La sélection d’été de l’équipe | Victor, Assistant marketing et communication

Récemment accueilli au sein de l’équipe iDealwine, Victor est notre assistant marketing et communication. Actuellement en année de césure entre son M1 et M2 de Management dans une école de commerce à Paris, il fait son premier grand stage de six mois chez nous. Mais on ne pourrait pas du tout dire qu’il est débutant en matière de vin, ayant déjà fait une expérience en vente et gestion chez Nicolas. Passionné par le sujet depuis à peu près 5 ans, Victor m’explique qu’il s’y intéressait même avant de pouvoir le boire ! Il commence à constituer sa cave en Normandie en 2015 – ‘un pari sur le futur’ – et se dit très content de le faire, puisque sa jolie collection de 85 bouteilles contient déjà quelques vrais trésors qui sont prêts à être ouverts…

Avec une partie de sa famille à Lyon et une autre partie à Bordeaux, des cousins qui travaillent dans le milieu et un oncle propriétaire d’un vignoble, son enthousiasme pour l’univers viticole est sans doute issu d’une transmission de valeurs et de connaissance. ‘Le monde du vin est complexe’, dit-il, en expliquant son intention d’en apprendre encore beaucoup sur le sujet!

Que représente le vin pour toi ?

D’abord, j’associe le vin à la cuisine. Un bon vin sublime un plat, donc quelque fois il faut même choisir le vin avant de choisir le repas ! C’est la partie intégrante d’un dîner et je considère que c’est un rite d’aller chercher la bouteille à la cave avant de se mettre à table.

Le vin représente aussi un moment de partage. Il y a un côté très personnel qui nous permet d’explorer nos propres goûts. Il se peut que tu n’aimes pas un vin qui vaut une centaine d’euros puis tu adores une bouteille à un prix beaucoup plus abordable, et je trouve ça très intéressant !

En plus, le vin fait partie du patrimoine français. Je suis très fan du ‘Made in France’ et c’est la fierté de notre pays. Nos cépages et nos terroirs rayonnent dans le monde entier, on est connu pour ça.

Est-ce que tu as une région viticole préférée ?

Je dirais Bordeaux parce que je la connais un peu mieux que les autres régions. La grosse majorité de ma cave est composée de bouteilles bordelaises, et c’est aussi la région préférée de mon père. A partir de sept ou huit euros on peut trouver des cuvées agréables, il y a de bonnes bouteilles pour dix euros, puis au-dessus de quinze euros on ne peut pas se tromper.

En arrivant chez iDealwine, je me suis rendu compte que finalement je m’y connaissais relativement peu en vin… « Je sais que je ne sais rien » dirait notre cher Socrate ! Donc pour l’instant c’est Bordeaux qui me tient au cœur, mais en apprenant plus et en découvrant de nouveaux vins je pense que ça pourrait évoluer !

Quels vins as-tu découvert récemment ?

Les vins natures, je ne connaissais pas du tout avant de commencer mon stage ici, mais je trouve ces vins très intéressants parce qu’ils sont plus ‘vrais’ d’une certaine façon. Dans la bouteille, le vigneron a fait un travail minutieux avec très peu d’intervention et c’est beaucoup plus risqué. On sent le raisin et il y a un côté bien plus fruité et plus naturel que dans un vin classique.

En termes de bouteilles, on a ouvert un pichon-longueville-comtesse-de-lalande 2007 pour fêter l’anniversaire de ma nièce, et franchement il n’y a rien à dire, c’est très très bon ! J’ai aussi eu l’occasion de goûter un château-margaux 1989, ce qui doit être la bouteille la plus prestigieuse que j’ai jamais dégustée dans ma vie. Je possède aussi une cuvée de Château Suduiraut dans le millésime 2005 que je n’ai pas encore ouverte, mais j’en ai hâte.

La bouteille de tes rêves ?

J’aime le sauternes, donc pour un liquoreux je dirais un château-d’yquem 1990 pour choisir un millésime vraiment exceptionnel. Et en rouge, je partirais sur un Petrus, dans un millésime tel que 1990 ou 2000. Même le fait de tenir une bouteille de ce domaine dans les mains est impressionnant, c’est mythique comme vin.

Ton accord mets-vin parfait ?

A Noël j’ai goûté un superbe sauternes la-tour-blanche 1988 avec un bon foie gras et du saumon. C’est un choix classique mais fabuleux !

Quelle est ta sélection d’été ?

Pour les blancs, j’ai choisi un chavignol du domaine Delaporte, un sancerre parfait pour ceux qui cherchent un vin vif. Pour quelque chose avec plus de rondeur, je partirais sur un chablis du domaine Billaud-Simon qui a été l’une des nos allocations de la semaine en août !

Pour un rosé sec et léger, un château-des-garcinières 2019 est parfait. Pour une cuvée plus complexe avec une couleur magnifique, je conseille une bouteille de Château Simone, de l’appellation Palette ; c’est un vin qui accompagne merveilleusement un repas et on peut même laisser vieillir !

Et finalement, ma sélection de rouges comprend une cuvée de Maxime Magnon, goûté à l’aveugle récemment. C’était surprenant ! Un saint-joseph de Guigal est classique, et puisqu’il faut un Bordeaux, une bouteille qui vient du Château Citran serait super !

 

Tous les vins en vente sur iDealwine

  • Voir les commentaires (1)

  • Bureau

    Belle approche, avec la modestie qui sied!

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Quelques chiffres amusants sur les Français et le vin

Une 164515e étude vient de sortir sur les Français et le vin, œuvre cette fois-ci de Gérard Mermet, du cabinet Francoscopie, pour Vin & Société. Une fois n’est pas coutume, ...

louis jadot

Louis Jadot rachète un vignoble en Oregon (Etats-Unis)

La célèbre maison Louis Jadot, en Bourgogne, vient d’acquérir un domaine américain, Resonance Vineyard, dans l’Oregon.

Derniers jours des enchères on-line : verticale d’Yquem, Chave, Clos Rougeard et une galaxie de grands vins

Petrus, Haut-Brion, Margaux, Mouton, Lafite, Cheval Blanc, Angélus, Montrose, Latour, Romanée-Conti, Jayer, Leflaive, vieux portos, vieux madères, hermitages de Jean-Louis Chave, Clos Rougeard, Grange des Pères, ces grands vins sont ...