Goûter le vin : une coutume qui remonte très loin

degustAujourd’hui, celui qui sert le vin (ou qui le commande dans un restaurant) le goûte pour s’assurer qu’il n’a aucun défaut.

Se verser un peu de vin, avant de servir ses invités est une très ancienne coutume. Avant le liège, les bouchons étaient sommaires, constitués d’une simple cheville de bois ou de chanvre tordu, imbibé d’huile. Cette huile qui assurait l’étanchéité a laissé une trace aujourd’hui: la tradition de verser les premières gouttes dans son verre servait jadis à débarrasser le dépôt de surface.

Quant à l’origine de la présentation du bouchon au client, elle remonte à la fin du XIXe siècle. A cette époque, le phylloxéra ravageait les vignobles européens et la fraude était courante. Les bouteilles ne contenaient pas forcément le vin décrit sur l’étiquette. Pour lutter contre ces pratiques, les producteurs ont introduit la mise en bouteilles avec des bouchons imprimés à leur marque et les restaurateurs les plus scrupuleux le débouchage devant le client.

Le bouchon lui était donc présenté pour qu’il lise les inscriptions et non pas pour qu’il le sente comme cela se pratique maintenant. Il n’existe en effet pas de lien démontré avec assurance entre l’odeur du bouchon et celle du vin

Par Philippe Margot, auteur de l’ouvrage                              
LE VIN de la Bouteille au Verre
(Editions Ketty & Alexandre)

Pour en savoir plus, découvrez la rubrique A la découverte du vin.

Consulter la liste des vins en vente actuellement.

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Dégustations : Chablis, Provence, Italie, Espagne, histoire d’un marathon

Lundi 9 mars, c’est un véritable marathon de dégustation qui attendait les professionnels du vin à Paris où l’on comptait pas moins de sept « salons » régionaux ! Par ...

Indices WineDex d’iDealwine : sprint final avant la fin de l’année, la Bourgogne en tête

Alors que les indices entament leur sprint final, avec un CAC 40 qui a connu un dernier trimestre exceptionnel, le WineDex® 100 d’iDealwine inscrit une hausse de 10,84% depuis début ...

La Chine reste le premier marché d’exportation des vins de Bordeaux

Le département commercial de l’ambassade de France en Chine fait actuellement la promotion des vins de l’Union des vins de Pomerol, Saint-Emilion et Fronsac à travers une exposition itinérante dans ...