Domaine Disznoko | Tokay, ou l’Or de la Hongrie

Disznoko

Au nord-est de la Hongrie, à la frontière slovaque, le domaine Disznoko est le plus vaste domaine de Tokaj, avec cent-cinquante hectares de vignoble. C’est aussi l’un des plus réputés. Zoom sur ce « premier cru » hongrois.

Ce vignoble d’un seul tenant est situé au sud des coteaux de Tokaj sur des sols d’argile et graves volcaniques. Le vignoble, exposé sud, est protégé des vents froids du nord par les coteaux de Zemplén : c’est reconnu comme l’un des trois sites les plus favorables à la production de « Aszu » dans la région de Tokaj, une région qui serait la première appellation contrôlée de l’histoire. En 1732, le domaine Disznoko – qui a toujours été la propriété de familles hongroises influentes – a été reconnu comme premier cru par le roi Charles III.

Disznoko 2

Axa Millésimes – propriétaires de Châteaux Pichon-Longueville, Suduiraut, Petit-Village, Pibran, Domaine de l’Argot, Mas Belles Eaux, Quinta do Noval – l’a acquis en 1993 et l’a totalement rénové. Un nouveau chai a donc été construit en 1995, avec les dernières innovations technologiques.

Disznoko 3

Le cuvier, dessiné par l’architecte primé Dezső Ekler, a été conçu sur mesure pour la vinification de ces vins. Chacun des trois étages est dédié à une étape de la vinification. Les raisins arrivent au rez-de-chaussée, puis tombent dans les pressoirs situés au niveau inférieur, uniquement par gravité, afin d’éviter de les abîmer inutilement. Le moût – repose dans des cuves avant la fermentation dans des cuves en inox. Les vins sont ensuite descendus dans des fûts entreposés dans les chais souterrains. Les vins du domaine sont élevés en fûts, dans du bois hongrois, mais aussi des barriques de Château Suduiraut (Sauternes) !

Disznoko 4

L’agronome Laszlo Meszaros est arrivé au domaine 1995 et dirige le domaine depuis 2000. Il a hissé les vins à leur plus haut niveau, affirmant un style pur et très frais, avec un équilibre parfait entre la pureté du fruit, l’harmonie des cépages et la complexité du botrytis.

Les cépages Furmint, Harslevelu, Zeta et Sagamuskotaly sont cultivés au domaine, avec une majorité de Furmint et Harslevelu. Le furmint est le cépage traditionnel de la région, représentant 60% des vignes. C’est un raisin avec une peau très fine, qui murit facilement, et garde un bon niveau d’acidité même lorsqu’ils sont touchés par le botrytis. Le harslevelu représente 30% des vignes de Tokaj, ce cépage produit moins de raisins atteints par le botrytis que le furmint ; c’est plus aromatique, apportant des notes florales et végétales à l’assemblage.

En savoir plus sur le Tokaj

Profitons-en pour réviser l’histoire de cette région et son vin ! Avec 5 500 hectares de vignes au nord-est de la Hongrie, le Tokaj est connu pour ses vins liquoreux issus de raisins touchés par la pourriture noble. Six cépages sont autorisés dans les vins de Tokaj : les stars sont bien entendu le furmint et l’hárslevelű, avec aussi le sárga muskotály, le kövérszölö, et le zéta.

D’après la légende, au début du 17ème siècle, Zsuzsanna Lórántffy (épouse du Prince György Rákóczi I et grand propriétaire dans la région) et son chef de vigne, László Máté Szepsi, ont décidé de reporter les vendanges en raison de l’invasion turque imminente. Quand ils ont enfin pu récolter les raisins, ils étaient devenus complètement flétris et, surtout, botrytisés. Ayant décidé d’utiliser ces baies – appelées les baies « aszú » – pour faire du vin, le Tokaji est né.

La région de Tokaj a aussi créé un des premiers systèmes de classifications de vignobles au monde. La classification de 1700 a organisé les vignobles en premier, deuxième et troisième cru ; encore aujourd’hui beaucoup de ses vignobles – tels que celui du domaine Disznoko – sont très prisés.

La caractéristique essentielle du tokay réside dans le fait que les raisins ne sont pas vinifiés immédiatement. Les grains botrytisés, dits grains aszus, sont récoltés un à un par plusieurs passages successifs dans les vignes. Stockés à part, ils sont réincorporés à du vin sec récolté et élaboré plus tôt dans la saison. Ce curieux mélange provoque une nouvelle fermentation. Le nombre de hottes (dites puttonyos) de grains aszus ajoutées à chaque fût détermine le degré de concentration et de qualité du vin : trois, quatre, cinq, six puttonyos ou enfin le breuvage le plus riche et le plus concentré, l’aszu eszencia.

Domaine Disznoko produit un tiers de chaque style de vin : sec, vendanges tardives (dites szamorodni) avec des degrés de « puttonyos » variants et aszu. En provision des fêtes de fin d’année, nous vous conseillons vivement de tester un tokay ! Que ce soit l’aszu eszencia, le vin de méditation par excellence, ou un aszu-5-puttonyos, vous serez éblouis par la complexité de ces grands liquoreux.

Vous trouverez sur iDealwine plusieurs vins de ce domaine en vente.

Les vins du domaine Disznoko

Tokay Aszu 5 Puttonyos Disznoko (Domaine) 1988

Le nombre de Puttonyos indique la richesse du vin. 5 indique un niveau de sucre minimum de 120 g/l. Disznoko est un grand tokay que l’on peut boire jeune sur le fruit avec des arômes d’ananas et de fruits de la passion. Ou après 20, 30 ou 50 ans de garde dans les meilleures années. Il gagne alors en complexité et se pare d’arômes de truffe, de caramel et d’épices. C’est d’ailleurs ce qui impressionne dans les vins de Tokay : une complexité à plusieurs niveaux. Un vin immense à découvrir absolument pour tous les amateurs de grands liquoreux.

Tokay 6 Puttonyos Kapi Vineyard Disznoko (Domaine) (50cl) 2011

Un vin extrêmement rare qui provient d’une seule parcelle du vignoble, Kapi Vineyard. Elaboré uniquement lorsque la parcelle exprime distinctement sa personnalité et seulement à partir de grains aszú Furmint les plus parfaits. A ce jour, seuls trois millésimes ont été commercialisés : 1999, 2005 et 2011.

Tokay Aszu Eszencia Disznoko (Domaine) (50cl) 2000

L’expression la plus somptueuse des vins Tokaji Aszú. « Aszu » signifie « desséché ». Le nez livre des nuances complexes de fruits secs, d’épices et de bois, de miel et de caramel, de thé et de tabac. Les arômes de fruits et la justesse de l’acidité lui donnent une fougue qui équilibre sa richesse et son onctuosité.

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Macan le nouveau projet Rothschild - Vega Sicilia iDealwine

Carte postale de la Rioja | Macán, le nouveau projet Rothschild – Vega Sicilia

Aux quatre coins de la planète, Benjamin et Ariane de Rothschild développent d’ambitieux projets viticoles. Découvrons Macàn, leur nouvelle bodega située dans la Rioja.

Château de Beaucastel | Un monument incontournable de Châteauneuf

Depuis cinq générations, la famille Perrin produit l’un des meilleurs châteauneuf-du-pape de l’appellation. Découvrez aujourd’hui ce pionnier du bio et de la biodynamie.

Henriot Blanc Souverain : le chardonnay en majesté

Implantée en Champagne depuis le 16e siècle, la famille Henriot a construit au fil des siècles l'une des plus belles marques de Champagne. Elle a bâti sa réputation grâce à ...