La caisse de Cheval Blanc 1947 vendue 131 600 € vaut-elle une telle somme ?

chevalUne caisse de 12 bouteilles du Château Cheval Blanc 1947 vient d’être adjugée par Christie’s à 131 600 € ! Si cette somme paraît excessive au premier abord, l’est-elle vraiment ?

Tout d’abord, précisons que 1947 n’est pas un quelconque vieux millésime. Il fait partie des années mythiques de ce Saint-Emilion 1er Grand Cru Classé A et c’est l’un des plus difficiles à trouver. Ces 12 bouteilles sont renfermées dans la caisse bois d’origine avec les paillons qui, à l’époque, emballaient les précieux flacons. Ces bouteilles avaient été rebouchées au Château en 1990 afin de permettre une meilleure protection.

Mais malgré toutes ces garanties, 131 600 euros, est-ce le juste prix de ces bouteilles ? Cette somme est colossale, certes, mais ça n’est pas la plus importante adjudication. Le record est détenu par un Cheval Blanc 1947 : le même vin donc nous direz-vous ! Mais, pas tout à fait, car c’est une impériale qui avait été adjugé 223 697 € en novembre 2010 à Genève, par Christie’s également. Ainsi, si l’on décompose le lot de 12, chaque bouteille vaut 11 000 €. Mais 75cl de cette impériale valent, eux, 28 000 €… wine_1763652cLa rareté d’autant plus grande de ce dernier lot résidait dans son format puisque cette impériale était la seule connue au monde pour ce millésime recherché ! Rappelons que le dernier résultat enregistré dans la cote iDealwine pour Cheval Blanc 1947 s’établit à 4800€…

Si l’on compare avec des lots de formats égaux, c’est-à-dire des lots de 12 bouteilles, ce lot est à priori le plus cher jamais adjugé en France pour une caisse de contenance identique. Cette adjudication ne dépasse toutefois pas les records européens, puisque en 2007, Sotheby’s avait adjugé à Londres 12 bouteilles du tout aussi mythique Hermitage La Chapelle 1961 pour la somme de 176 000 €.

Mais, cette adjudication figure quand même parmi l’une des plus belles. Elle bat par exemple un des records de la Romanée-Conti. En mars 2011, Christie’s avait adjugé à Londres 12 bouteilles du vin légendaire pour 77 396 €, soit “seulement” un peu plus de la moitié du score de ce lot de Cheval blanc 1947 !  Enfin, parmi les lots de 1 bouteille, nous sommes particulièrement fiers de cette bouteille de Romanée Conti 1990 vendue 12 620 € lors d’une vente on-line iDealwine enjuillet 2013.

La cote iDealwine du Château Cheval Blanc

2009

826 €

2005

525 €

1990

649 €

1982

605 €

1961

996 €

1947

4 800 €
1945 767 €

 

Voir tous les lots de Château Cheval Blanc disponibles à  la vente

Voir tous les lots de 1947 disponibles à  la vente

Vous souhaitez vendre vos vins ? Consultez le mode d’emploi pour vendre une cave

Consultez les ventes de vin sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

En savoir plus sur les tendances du marché des enchères de vin

Nos conseils d’investissement vin

Voir les indices vins d’iDealwine

En savoir plus sur le placement vin

Voir les outils de gestion de cave

 

A lire également dans le blog iDealwine :

Tendance de marché : le retour des grands millésimes de Bordeaux sur le devant de la scène

 

 

  • Voir les commentaires (2)

  • Jacques

    Bonjour,

    J’ai l’impression qu’à l’image de l’art, le vin soit devenu un marché spéculatif où de riches investisseurs, qui n’ont plus confiance dans les banques et la bourse, placent leurs économies. Ce n’est pas une très bonne nouvelle pour les vrais amateurs de grands crus.

  • seve

    une bouteille de vin à 11000 euros est la preuve que le monde marche de plus en plus sur la tete et que cette bouteille est sans doute payée en argent virtuel !!

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Le Rouge et le Blanc : un numéro de printemps résolument cosmopolite

Le dernier numéro de la Revue Le Rouge et le Blanc est plus ouvert sur le monde que d’ordinaire : la France n’est pas oubliée, bien sûr, mais les auteurs ...

Le domaine Faiveley s’offre une parcelle de Musigny Grand Cru

Selon l’information rapportée par le Wine Spectator, Erwan Faiveley poursuit la politique ambitieuse de son domaine en se portant acquéreur d’une parcelle de dix ares au sein de l’un des ...

E-dégustation verticale des Carmes Haut-Brion, le 18/02/2021

Vous connaissez maintenant nos e-masterclass… Cette fois-ci nous vous proposons une verticale des Carmes Haut-Brion. RDV le 18 février !