Focus

Guide RVF – Les meilleurs vins de France 2008

hachette08
« Grâce à un travail énergique à la vigne, [François Chavériat] produit sans aucune concession des vins solides et expressifs qui méritent plusieurs années de garde. La patience est payée en retour, car les vins évoluent remarquablement en bouteille. »

Fondé en 1975 par Chantal Lescure et Xavier Machard de Gramont à Nuits-Saint-Georges, le Domaine Chantal Lescure resta longtemps une propriété familiale avant d’être placé sous la responsabilité de François Chavériat, maître de chai et homme du renouveau ; c’est lui qui donna une nouvelle impulsion aux vins à partir des années 2000. Avant son arrivée, la propriété de 18 hectares était chapeautée par les deux enfants de Chantal, Thibault et Aymeric Machard de Gramont. Mais en 1996, au décès de Chantal Lescure, Aymeric reprit, seul, la direction du domaine. Toute l’organisation, et notamment la façon de travailler les vignes furent remises en cause et François Chavériat engagé comme maître de chai. La nouvelle équipe s’efforça dès lors de travailler en respectant la vigne et en recherchant la meilleure expression de chaque terroir. En 2001, Aymeric a confié les rênes du domaine en totalité à François Chavériat, qui en a accru la notoriété.
Le Domaine s’étend de Chambolle-Musigny en Côte de Nuits jusqu’à Volnay en Côte de Beaune (soit plus de 40 km !) et occupe des parcelles sur les appellations les plus prestigieuses : Vosne-Romanée, Nuits-Saint-Georges, Pommard, Beaune et Volnay. Les rouges, denses et structurés, dominent puisque le vignoble comprend 16,6 hectares de Pinot Noir pour seulement 1,7 hectare de Chardonnay (et de Pinot Gris dans une proportion infime).
La ligne de conduite fixée par François Chavériat est simple mais exigeante : produire les meilleurs raisins dans le respect de la vigne et de son terroir. Travail du sol, tailles courtes, travaux en vert, vendanges manuelles et tri sélectif, protection phytosanitaire raisonnée sont donc de rigueur. Côté vinification, les vins sont élevés sur lies dans des caves froides, sans soutirage, d’où des fermentations très tardives. Un seul mot d’ordre : le moins d’interventions possible. Et pour aller au-delà de ces exigences de qualité, le domaine est actuellement en cours de conversion bio.
Le résultat est à la hauteur des efforts entrepris : les vins sont solides et expressifs, aptes à la garde. D’ailleurs, leur évolution en bouteille est remarquable. Salués par la critique, les vins du domaine Chantal Lescure sont la synthèse parfaite du modernisme et de l’authenticité des vins de Bourgogne, reflet parfait de leurs superbes terroirs.

Pour accéder à l’offre en cours sur les vins du Domaine Lescure, cliquez ici

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

La Revue du vin de France décerne ses Trophées du vin 2010

La Revue du vin de France fait peau neuve. A l’occasion d’une soirée brillante (mais pas bling-bling) réunissant au Fouquet’s le monde du vin pour consacrer le lancement de sa ...

La belle enchere Auction Report Rapport d'encheres iDealwine Champagne

La belle enchère | Les fines bulles champenoises explosent !

Retour sur les enchères iDealwine du mois de mars qui ont mis la Champagne, la rareté et les vignerons pointus sur le devant de la scène.

SPIT 2013

Concours de dégustation SPIT chez Bollinger : le jury à l’épreuve lui aussi

La 5e édition du Sciences Po International Tasting - le SPIT pour les habitués -, se déroulait samedi dernier chez Bollinger. L’une de ses particularités de ce concours de dégustation ...