Domaine Follin-Arbelet, des racines et des coteaux

colline de corton follin arbeletImplanté en Côte d’Or, le domaine Follin-Arbelet a récemment rejoint le réseau des domaines auprès desquels iDealwine négocie des allocations qui viennent alimenter nos ventes hors enchères, en achat direct. Une occasion rêvée d’aller interroger le propriétaire pour en savoir un peu plus.

Franck Follin-Arbelet a commencé par exploiter, en parallèle de son activité professionnelle, une petite parcelle d’Aloxe-Corton. Peu à peu, il n’a plus décroché.  Sa famille était propriétaire autrefois de beaux terroirs de la Côte d’Or qui étaient mis en exploitation chez différents vignerons. Ainsi il est le premier à en avoir fait son métier. Allez savoir pourquoi… probablement un appel de la nature, un irrépressible retour aux sources. Aidé de son épouse Christine, il est aussi depuis peu entouré par son fils Simon qui prendra sûrement un jour la relève.

'ensemble sur le coteau de Corton
Vue d’ensemble sur le coteau de Corton

Franck Follin-Arbelet a suivi des études de géologie à Montpellier, qui lui donnent une expertise dans ce domaine. Quelques années plu tard, il décide de revenir en Bourgogne et s’installe dans la jolie maison familiale datant du XVIIIème siècle. Cette propriété abrite les bâtiments techniques : la cuverie de plain-pied et des caves très profondes au sous-sol où dorment les fûts d’élevage. Aujourd’hui son domaine est implanté sur les terroirs magnifiques de la colline de Corton. presse follin arbeletComment êtes-vous parvenu à la viticulture ?
Franck Follin-Arbelet : Mon grand-père habitait une maison en plein cœur d’Aloxe-Corton, dans la maison où je vis aujourd’hui. Mon père étant militaire, nous déménagions souvent, mais nous passions toutes nos vacances chez lui à Aloxe et j’aimais beaucoup venir à cet endroit. A partir de 14 ans j’ai commencé à travailler dans les vignes, comme job d’été. C’était un travail qui me plaisait.

Avez-vous  été vous formé dans d’autres domaines avant d’exploiter vous-même des vignes ?
Oui j’ai été formé par mon beau-père André Masson, qui était régisseur des Hospices de Beaune. J’ai commencé en 1990 avec une petite parcelle d’Aloxe-Corton à côté de mon travail. Et puis en 1993, les choses sérieuses ont vraiment commencé avec deux parcelles de 1er cru. Aujourd’hui je suis en lutte très raisonnée. J’essaie d’utiliser le moins d’intrants possible.

vendanges et vinifications follin arbelet

Vous vinifiez en fût neuf en fonctions des appellations et des années.  Comment décidez-vous cela ?
Aujourd’hui je connais bien chacun de mes vins. Je sais quels sont ceux qui sont susceptibles d’absorber pas mal de fût neuf. Il faut que ce soit bien intégré. Ce sont davantage les vignes que le millésime qui vont influencer la décision. Certains terroirs donnent beaucoup de matière, sont très riches donc on peut se permettre de mettre une proportion plus importante de fûts neufs. Il faut trouver un équilibre afin que le fût ne prenne pas le pas. Le fût ne donne pas la longévité au vin mais des parfums, une certaine onctuosité.

Pourquoi choisissez-vous ne pas filtrer vos vins ?
Quand on filtre, on enlève de sa matière on le dépouille, on détruit son équilibre. Si on ne filtre pas l’élevage et la mise en bouteille sont plus délicats mais les vins sont plus entiers, plus riches, plus complets. Et ça joue surtout au niveau de l’évolution : le vieillissement est plus lent.

Ce que dit le domaine sur les millésimes 2014 et 2015
2014, très classique, avec du fruit mais on retrouve le caractère de la Bourgogne avec une grande pureté et  une belle acidité. Ils sont très plaisants mais bien structurés avec des tannins assez présents. C’est un millésime qui va bien vieillir. En 2013 et en 2014 nous avons eu des épisodes de grêle donc en 2015 les vignes étaient épuisées.  2015 est un millésime où nous avons fait de petits rendements mais c’est un grand millésime !  L’année a été parfaite avec une belle météo, pas de grêle, pas de maladies. Donc les vins sont très riches avec énormément de densité et de fruit.

Merci beaucoup Monsieur Follin-Arbelet pour cet entretien !

 

Levee de lune sur les premiers crus de Pernand-Vergelesses
Coucher de lune sur les premiers crus de Pernand-Vergelesses

Les vins du domaine Follin-Arbelet :

ALOXE-CORTON Appellation village
Le vin provient de deux parcelles situées en bordures des premiers crus. En tout 0.8 hectares qui donnent un vin rond et frais qui se boit dans sa jeunesse mais peut attendre quelques années pour s’épanouir. Ce vin avance une trame complexe alliant un côté fruitée à des notes légèrement épicées. La texture est crémeuse et enveloppée avec une bonne acidité que l’on sent au travers des arômes de petits fruits sauvages mûrs. Il est droit, franc et limpide : fidèle au terroir. A déguster jeune et à garder une dizaine d’années.

PERNAND-VERGELESSES 1er Cru « En Caradeux »
Cette cuvée provient d’une parcelle de 0.36 hectares qui bénéficie d’une belle exposition à l’Est et d’un coteau de belle pente. C’est une cuvée athlétique : les vins se caractérisent par une bonne ossature, un tannin suffisamment volumineux, et une finale élancée. A boire entre 5 et 10 ans.

PERNAND-VERGELESSES 1er Cru « Les Fichots »
Ce premier cru est un très beau terroir ! La couche de terre s’arrête à 70cm de profondeur pour laisser place à des roches dures calcaires alliées à une couche argileuse. Les vignes se trouvent sur un terrain plat qui surplombe la combe entre les coteaux de Corton et de Pernand. Il porte toujours une belle armature tannique, et une expression de fruits rouges. Les vins sont puissants et bien ciselés. Selon les millésimes le tannin est plus ou moins serré, ce qui n’entache pas une bonne capacité de garde. Il sera au sommet de sa forme après 15 ans de garde.
Notes de la RVF
2015 : 16/20,  » Un vin à la fois tendre et intense, proche du fruit. »

ALOXE-CORTON 1er Cru « Clos du Chapitre »
Ce clos est abrité au centre du village d’Aloxe-Corton. Ainsi il donne des maturités toujours très précoces. C’est toujours à cet endroit que les vendangeurs passent en premier. Le sol caillouteux repose sur un terrain limoneux qui apporte un bon drainage de l’eau. Les vins ont beaucoup de parfum dès leur jeunesse.
Notes de Bettane et Desseauve
2014 : 16/20, « Nuances de baies sauvages, sans concession mais bâti pour la garde, il sera beau car il est complet »
2015 : 16,5/20,  » Grand style épicé et sèveux du cru avec une profondeur digne des meilleurs crus du secteur. Une des priorités sur le millésime. »

ALOXE-CORTON 1er Cru « Les Vercots »
Le domaine Follin-Arbelet exploite 1.1 ha de ce climat qui se trouve comme un îlot au milieu d’un secteur d’appellation villages. Il doit cette distinction à la nature du sol fait d’une couche épaisse d’argile posée sur une roche dure dite « diaclasée ». Ce climat donne des vins concentrés, de belle stature,  et doté d’une excellente persistance.
Notes de Bettane et Desseauve
2015 : 16/20,  » Habituellement intransigeant, ce cru prend sur ce millésime un aspect plus aimable tout en gardant une subtile réserve. »
2014 : 15.5/20, « C’est un vrai aloxe, puissant, séveux, profond mais intransigeant à ce stade. »

CORTON Grand Cru
Le domaine exploite 0.4 ha de du climat Charlemagne situé à flanc de coteau sur la colline de Corton. Le vin bénéficie de beaucoup d’élégance et de finesse. Prêt à boire au bout de quelques années mais rien ne presse. Apogée : 15 ans
Notes de Bettane et Desseauve
2015 : 18/20, « Grand style avec une tension tout en profondeur, et un vin qui ne demande qu’à exulter en bouche d’ici quelques années, car la matière brute se révèle superbe. »
2014 : 17.5/20, « Tendu, profond, plein de sève, un sprinter dans les starting blocks, grand futur. »

CORTON BRESSANDES Grand Cru
Planté de vieilles vignes qui produisent de petits rendements, ce climat donne des vins typiques de Corton : vigoureux mais en gardant un tannin souple et soyeux.
Notes de Bettane et Desseauve
2015 : 18/20, « Le grand cru de Corton le plus en forme le jour de la dégustation de par son soyeux qui habille parfaitement la fermeté énergique du cru. »
2014 : 17.5/20, « Puissant et séveux, profond, un corton de référence, construit pour le futur. »

ROMANEE SAINT VIVANT Grand Cru
Sur cette magnifique appellation, le domaine exploite une parcelle côtoyant celle du domaine de la Romanée-Conti. Le sol se compose de bruns calcaires et d’argiles assied sur une roche calcaire. Ce vin pourra se garder au moins 20 ans.
Notes  de la RVF
2015 18.5/20 « Toucher de velours et intensité de saveurs superbes. »
2014 : 18/20, « Un vin délicat et profond, au fruit plein d’éclat. »
Notes de Bettane et Desseauve
2015 : 18.5/20  » Beaucoup d’éclat sur ce cru aux accents à la fois floraux et épicés et au tannin séveux à la fois velouté et dynamique. »
2014 : 17.5/20,  » À la fois austère en vin jeune et puissantissime dans sa structure. Sans concession, pour le futur, hyper racée.Voir les vins du domaine Follin-Arbelet actuellement en vente

CE QU’EN PENSENT LES GUIDES

La RVF : Depuis plus de vingt ans, Franck Follin-Arbelet poursuit l’élaboration de beaux vins de terroir indifférents aux modes. L’accent est mis sur le travail des vignes qui, sans relever d’une culture biologique, s’en approche. Son style de vinification classique respecte à la fois le raisin et la nature du millésime. Une mise en bouteille sans collage ni filtration l’a fait évoluer.
Les vins : seul blanc de la maison présenté, le corton-charlemagne, dense et charnu, se fend d’une pulpe généreuse et d’un équilibre remarquable. Laissez-lui le temps de se faire. Les rouges se situent au plus proche du fruit, tel le pernand-vergelesses, à la fois tendre et intense ; avec ses senteurs de fruits noirs, l’aloxe-corton séduit, une bonne allonge en prime. Les trois grands crus de la maison se révèlent particulièrement réussis en 2015, libérant beaucoup d’énergie et d’intensité, à l’image d’une romanée-saint-vivant à la fois concentrée et terriblement raffinée.

Bettane et Desseauve : Issu d’une vieille famille d’Aloxe-Corton, autrefois propriétaire d’appellations prestigieuses, Franck Follin-Arbelet est le premier descendant à se consacrer à la viticulture et à la vinification. Il exploite et vinifie une belle gamme d’appellations sur la commune et ses environs, dont quatre grands crus et quatre premiers crus. C’est un vigneron discret qui se dévoile au fil de la dégustation et ses vins sont à son image. Dans un style très classique, sans concession, les vins sont taillés pour le futur. Les aloxe-corton expriment au mieux les terroirs qui les portent, avec un clos-du-chapitre et des vercots qui constituent des premiers crus de référence. Les corton-bressandes, corton et corton-charlemagne jouent dans la cour des grands, quant à la romanée-saint-vivant, elle offre un style assuré et classique.

Accédez à la vente de vins de Bourgogne rouges en cours sur iDealwine
Tous les vins actuellement en vente sur iDealwine
Recherchez le prix d’un vin

D’autres articles à lire sur le Blog d’iDealwine :
Albert Bichot : pleins feux sur un des noms les plus anciens de Bourgogne
Laurent Roumier, l’inconnu célèbre de la Côte de Nuits
Le domaine Mongeard-Mugneret en Bourgogne : entre sagesse et ambition
Vosne-Romanée : découverte de Bruno Clavelier, un amoureux de ses terres
Belle enchère : 36 723€ pour une caisse assortie 2010 du domaine de la Romanée-Conti

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Œnotourisme : la Winery d’Arsac va changer de main

La Winery, le centre touristique fondé par Philippe Raoux, le propriétaire du Château d’Arsac, va être prochainement vendu à La Passion des Terroirs, une entreprise de négoce possédée par la ...

Pictures Speak Louder Than Words

Man bun bespoke freegan, kitsch retro ethical banh mi williamsburg drinking vinegar sustainable heirloom wolf hipster portland. Tacos paleo everyday ...

Palmarès enchères vins 2015 iDealwine

Palmarès des enchères 2015 sur iDealwine

Vous l’attendiez ? Voici le palmarès des bouteilles vendues aux enchères sur iDealwine au cours de l’année qui vient de s’écouler. Ce bilan est toujours très instructif et livre la ...