Incursion à Châteauneuf du Pape : Charvin et La Janasse

rhone-chateauneuf-du-pape-Charvin-Janasse

Suite de notre périple à Châteauneuf :  la découverte de deux domaines très différents signe la variété de styles et de modes de vinification qui forgent le charme et l’identité de l’appellation.

L’équipe aime prendre le pouls du vignoble et rendre visite aux vignerons partenaires du réseau iDealwine. Une merveilleuse occasion de nourrir notre activité de caviste en ligne et de parfaire nos connaissances. A la clé, et c’est d’ailleurs l’une des principales missions du Journal d’iDealwine, adossé à notre site, nous n’aimons rien tant que partager avec vous notre passion et nos coups de cœur. Il y a quelques jours, en visite à Châteauneuf avec Raphaël de Fonscolombes, nous sommes allés à la rencontre de Laurent Charvin, puis au domaine de la Janasse ou nous avons au passage découvert un vignoble dans le vignoble, le domaine Saint-Antonin.

rhone-chateauneuf-du-pape-Charvin-Janasse

Laurent Charvin, l’art et le talent des grands vins de Côtes-du-Rhône

Chez Laurent Charvin, ce sont les poules qui nous accueillent. Elles picorent entre les rangs de vignes, situés à la limite septentrionale de l’appellation à proximité du domaine de Marcoux, autre signature que nous affectionnons chez iDealwine.   

rhone-chateauneuf-du-pape-Charvin-Janasse

Le domaine Charvin s’attèle avec soin à la production de côtes-du-rhône charnus, fins et savoureux. Ceux-ci sont issus de 13 hectares de sols argilo-calcaires, plus sablonneux sur la partie basse du vignoble. Laurent Charvin exploite également huit hectares au sein de l’appellation Châteauneuf-du-Pape.

rhone-chateauneuf-du-pape-Charvin-Janasse

Cette vaste AOC de 3200 hectares offre une multiplicité d’interprétations des sols variés qui la compose, associant des sols argilo-sablonneux, argilo-calcaires, d’autres formés de galets roulés et de saffres, le nom local donné aux grès…  C’est donc une véritable palette de terroirs que Laurent Charvin travaille, lui qui a repris les rênes du domaine familial en 1990, en introduisant plusieurs changements majeurs. Le premier a consisté à cesser de vendre l’intégralité de la récolte au négoce. Une activité que Laurent Charvin respecte, bien sûr, mais le vigneron a souhaité s’atteler à la vinification de ses propres raisins. Deuxième décision, qui a fait grincer des dents autour de lui à l’époque : Laurent Charvin n’égrappe pas la vendange. Un choix visant l’équilibre des vins, et une plus grande fraîcheur. Depuis 10 ans, le vigneron, enfin entendu, a été rejoint par d’autres confrères. Et enfin, troisième option majeure : au domaine Charvin, on travaille en cuves béton. « Les Romains n’utilisaient pas de bois pour faire vieillir leurs vins. Le contenant n’est pas adapté au climat chaud de la vallée du Rhône ! ». D’ailleurs, Laurent Charvin nous précise que le grenache – de vieux plants, situés sur la partie la plus septentrionale du vignoble – est un cépage réducteur. Ici, « le grenache n’aime pas le bois ». Les cuves sont donc utilisées tant pour la vinification des côtes-du-rhône que pour les châteauneuf-du-pape.

Parmi les vins dégustés, le châteauneuf-du-pape 2019 offre un nez très fin, livrant d’appétissants arômes de bonbon acidulé, un fruit croquant regorgeant de fraîcheur, et pleins de délicatesse. En bouche, le toucher est soyeux, dévoilant un beau fruit rouge à maturité, relevé de notes épicées et de thym. On sent en fin de bouche la fraîcheur de la rafle, soulignée par une élégante signature poivrée. La finale est dense, d’une puissance maîtrisée, avec un caractère salin en fin de bouche qui apporte une agréable sensation salivante. On en redemande !

rhone-chateauneuf-du-pape-Charvin-Janasse

Laurent Charvin nous propose aussi une très intéressante dégustation des côtes-du-rhône issus de millésimes plus mûrs, 2012 et même 2008. Ces deux flacons ont achevé de nous convaincre de la capacité de vieillissement des vins produits au domaine. La vinification et l’élevage menés sans passage en foudres ne sont en rien un obstacle à la conservation. Par ailleurs, même dans un millésime difficile comme 2008, le vin présente une trame délicate mais ne manque pas pour autant de chair. Une belle démonstration, on vous dit !

Domaine de la Janasse, et domaine Saint-Antonin

Cap sur Courthézon maintenant, où nous avons rendez-vous au domaine de la Janasse. Une signature ancienne aussi, puisque le domaine a été constitué par Aimé Sabon en 1967, à partir des vignes héritées de son père et de son beau-père. Des 15 hectares « historiques », l’exploitation a atteint une taille significative au sein de l’appellation, puisqu’elle couvre 110 hectares. Aujourd’hui, si les différents membres de la famille Sabon – Christophe et Isabelle, notamment, les enfants d’Aimé – restent aux commandes du domaine, nous apprenons qu’Isabelle, œnologue de formation, a fait le choix d’exploiter son propre vignoble, en parallèle de ses fonctions à la Janasse : il s’agit du domaine Saint Antonin, qui couvre une vingtaine d’hectares situées dans le secteur de Jonquières.

rhone-chateauneuf-du-pape-Charvin-Janasse

Si la famille a fait le choix du bio depuis le milieu des années 2000, les deux exploitations sont engagées depuis 2021 dans la voie d’une certification, pour répondre à la demande de la clientèle scandinave du domaine. La famille Sabon met par ailleurs un point d’honneur à exploiter l’ensemble des cépages autorisés au sein de l’appellation Châteauneuf en remettant au goût du jour les plus anciens d’entre eux, afin d’en perpétuer la tradition.

Au domaine de la Janasse, la vinification s’effectue parcelle par parcelle dans des cuves de différente capacité. L’assemblage intervient à l’issue de la période d’élevage, qui dure 10 à 12 mois pour les vins rouges. Les barriques neuves, de chauffe moyenne, sont utilisées principalement pour les vins blancs, puis on y élève les rouges en foudre pour les grenaches noirs, et en demi-muids pour les autres cépages. Pas de soutirage durant l’élevage, l’équipe pratique uniquement l’ouillage régulier.

Parmi la belle sélection de vins dégustés, on notera qu’Isabelle Sabon s’autorise quelques expériences au domaine Saint-Antonin et notamment la production d’un côtes-du-rhône issu à 100% de grenache et vinifié sans soufre. Dans le millésime 2021, il s’agit là d’une jolie bouteille qui offre un vin particulièrement salivant et accessible, doté d’un beau fruité croquant. Coup de cœur aussi pour le châteauneuf 2018 (une cuvée produite depuis le millésime 2015), qui livre un fruit éclatant, une texture veloutée et un ensemble à la fois vif et d’une grande finesse.

rhone-chateauneuf-du-pape-Charvin-Janasse

Les cuvées du domaine de La Janasse offrent elles aussi de beaux exemples de réussite à Châteauneuf : la cuvée Chaupin 2018, un 100% grenache, vinifié pour l’essentiel en grappes entières, livre dans le millésime 2018 un jus solaire et sudiste, intensément marqué par les arômes de fruits noirs et d’olive. La finale tapisse le palais de notes réglissées qui viennent relever le fruit mûr, et les notes rôties. L’ensemble est précis, et bien équilibré.

La cuvée Vieilles vignes 2014 témoigne de la diversité des sols qui composent l’appellation, puisqu’elle est produite à partir de raisins récoltés sur des terroirs de galets roulés, d’argiles rouges et de sables. Ni filtrée, ni collée, elle est issue à 30-40% de grappes entières composées pour l’essentiel (80%) de grenache et de mourvèdre complantés, complétés par 10% de vieilles syrahs et pour le reste, des autres cépages de l’appellation. Le vin déploie une texture soyeuse et veloutée, offrant un fruit plein de rondeur et une gourmandise portée par les notes de viandes et d’herbes aromatiques. Le millésime 2014 est déjà bien intégré, apaisé, même si le vin est encore dans sa jeunesse. Vous retrouverez nos notes de dégustation de l’ensemble des vins dégustés sur votre site préféré.  

Voir les vins du domaine Charvin

Voir les vins du domaine de la Janasse

Lire également notre Carte postale de Châteauneuf-du-Pape : Vieux Donjon et Clos des Papes (1)

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Capture1

10 bonnes raisons de télécharger l’appli iDealwine

Pour tous ceux qui ne se sont pas encore décidés à télécharger l’appli iDealwine, voilà 10 bonnes raisons de le faire tout de suite !

Dégustation : Montevetrano, un grand vin sudiste italien

L’Italie du sud, pas très loin de Naples ; vous imaginez la chaleur, la sécheresse et vous pensez à des vins lourds et épais. Perdu ! Montevetrano est un bijou ...

Hospices de Beaune 2015

Record de générosité à la vente des Hospices de Beaune

La 155e vente aux enchères des Hospices de Beaune, qui s’est déroulée le dimanche 15 novembre a battu son record de l’année précédente, avec un produit global de 11,347 millions ...