Enchères d’octobre 2019 | Rarissime whisky

Repère unique pour trouver l’introuvable, iDealwine a encore brillé au cours du mois d’octobre. De nombreux flacons issus de productions extrêmement confidentielles ont trouvé preneur, comme le whisky Glenfiddich 50 years. Mise en lumière.

Spiritueux

Venant d’une des distilleries les plus emblématiques d’Ecosse, le Glenfiddich 50 years est une cuvée rare. Issu de la seconde et dernière production de la maison, le flacon proposé aux enchères est le fruit de l’assemblage de millésimes remontant à 1938, voire 1937. Il est ainsi l’un des plus vieux whiskys disponibles sur le marché. Inspiré de la première cuvée 50 years (un assemblage de neufs fûts symbolisant les neufs enfants du fondateur de la maison William Grant), ce breuvage a été adjugé à plus de 28 000€. Un nouveau record d’enchère chez iDealwine qui révèle un intérêt croissant pour les spiritueux… comme le prouvent d’ailleurs les adjudications d’autres bouteilles de cognac et de whisky.

Bordeaux

Du côté de Bordeaux, Château Mouton-Rothschild s’illustre avec un lot de deux bouteilles du millésime 2000 adjugé à 3 526€, tandis que les 1990 et 2005 sont partis respectivement à 375€ et 547€. Alors que certains grands noms tel Petrus restent stables, d’autres marquent une percée remarquable comme Château Figeac. Avec une surcote de 37% par rapport à son cours habituel sur iDealwine, l’adjudication de son 1998 ne nous a pas laissé de marbre. Bien au contraire ! De son côté, le second vin de Château Margaux, et notamment ses vieux millésimes (1997, 2001), gagnent en popularité. A bon entendeur, salut !

Bourgogne

La Bourgogne continue à passionner le monde entier attirant des amateurs Belges, Hong-Kongais, Autrichiens, Britanniques et Ukrainiens. Comme toujours, certains domaines ont déchainé les enchères : le domaine d’Auvenay a connu de belles adjudications, et notamment son 1er cru Goutte d’Or 1999 (1 581€) et 2000 (1 642€). Sans surprise, le domaine de la Romanée Conti a aussi attisé les convoitises. Un la-tâche 2009 a ainsi franchi le seuil des 4 000€. Les autres vins du domaine restent stables. Restez alerte : il vous faudra aussi garder un œil sur les vins du domaine Denis Mortet qui connaissent une forte progression et de belles batailles d’enchères.

Vallée du Rhône

Un flacon se démarque dans la vallée du Rhône. Il s’agit bien sûr de la côte-rôtie Côte Brune 1990 du domaine Jamet, adjugée à 1 228€. Amateurs, suivez de près cette région dont les vins connaissent une forte progression. Un phénomène mené par des stars comme le château Rayas et les maisons Guigal et Chapoutier.

Champagne

La période des fêtes arrive à grands pas et cela se sent dans nos enchères ! Vous êtes nombreux à avoir vu les choses en grands avec les magnums Cuvée S 1973 du Champagne Salon vendu à 2 006€ et R.D 1996 de Bollinger, parti à près de 600€ l’unité. Cette dernière maison a d’ailleurs figuré parmi vos favoris du mois d’octobre comme le prouve votre engouement pour la Grande Année et la R.D.

Jura

A la tête de notre classement des vins du Jura, il n’est pas étonnant de retrouver l’arbois de Pierre Overnoy, ponte régional des vins biodynamiques et nature. Celui-ci était suivi de près par celui de Renaud Bruyère et d’Adeline Houillon qui ont créé leur domaine récemment (en 2011) pour vinifier de la façon la plus naturelle qui soit des cépages autochtones.

Vins étrangers

Tournons-nous vers l’international où les vins ensoleillés de l’Espagne et de l’Italie vous ont conquis. Du côté ibérique, la Vega Sicilia rayonne par ses vins matures remontant jusqu’à 1959, dont certaines références ont été adjugées à près de 500€. La botte italienne se dessine à travers les vins nature de Giuseppe Rinaldi dont les années matures (2005, 2006, 2008) et récentes (2013, 2015) ont rencontré un franc succès.

Comme vous pouvez le constater, ces enchères confirment les différentes dynamiques du marché : vins natures et biodynamiques, grands spiritueux et flacons festifs comme le champagne. Si vous possédez de tels trésors n’hésitez pas à demander une estimation gratuite de vos flacons ou tout simplement consulter leur cote iDealwine.

 

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Marie et Florian Curtet : le vin savoyard vu « Autrement »

Venez découvrir le domaine Curtet, ses méthodes de vinification peu interventionnistes, et ses vins « qui sentent le raisin et le caillou ».

Vendanges Constance

Constance, la vendangeuse d’iDealwine au domaine Bonneau du Martray

Après avoir taillé des vignes à Maury il y a quelque temps, Constance s’est extraite du service web-marketing d’iDealwine pour ...

Le « Jugement de Paris » : le jour où les vins californiens firent de l’ombre aux grands crus français

Le 24 mai 1976 avait lieu une dégustation à l’aveugle qui, bien que peu relayée à l’époque, contribua à changer la donne sur le marché mondial du vin. Retour sur ...