Hong-Kong, nouvelle place mondiale du vin et de la gastronomie

junk boat in Hong KongNotre envoyée spéciale Véronique Raisin se trouve actuellement à Hong Kong, à l’occasion du Wine & Dine Festival et de la Wine Fair* Elle  profite de ce séjour largement orienté vin et gastronomie pour vous faire partager quelques impressions, adresses et recettes.

Hong Kong (Xianggang), en cantonais « le port aux parfums », connaît depuis vingt ans une effervescence extraordinaire. Le petit port de pêche où l’on manufacturait de l’encens est devenu une immense plateforme commerciale. Gratte-ciel, boutiques de luxe, grands hôtels et restaurants étoilés forment l’ordinaire du paysage urbain. Les dieux du temple ont cédé leur place aux caciques de la haute couture et de la joaillerie et les marques s’affichent partout sans complexe. La reconnaissance sociale passe aussi par là : étaler ostensiblement sa réussite, quitte à choquer. Il n’est pas rare de croiser des Rolls (et pas seulement celles du Peninsula…) et des fashion victims sac Vuitton à la main et Louboutin aux pieds.

Deuxième place financière d’Asie derrière Tokyo, la ville de 7 millions d’habitants est entièrement vouée aux affaires. Ici tout est fait pour que chacun y gagne ; la qualité de service est impeccable, les demandes vite satisfaites, le client roi.

Paradis des grandes fortunes, notamment chinoises, la ville étonne aussi par ses contrastes. A côté des réussites qui battent pavillon (publicitaire) et affichent les couleurs de leurs enseignes en lettres géantes sur leurs tours de trente étages (dont HSBC, la banque originelle, véritable institution), un grand nombre de Hongkongais ne suivent pas le même rythme. Les loyers à 20 000 euros le mètre carré ne sont pas en effet à portée de toutes les bourses…

En matière de loisirs enfin, la ville ne manque de rien – hormis les sorties culturelles, théâtre et expositions. Les « nouveaux territoires » au nord offrent une nature généreuse, les plages sont faciles d’accès et toutes proches, les promenades en jonque sur le port d’Aberdeen une attraction plaisante.

A Hong Hong, la vie est agréable (pour les expatriés français notamment, le niveau de vie est largement supérieur à celui qu’ils peuvent avoir en France). Et ce petit éden ne saurait s’exempter des plaisirs simples mais néanmoins incontournables de la gastronomie. Quant au vin, son développement est exponentiel : le gouvernement a pour ambition de faire de Hong Kong la première place mondiale en matière de vente et de distribution de vin et cela semble bien parti.

* 2009 est l’année du vin et de la gastronomie à Hong Kong. Trois événements se sont succédé entre la fin octobre et début novembre :

  • le Wine & Dine Festival (sur le principe de Bordeaux fête le vin, les participants achètent un pass qui leur permet de déguster dix vins différents sur les stands de leurs choix ainsi que des mets cuisinés spécialement ; 15 pays étaient représentés, dont la France)
  • l’International Wine Fair (salon de 450 exposants ouvert aux particuliers et aux professionnels durant 3 jours). Le Grand Tasting y a lancé sa première édition !

le carnaval du vin et de la gastronomie, dans les quartiers de Lan Kwai Fong et Soho.

Tags:

  • Voir les commentaires (1)

  • Jean-Michel

    Epatante ! Melle Raisin vous êtes incroyable ! On vous connaissait baroudeuse des routes des vins hexagonales, vous voici globe-trotteuse, à nous dénicher toujours le dernier place to be. J’ai la réponse : c’est avec vous qu’il faut être !

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Domaine Naudin-Ferrand : une histoire de passion

Le domaine Naudin-Ferrand, conduit aujourd'hui par Claire Naudin, nous propose des vins exprimant fidèlement leur terroir et livrant une personnalité marquée

La vente des Hospices de Beaune s’enrichit d’une nouvelle cuvée d’Echézeaux

Grâce au généreux don du Bourguignon Jean-Luc Bissey, la 152ème vente des Hospices de Beaune sera marquée par l’intégration d’une nouvelle parcelle, en Echézeaux. C’est le troisième grand cru de ...

Découverte et dégustation des trésors enfouis de la maison Bollinger

Chaque visite à Aÿ, au cœur de la maison Bollinger, est l’occasion d’une émouvante découverte. Et celle qui était réservée aux heureux visiteurs de la maison il y a quelques ...