Enchères du 9 décembre : une bouteille de Romanée-Conti 2005 adjugée 11 880€

Romanée ContiRomanée-Conti, Jayer, Roumier, Leroy… C’est indéniablement du côté de la Bourgogne que les plus belles enchères ont été relevées lors de la vente conclue le 9 décembre sur iDealwine. Mais les belles enchères sont légion du côté des millésimes matures, toutes régions confondues.

C’est en Bourgogne que les enchères les plus hautes ont été relevées lors de la vente qui s’est achevée en ligne le 9 décembre. Les enchérisseurs, asiatiques tout particulièrement, ont fait grimper les cours sur une bouteille de romanée-conti 2005, finalement adjugée 11880€ à un amateur de Hong Kong. Dans cette vente un richebourg 1982 signé Henri Jayer a quant à lui atteint 6240€. D’autres flacons issus de cette même appellation, mais provenant du domaine Leroy, ont eux aussi enregistré de belles performances : 2040€ pour le 2002 (+24%) et 1960€ pour le 1999 (+23%). Le domaine Roumier comptait quelques flacons de millésimes plus anciens : un bonnes-mares 1978 s’est ainsi vendu pour 2280€ (+31%) et un autre, de 1985 pour 1500€ (+40%).

En blanc, un montrachet du domaine de la Romanée Conti a été acquis par un amateur japonais  pour 3362€. Un corton-charlemagne du domaine Coche-Dury 1992 atteignait quant à lui 1980€ (+35%).

A Bordeaux, le top des enchères de cette vente concerne des vins de la décennie 1990. Angélus 1990 atteint 440€ (+20%) et Mouton Rothschild 1996 progresse de 15% à 370€. Un rare pomerol figurait au catalogue : le Château Le Pin se vend 2760€ (1990), 1500€ (1995) et 960€ (1992). A noter, la belle performance de Petrus 1989 qui atteint 3000€.

auction report 9 décembre 2015Plébiscité, le Côte-Rôtie La Landonne de Guigal

Dans la vallée du Rhône les millésimes matures des grands côte-rôtie de la maison Guigal continuent à faire la Une des enchères : une Landonne 1988 a ainsi été remportée par un amateur suisse pour 1440€. Dans la même appellation les vins du domaine Jamet sont toujours aussi prisés : une Côte Brune 1999 voit son cours s’apprécier de 32% à 450€ la bouteille. En revanche les prix des hermitages de Jean-Louis Chave se stabilisent. En blanc, les vins de Château Grillet, rares, trouvent preneur à des tarifs en nette hausse : 136€ pour le 2003 (+21%) ou 106€ pour le 2004 (+29%).

auction report 9 décembre 2015 2En Champagne, le jéroboam de Cristal (Roederer), format particulièrement recherché, atteint 1380€, en forte augmentation sur le prix de la bouteille (+89%). Beau succès également pour les vins de la maison Krug : le Clos du Mesnil 1998 se vend 900€. La cuvée Comtes de Champagne de la maison Taittinger poursuit sa belle trajectoire, le 1975 est adjugé 348€ (+42%).

auction report 9 décembre 2015 34auction report 9 décembre 2015 3

Dans la vallée de la Loire les vins du Clos Rougeard enregistrent des niveaux de prix qui (enfin !) se stabilisent, mais au plus haut niveau : 360€, par exemple, pour le saumur-champigny Le Bourg 2010 (+3%). En revanche une autre cuvée phare de la région, le vouvray Goutte d’Or 2011 du Clos Naudin, atteint 672€, un prix en hausse de 37% par rapport à la cote iDealwine. Notons également le prix atteint par la cuvée Clos du Calvaire 2004 du domaine Didier Dagueneau, une bouteille rarissime, adjugée 324€.

Dans les autres régions, prime aux grands formats et au millésimes matures : un jéroboam de la cuvée La Muntada 2005 du domaine Gauby (Roussillon) s’est vendu 312€ (+33%) ; à Bandol la cuvée La Migoua 1989 du domaine Tempier atteint 254€ et Pibarnon (rouge) achève sa trajectoire spectaculaire elle aussi à 144€ (+106% !).4auction report 9 décembre 2015 5

A l’étranger signalons les jolies performances des vins de Barolo (Conterno, Rinaldi) et, parmi les alcools, le haut niveau de prix atteint par un Rhum 3 rivières 1969, adjugé 408€.

Consultez les principaux résultats et les belles enchères de la vente du 9 décembre

Vendre son vin avec iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Demandez une estimation de vos vins (gratuite)

Pour gérer votre cave, démarrez son estimation. Cette fonction nécessite de devenir membre du site (gratuit)

Consultez les ventes de vin

A lire également dans le Blog iDealwine :

Belles enchères : flambée de cours sur Rousseau, Verset, Château-Grillet, Clos Rougeard et Selosse

Grands crus millésimés 1990, Romanée Conti, Jamet et Clos Rougeard prisés dans le monde entier

Belles enchères sur les grands crus bordelais en magnum et les stars françaises ou étrangères issues de la cave d’un amateur

Belles enchères : pleins feux sur les vins à plus de 1000, voire 10 000€ adjugés le 28 octobre

Trimbach, Trévallon, Emmanuel Rouget, Château Margaux et Petrus recherchés aux enchères le14 octobre dernier

Enchères de vins on-line : un premier semestre 2015 en croissance de 12% chez iDealwine

International Wine Auction, filiale d’iDealwine, classé officiellement n°1 des ventes aux enchères de vin en France

Belles enchères : magnums, jéroboams ou impériale, prime aux grands formats

Belles enchères sur les les 100/100 Parker à Bordeaux, les grands noms de Bourgogne, du Rhône et d’ailleurs

 

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Qu’est-ce que le vin jaune ?

Rouges et blancs, sont les deux couleurs de vins que les amateurs de vins rencontrent communément. Mais le vin peut ...

Champagne : l’artiste Hubert Le Gall réinterprète la cuvée Blanc de blancs de la maison Ruinart

Chaque année la maison Ruinart donne carte blanche à un artiste pour livrer son interprétation du patrimoine de la maison. Cette année, c’est le designer Hubert Le Gall qui a ...

Les indices WineDex® d’iDealwine surperforment le CAC 40 à la fin de l’été

En hausse de 6,50% depuis le début de l’année, l’indice WineDex® 100 d’iDealwine surperforme le CAC 40 qui affichait une progression de 5,48% à fin août 2017. Une performance portée ...