Domaine Disznoko | Tokaj, ou l’Or de la Hongrie

Disznoko

Au nord-est de la Hongrie, à la frontière slovaque, le domaine Disznoko est le plus vaste domaine de Tokaj, avec 100 hectares de vignoble. C’est aussi l’un des plus réputés. Zoom sur ce « premier cru » hongrois.

Ce vignoble d’un seul tenant est situé au sud des coteaux de Tokaj sur des sols d’argile et graves volcaniques. Le vignoble, exposé sud, est protégé des vents froids du nord par les coteaux de Zemplén : c’est reconnu comme l’un des trois sites les plus favorables à la production de « Aszu » dans la région de Tokaj, une région qui serait la première appellation contrôlée de l’histoire. En 1732, le domaine Disznoko – qui a toujours été la propriété de familles hongroises influentes – a été reconnu comme premier cru par le roi Charles III.

Disznoko 2

Axa Millésimes – propriétaires de Châteaux Pichon-Longueville, Suduiraut, Pibran, Domaine de l’Arlot, Quinta do Noval, Quinta do Passadouro, Outpost – l’a acquis en 1993 et l’a totalement rénové. Un nouveau chai a donc été construit en 1995, avec les dernières innovations technologiques.

Disznoko 3

Le cuvier, dessiné par l’architecte primé Dezső Ekler, a été conçu sur mesure pour la vinification de ces vins. Chacun des trois étages est dédié à une étape de la vinification. Les raisins arrivent au rez-de-chaussée, puis tombent dans les pressoirs situés au niveau inférieur, uniquement par gravité, afin d’éviter de les abîmer inutilement. Le moût – repose dans des cuves avant la fermentation dans des cuves en inox. Les vins sont ensuite descendus dans des fûts entreposés dans les chais souterrains. Les vins du domaine sont élevés en fûts, dans du bois hongrois, mais aussi des barriques de Château Suduiraut (Sauternes) !

L’agronome Laszlo Meszaros est arrivé au domaine 1995 et le dirige depuis 2000. Il a hissé les vins à leur plus haut niveau, affirmant un style pur et très frais, avec un équilibre parfait entre la pureté du fruit, l’harmonie des cépages et la complexité du botrytis.

Les cépages furmint, harslevelu, zeta et sagamuskotaly sont cultivés au domaine, avec une majorité de furmint et harslevelu. Le furmint est le cépage traditionnel de la région, représentant 60% des vignes. C’est un raisin avec une peau très fine, qui mûrit facilement, et garde un bon niveau d’acidité même lorsque les grains sont touchés par le botrytis. Le harslevelu représente 30% des vignes de Tokaj, ce cépage produit moins de raisins atteints par le botrytis que le furmint ; il est plus aromatique, et apporte des notes florales et végétales à l’assemblage.

Le tokaji, vous connaissez ? 

Profitons-en pour réviser l’histoire de cette région et son vin ! Avec 5 500 hectares de vignes au nord-est de la Hongrie, le tokaji est connu pour ses vins liquoreux issus de raisins touchés par la pourriture noble ou élaborés par la technique du passerillage. Six cépages sont autorisés dans les vins de Tokaj : les stars sont bien entendu le furmint et l’harslevelu, ainsi que le sarga muskotaly, le koverszolo, et le zeta.

D’après la légende, au début du 17ème siècle, Zsuzsanna Lórántffy (épouse du Prince György Rákóczi I et grand propriétaire dans la région) et son chef de vigne, László Máté Szepsi, ont décidé de reporter les vendanges en raison de l’invasion turque imminente. Au moment où ils ont enfin pu récolter les raisins, ils étaient devenus complètement flétris et, surtout, botrytisés. Ils décidèrent tout de même d’utiliser ces baies pour faire du vin – appelées les baies « aszú » – et c’est ainsi que le tokaji est né.

La région de Tokaj a aussi créé un des premiers systèmes de classifications de vignobles au monde. La classification de 1700 a organisé les vignobles en premier, deuxième et troisième cru ; et encore aujourd’hui beaucoup de ses vignobles – tels que celui du domaine Disznoko – sont très prisés.

La caractéristique essentielle du tokaji réside dans le fait que les raisins ne sont pas vinifiés immédiatement. Les grains botrytisés, dits grains « aszú », sont récoltés un à un par plusieurs passages successifs dans les vignes. Stockés à part, ils sont réincorporés à du vin sec récolté et élaboré plus tôt dans la saison. Ce curieux mélange provoque une nouvelle fermentation. Le nombre de hottes (dites puttonyos) de grains « aszú » ajoutées à chaque fût détermine le degré de concentration et de qualité du vin : trois, quatre, cinq, six puttonyos ou enfin le breuvage le plus riche et le plus concentré, l’aszú eszencia.

Le domaine Disznoko produit un tiers de chaque style de vin : sec, vendanges tardives (dites szamorodni) avec des degrés de « puttonyos » variants, et aszú. En provision des fêtes de fin d’année, nous vous conseillons vivement de tester un tokaji ! Que ce soit l’aszú eszencia, le vin de méditation par excellence, ou un aszú-5-puttonyos, vous serez éblouis par la complexité de ces grands liquoreux.

Les vins du domaine Disznoko

Tokaji Aszu 5 Puttonyos :
Disznoko livre ici un superbe liquoreux de Tokaj. A découvrir au plus vite pour les amoureux de grands liquoreux.

Tokaji 6 Puttonyos :
Ce vin d’exception n’est élaboré que dans certains millésimes, lorsque les raisins présentent une complexité particulière.

Tokaji 6 Puttonyos Kapi Vineyard :
Un vin aussi rare qu’exceptionnel, à la fois frais, équilibré et charnu. Un vrai rayon de soleil dans un flacon ! Ce vin, dont la production est extrêmement limitée, provient d’une seule parcelle, Kapi, placée au centre de l’exploitation. C’est bien simple, il n’a été produit que quatre fois jusqu’à aujourd’hui : en 1999, 2005, 2011 et 2015.

Tokaji Eszencia :
Ce vin à la robe ambrée et mystérieusement terne est-il un élixir, une larme ou un nectar ? Une simple gorgée de ce vin est un voyage pour les sens. Le potentiel de garde de ce vin est énorme et celui-ci se conserve très facilement, même ouvert.

Tokaji Aszu Eszencia :
Une version à la fois suave et voluptueuse du fameux « vin des rois ». Vous allez être séduit par sa robe d’or, on y retrouve des fruits secs, des épices, du tabac et du miel.

Tokaji Inspiration :
Ce blanc sec de Tokaj est élaboré à partir de deux cépages : furmint et harslevelu. Ce vin est à la fois fruité et légèrement iodé, à la manière d’un bon chablis.

Les réactions des guides 

Dans un article publié l’année dernière, La Revue du vin de France déclare à propos du célèbre domaine hongrois : « ont-ils pour autant trahi l’identité singulière du terroir de Disznókö, exposé au sud et composé d’un sol argilo-calcaire sur une roche volcanique ? Pas du tout. Si le fût neuf marque l’expression aromatique des vins jeunes, le mutage ne se sent pas. Avec l’âge, l’empreinte du terroir reprend ses droits. D’une grande pureté, marqués par une magnifique acidité, les vins sont très élégants et vieillissent admirablement bien.« 

Si vous voulez en connaître plus sur les vins de Hongrie, n’hésitez-pas à aller faire un tour sur Arte.tv où un beau documentaire vous parle du « vin des rois » (Des vignes et des hommes « Hongrie : le roi des vins, le vin des rois » réalisé en 2015 par Sarah Carpentier et Eric Michaud).

 

Rendez-vous sur iDealwine pour découvrir tous les vins de ce domaine en vente.

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

La saga des cépages – Episode 4 – Les cépages de la Vallée du Rhône (1ère partie, le nord)

Cette semaine nous nous intéressons à la généalogie et à l’histoire des cépages du nord de la vallée du Rhône. Syrah, marsanne, roussanne et viognier sont les quatre seuls cépages ...

Vendanges | Tout savoir en 10 questions

Parce que nous sommes passionnés et nombreux à avoir déjà vendangé chez iDealwine, nous répondons à vos questions les plus fréquentes.

Une exclusivité iDealwine : trois cuvées des Hospices de Beaune à prix Foire aux vins

Dans notre Foire aux vins vous pourrez acquérir (avec des rabais de -10 à -17%) trois vins prestigieux que vous ne trouverez nulle part ailleurs, trois cuvées des Hospices de ...