vignobles prestigieux tels Hermitage, Cornas et Saint-Joseph, le sud n’est représenté que par une seule appellation, la plus emblématique, Châteauneuf-du-Pape.

A côté du trio de tête précédemment cité se trouvent ainsi d’autres signatures renommées, à l’instar des domaines Jamet (Côte-Rôtie) ou Henri Bonneau (Châteauneuf-du-Pape), ainsi que des domaines disparus comme Gentaz-Dervieux (Côte-Rôtie), des signatures collectors pour lesquels certains des flacons les plus chers peuvent dépasser le seuil des 2 000€ aux enchères.

Le poids grandissant des vins nature et l’émergence des  « petites » appellations du Sud

Le Rhône n’est plus uniquement l’apanage de ses grandes signatures iconiques du nord et de Châteauneuf-du-Pape puisqu’on voit désormais émerger de nouvelles signatures, souvent animées par une philosophie bio / biodynamique et surtout nature. Leur particularité ? Ces domaines ne sont pas nécessairement implantés dans les appellations qui comptent traditionnellement parmi les plus prestigieuses.

C’est par exemple le cas du domaine de l’Anglore qui, depuis quelques années déjà, a braqué les projecteurs sur l’appellation Tavel. Confidentiel et connu des amateurs les plus pointus jusqu’il y a peu, il s’est hissé en 2020 au 5e rang des domaines les plus présents sur la plateforme d’iDealwine ! Cette signature biodynamique et nature est l’œuvre d’Eric Pfifferling, ancien apiculteur reconverti au vin. Une bouteille de sa cuvée de vin de France Pierre Chaude 2018 a ainsi atteint 166€. Le phénomène bio et nature se poursuit ainsi dans le Rhône comme dans tous les autres vignobles, même s’il n’est pas une réelle nouveauté, des signatures historiques de la région comme le domaine Thierry Allemand, à Cornas, produisant déjà des vins selon cette philosophie depuis de nombreuses années.

Les 10 domaines du Rhône les plus vendus aux enchères sur iDealwine en 2020*

– Domaine E. Reynaud – Château Rayas… – (Châteauneuf-du-Pape)

Jean-Louis Chave (Hermitage)

Guigal (Côte-Rôtie et autres)

Jamet (Côte-Rôtie)

L’Anglore (Tavel)

Beaucastel (Châteauneuf-du-Pape)

Chapoutier (Châteauneuf-du-Pape et autre)

Henri Bonneau et Fils (Châteauneuf-du-Pape)

Clos des Papes (Châteauneuf-du-Pape)

Gonon (Saint-Joseph)

Les 10 signatures à suivre en 2021*

Domaine La Grande Colline (Vin de France)

Gourt de Mautens (Rasteau)

Domaine du Tunnel (Cornas)

Domaine du Coulet (Cornas)

Clos des Grillons (Vin de France)

Dard et Ribo (Crozes-Hermitage)

La Janasse (Châteauneuf-du-Pape)

Gangloff (Côte-Rôtie)

Domaine Bénetière (Côte-Rôtie)

En savoir plus sur le marché des grands vins

Demander une estimation gratuite de vos vins

Source : Baromètre iDealwine 2021 des ventes aux enchères de vin

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

En vidéo : tout savoir sur les vins doux naturels (accords, conservation, mode de production)

Si chaque année, chez iDealwine, nous dénichons pour vous de vieux vins doux naturels correspondant à une année « anniversaire », c’est avant tout par coup de cœur. Pour vous ...

Conservation du vin : quelques principes à respecter pour prendre soin de vos précieux flacons !

Comme vous le savez certainement, en matière de vin il existe différentes choses à prendre en compte pour assurer une conservation optimale de vos bouteilles. On fait le point ici ...

Chateau-Guiraud-Sauternes-2018

Millésime 2018 : pas de grand vin au Château Guiraud

C'est officiel : le château Guiraud ne produira pas son premier vin en 2018, du fait des dégâts trop importants occasionnés par la grêle.