Disparition de Gilles Jayer, une grande figure de la Côte de Nuits

jayer gilles domaine

Le vinificateur Gilles Jayer s’est éteint il y a quelques jours. Il avait cédé son domaine Jayer-Gilles au cours de l’été 2017.

Gilles Jayer, vinificateur de talent (et petit cousin du célèbre Henri Jayer) exploitait le domaine nommé Jayer-Gilles, basé à Magny les Villers en Hautes-Côtes de Nuits, jusqu’à l’été 2017. Représentant la troisième génération de sa famille à la tête de l’exploitation, il a marqué les vins d’un style fruité et racé grâce à un élevage sur mesure. Dans les années 1990 Gilles Jayer s’est imposé comme un vigneron capable de remettre en question la tradition bourguignonne sans dénaturer les vins. Malgré la grande réputation de ses vins, ceux qui l’auront rencontré auront remarqué sa verve vive et son caractère franc, décomplexé. Gilles Jayer avait cédé son domaine à André Hoffmann, héritier du laboratoire suisse Hoffmann-Laroche. Il s’est éteint le 25 janvier à la suite d’une longue maladie. Le domaine Jayer-Gilles figure parmi les signatures présentes dans le réseau d’iDealwine (achat direct). Toute notre équipe adresse ses pensées à la famille de Gilles Jayer. André Hoffmann, dans l’avis de décès paru il y a quelques jours dans le quotidien Le Bien public, précisait : « Tu nous as laissé ton œuvre, nous saurons en être digne ».

Voir la page du domaine Jayer-Gilles

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Primeurs : quand Robert Parker s’inquiète d’une possible manipulation des prix

Robert Parker a rendu publiques il y a quelques jours ses notes de dégustation sur les primeurs 2010. Le célèbre critique américain profite toujours de cette occasion pour faire partager ...

Domaine des Perdix, une nouvelle référence à Nuits-Saint-Georges et Echezeaux

Au domaine des Perdrix, la famille Devillard produit des vins magnifiques de précision, de plénitude et d’élégance dans un style moderne qui a su éviter tous les pièges de la ...

Chateau Olivier

Disparition de Jean-Jacques de Bethmann, propriétaire du Château Olivier

Jean-Jacques de Bethmann, propriétaire du Château Olivier, s’est éteint le 2 juillet dernier. Ce cru classé de Graves est l’un des plus anciens de la région, puisqu'il a été constitué ...