Eloi Dürrbach du domaine de Trévallon | Disparition d’une grande figure du vin

Mort Eloi Durrbach deces Trevallon iDealwine vin Provence

Un emblème de la viticulture provençale vient de nous quitter : Eloi Dürrbach, créateur du domaine de Trévallon, s’est définitivement endormi vendredi 12 novembre 2021, à 71 ans.
Avec lui, s’éteint une lueur artistique au sein de notre Mondovino. Cyrille Jomand et Angélique de Lencquesaing, co-fondateurs d’iDealwine, se souviennent.

Joyau de l’Hexagone, la Provence peuplée de pins, d’oliviers, d’amandiers, de chênes verts et de garrigue, est le refuge de tout artiste en quête d’inspiration. C’est là, sur le versant nord des Alpilles, que, depuis plus de cinquante ans, règne Trévallon. La création de celui qui est devenu, grâce à son identité unique, un emblème vitivinicole régional, est étroitement lié au monde de l’art. Celui-ci a effectivement vu le jour au cours des années 1950 a été acquis par les parents d’Eloi Dürrbach, René et Jacqueline. A la fois sculpteur et peintre, ce dernier avait noué des liens d’amitié avec Albert Gleizes, pionnier du cubisme, Pablo Picasso, Fernand Léger et Robert Delaunay. Maîtrisant l’art de la tapisserie, son épouse a reproduit Guernica, l’œuvre de Picasso, pour le compte de Nelson Rockefeller. Et c’est grâce à sa rémunération qu’ils ont pu s’offrir ce mas inspirant.

Si René Dürrbach a l’intuition de détenir un terroir d’exception, c’est bien son fils, Eloi, qui se lance dans l’aventure, à 23 ans seulement. Délaissant son bureau pour ses études d’architecture, il arrive au domaine et, en autodidacte, débroussaille et éclaircit le terrain, soulève les rochers gênants, dynamite les blocs de calcaire qui, réduits en miettes sont mélangés à la terre qu’il travaille profondément. Dès 1973, des cépages sont cultivés : syrah et cabernet-sauvignon pour les rouges, marsanne, roussanne, clairette, chardonnay et grenache blanc pour les blancs. A noter que, en voie d’extinction au sein de l’appellation Baux-de-Provence à la fin des années 1980, la roussanne y a été replantée.

Rien n’arrêtait le jeune vigneron d’alors qui, saisissant le caractère exceptionnel du terroir, vendait ses vins trois fois plus cher que ses pairs. Son statut d’élite, il le devait à Aubert de Villaine, propriétaire du domaine de la Romanée-Conti, qui lui rendit visite de façon inattendue. Très vite, des critiques professionnels comme Robert Parker s’emparèrent du phénomène, ce dernier disant d’ailleurs que le millésime 1982 est l’ « une des plus belles découvertes de [sa] carrière ».

Avec le temps, Ostiane et Antoine ont secondé leur père qui a toujours considéré que la confection du vin est « d’une simplicité biblique ». Au domaine, les vignes sont donc traitées avec soin et de façon traditionnelle. Pour cela, les sols sont labourés, des composts sont appliqués et l’usage d’extraits de plantes et d’huiles essentielles courant. En cave, le travail est tout aussi minutieux afin de laisser les baies exprimer le terroir qui l’ont vu naître : la vinification se fait en grappes entières, les levures indigènes enclenchent les fermentations, le soutirage et la filtration ne sont pas appliquées afin de ne pas dénaturer le vin.

Trevallon Eloi Durrbach iDealwine vin Provence

Mais, Trévallon, c’est aussi l’histoire d’une controverse. Celle du génie d’Eloi Dürrbach d’allier le cabernet-sauvignon à la syrah ; un assemblage qui n’entre pas dans le cahier des charges de l’appellation Baux-de-Provence et qui a conduit le domaine à déclasser son œuvre. Malgré tout, le public est conquis par ses notes épicées et son grand potentiel de garde. Le public ? Pas seulement. Cyrille Jomand, Président Directeur Général d’iDealwine énonce : « J’ai souvenir d’une première rencontre avec Monsieur Dürrbach lors d’un salon Vinisud à Montpellier, il y a plus de 10 ans. Le souvenir d’un homme très affable et charismatique. Nous avions eu la chance de commencer la distribution des vins de Trévallon peu après. En termes de dégustation, je me souviens, avec émotion, d’un Trévallon 2001, le domaine ayant cette pratique de proposer en petite quantité des millésimes décalés. Un vin long et puissant, aux notes d’épices et de truffe. Un envoûtement sudiste. »

Angélique de Lencquesaing, Directrice Générale Déléguée d’iDealwine témoigne elle aussi : « J’ai eu le plaisir de rencontrer Eloi Dürrbach à plusieurs reprises. La première fois, lors d’une master-class organisée à Paris par son attachée de presse Sophie Morgaut, qui m’a permis de goûter, en plus d’une belle série de rouges, et pour la première fois, son exceptionnel vin blanc, d’une fraîcheur remarquable. J’ai alors découvert un homme que le succès ne semblait pas avoir changé : naturel, sympathique, simple d’abord et très ouvert à toutes nos questions.  Une deuxième fois, à Saint-Emilion, au comptoir d’un restaurant de la ville, il dînait avec sa fille Ostiane. L’occasion d’échanger quelques mots amicaux, et de les remercier tous les deux de la confiance qu’ils nous octroyaient en nous permettant de distribuer leurs vins, désormais si prisés. Des rencontres avant tout chaleureuses et joyeuses autour d’un bon verre de vin. »

Degustation vin Trevallon iDealwine Provence Eloi Durrbach
Dégustation des vins du domaine de Trévallon suivie par Angélique de Lencquesaing

C’est indéniable, Trévallon était déjà l’année dernière le domaine provençal le plus recherché sur iDealwine : en 2020, pas moins de 400 flacons ont été échangés aux enchères*. Ce qu’il nous reste des instigateurs de ce domaine d’exception ? La collaboration d’un père, René, et de son fils, Eloi, qui ont orné les étiquettes de ses œuvres réalisées au crayon de couleur. Ses enfants ont déjà vaillamment pris la relève, gageons que l’histoire de Trévallon continuera à s’écrire et enchanter les amateurs de ce grands vins singuliers, à l’identité forte et unique.

Nous adressons nos sincères condoléances à la famille et aux proches de ce grand vigneron.

Retrouvez plus d’informations sur le domaine de Trévallon sur iDealwine

Retrouvez les vins en de Provence en vente sur iDealwine

*Classement établi dans le Baromètre iDealwine 2021 des enchères de vin.

  • Voir les commentaires (3)

  • BRUNO BERNET

    J’ai rencontré Monsieur Dürrbach dans son chai au cours des années 80, par simple curiosité en tant qu’amateur de vins “naturels”.
    Toutes mes sincères condoléances à la famille .

  • Jacky

    Une personne pleine de sensibilité, j’ai eu l’occasion de déguster avec lui sur son domaine ,très abordable et charmant j’en garde un excellent souvenir
    Merci à lui pour cette inoubliable découverte
    Au revoir Éloi

  • FARID BOUSCKRI

    Un Monsieur abordable et charmant j’en garde un excellent souvenir
    Merci à lui pour cette bonne et inoubliable découverte et dégustation

    Mer et Mme BOUSCKRI

    06620 GOURDON

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

perrier-jouet-belle-epoque-barbro-andersson1

Le succès de Perrier-Jouët éclaire le ciel du groupe Pernod-Ricard

Les amateurs américains et asiatiques de champagne aiment Perrier-Jouët et sont prêts à payer cher pour la marque. C’est une bonne nouvelle pour le groupe Pernod-Ricard, actuellement en légère difficulté. ...

noel

Mais qu’a donc bu l’équipe iDealwine à Noël ?

Un regard pointu, acéré, sur les réveillons de l'équipe iDealwine, attendue au tournant comme chaque année par tous ses proches assoiffés et exigeants.

JEU – CONCOURS | Cet été, c’est iDealwine qui vous fait voyager !

Cet été, iDealwine vous emmène en voyage au cœur des vignobles du monde… Embarquement dans quelques minutes !