Château La Lagune : une histoire qui se conjugue désormais au féminin

Le Château La Lagune tiendrait-il son nom de son implantation particulière, sur une bande de terre située entre la Gironde et l’océan ?

Exploitée dès le XVIème siècle, cette belle croupe graveleuse bénéficie d’un micro-climat particulièrement favorable. Le domaine est resté durant plusieurs générations la propriété de la famille de Sèze, bien connue et établie à Bordeaux.

Au début du XIXème siècle, ses vins sont réputés, et c’est très naturellement que La Lagune accède au rang de 3ème Cru Classé en 1855. Un siècle plus tard cependant, à la fin des années 1950, le domaine est exsangue. Les ravages de la seconde guerre mondiale, la crise économique les gelées de 1956 ont eu raison des vignes. Un nouvel acquéreur, Georges Brunet, consent de lourds investissements, au point que le propriétaire sera rapidement contraint à se séparer de la belle chartreuse et des vignes. A la fin des années 1960 l’ensemble a indéniablement retrouvé son rang. Mais c’est à l’aube du XXIème siècle que La Lagune ouvre un nouveau chapitre de son histoire : Jean-Jacques Frey, le fondateur du Groupe Frey (Mondial Pêche, Azzaro…), déjà propriétaire de vignes en Champagne, rachète le domaine en 1999. Sa fille Caroline prend les rênes : sortie major de promotion en 2003 de l’école d’œnologie de Bordeaux, cette cavalière émérite (ancien membre de l’équipe de France junior d’équitation) relève, à moins de 30 ans, un nouveau défi : depuis la récolte 2004, c’est elle qui supervise les vinifications, avec les conseils de son ancien professeur, l’œnologue Denis Dubourdieu.

Le domaine récolte et vinifie parcelle par parcelle, les vignes sont surélevées, les rendements maîtrisés, et les techniques d’agriculture raisonnée généralisées sur le vignoble de 80 hectares, dont 60 d’un seul tenant. Un spectaculaire cuvier de 2000 m2, flambant neuf et à la pointe de la technologie viticole accueille désormais la récolte. Le vin est ensuite élevé 18 mois en barriques de chêne dont 55% sont renouvelés chaque année.

On trouve actuellement à la vente une belle série de millésimes de Château La Lagune, incluant les magnifiques 1986, 1989, 1990 et 2000

Voir tous les millésimes de Château La Lagune en vente actuellement

Voir tous les Haut-Médoc en vente actuellement

Voir tous les Bordeaux rouges en vente actuellement

  • Voir les commentaires (1)

  • Philippe MARGOT

    Pour en savoir plus, je vous propose mon livre numérique de 52 pages, richement illustré, « Château La Lagune, Haut-Médoc – l’histoire d’un grand vin », au lien :

    http://fr.calameo.com/books/0000307473ee6b5eb63b6

    A votre gracieuse disposition !

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Chabanon

Languedoc : Alain Chabanon, discret, mais talentueux !

Depuis près de vingt ans, Alain Chabanon trace modestement son sillon dans les beaux terroirs du Languedoc autour de Montpeyroux. Sans rechercher les feux de la notoriété, il produit pourtant ...

Zoom sur un domaine : les grandes ambitions de la maison Bichot

Vénérable institution beaunoise, la maison Albert Bichot affiche depuis quelques années de grandes ambitions, sous la houlette d’Albéric Bichot, son président. Des ambitions qui se traduisent notamment par un travail ...

La maison Chapoutier et ses Hermitage

Qui ne connaît la Maison Chapoutier, l’un des noms les plus prestigieux de la Vallée du Rhône, de ceux dont ...