Bordeaux | Nos plus beaux souvenirs de dégustation

Cette semaine, revenons aux classiques bordelais : nous avons eu envie de vous faire partager nos plus belles découvertes de grands vins de Bordeaux. Entre dégustations formelles, salons iDealwine ou histoires plus personnelles, chacun s’exprime sur son Bordeaux… iDéal.

Lionel (directeur général délégué) a tenu à partager un vin très symbolique pour lui et pour toute l’entreprise iDealwine. Il s’agit du château-belle-vue 2009. Ce vin est le dernier millésime produit par Vincent Mulliez, un ami des trois fondateurs d’iDealwine. Ancien banquier de la City, il est revenu en France pour réaliser un rêve : devenir viticulteur en rachetant le Château de Belle-Vue. Décédé en 2010, 2009 est donc le dernier millésime produit par Vincent Mulliez, et Lionel avait eu la chance de le goûter en primeur issu d’un échantillon prélevé… le jour de son anniversaire, le 9 avril. Outre tous les symboles qu’il représente pour Lionel, c’est un vin qu’il qualifie de « véritable pépite du vignoble bordelais ». Un vin solaire parfaitement équilibré, des tanins bien fondus et une belle fraîcheur. Une belle illustration de ce que peut être un très bon vin de Bordeaux.

Elsa (marketing), originaire de Bordeaux et plus précisément de Pessac défend les couleurs de cette région.

Château Mouton Rothschild 1989

Un grand souvenir de dégustation de vin de Bordeaux, c’était avec iDealwine lors du salon de Terre de Vins, le Bordeaux Tasting. Nous avions emporté un château-mouton-rothschild 1989, pour faire déguster à nos meilleurs clients et j’ai eu la chance de le goûter. C’est amusant car je ne sais plus trop pourquoi, mais j’avais plutôt un a priori méfiant sur ce vin par rapport aux autres premiers grands crus classés et cette dégustation m’a totalement fait changer d’avis. C’est finalement l’un des plus grands vins de Bordeaux que j’ai dégusté. C’était le classicisme d’un grand bordeaux à parfaite maturité, comme on les aime, avec des tanins parfaitement fondus, quelque chose de droit et équilibré, avec beaucoup de profondeur et une certaine retenue.

Lorsque nous parlons Bordeaux avec Emmanuel (équipe marketing), il nous évoque immédiatement son premier souvenir en termes de vins :

Château Sigalas Rabaud 2001

Pour équilibrer avec un vin plus « coup de cœur », une notion qui induit généralement un tarif raisonnable et surtout un côté « surprise, ce vin venant pourtant d’une région que je n’aime pas trop ou que je sous-estime se révèle étonnant et délicieux », je citerai, le premier vin qui m’ait marqué tout court, un château-sigalas-rabaud 2001 en Sauternes, dégusté à l’ESCP Europe via l’association d’œnologie, alors que je ne savais même pas ce qu’était un cépage, à l’époque. Cela m’avait paru descendre directement de l’Olympe, je ne savais même pas qu’on pouvait faire des vins sucrés qui ne soient pas mauvais ! Sans être aujourd’hui convaincu que le redéguster me ferait le même effet que la première fois, j’en garde un souvenir excellent et fort, mon premier pied dans l’univers du vin ! Malheureusement, ce vin est également indirectement responsable de trop grandes dépenses depuis en boissons bacchiques !

Grace (équipe internationale) nous partage un souvenir 100% iDealwine, sur un de nos stands dans un salon suisse :

Domaine de Chevalier 2000 (en rouge)

Un beau souvenir de Bordeaux pour moi était le domaine-de-chevalier rouge 2000 que j’ai goûté au salon Matter of Taste à Zurich. C’était superbe, un nez aux arômes de cassis et cèdre avec quelques notes fumées. En bouche, c’était très fruité et frais, avec une belle texture veloutée, et, bien qu’âgé de 18 ans, encore loin de son apogée. Très élégant (et délicieux) !

Constance partage avec nous un vin qu’elle a eu l’occasion de déguster au Grand Tasting, édition 2017, lors de notre dégustation privée pour les clients du Club iDéal :

Château d’Yquem 1997 (en impériale)

Je l’ai dégusté lors d’une dégustation privée d’iDealwine organisée l’an dernier à l’occasion du Grand Tasting. J’appréciais déjà les vins liquoreux pour leur complexité aromatique et gustative ainsi que leur potentiel de garde époustouflant. Mais là, c’était autre chose. Difficile de résister devant LA star de l’or liquide, et encore moins devant un tel format… Je me souviens encore de son bouquet complexe et de sa persistance ahurissante. Il n’y a pas à dire, sa dégustation est à la hauteur de sa réputation.

Hannah (marketing) évoque quant à elle un vin proposé lors de notre dernière dégustation de Bordeaux, qui a eu lieu pas plus tard que mercredi et dont vous nous raconterons tous les détails :

Château Pontet-Canet 2016

Travailler chez iDealwine c’est l’occasion de découvrir toujours de belles bouteilles et ce mercredi a encore été une belle occasion. J’ai eu la chance de déguster un château-pontet-canet 2016, millésime bien sûr encore jeune mais extrêmement prometteur. Un millésime solaire qui dévoile toute la finesse du domaine. Un vin délicat aux arômes de fruits intenses, et aux tanins apaisés, magnifique illustration de ce que LA référence en biodynamie à Bordeaux peut réaliser.

Angélique (directrice générale déléguée) garde un merveilleux souvenir de sa participation, en tant que juré, au concours de dégustation X-Wine, organisé par les élèves de Polytechnique au Château Figeac. Angélique était arrivée la veille par un temps menaçant, précédant une nuit de tempête. Le dîner intime, organisé par Madame Manoncourt avec sa fille Blandine et sa petite-fille Marie, s’était révélé animé et joyeux. Les propriétaires avaient eu la délicatesse d’ouvrir, à l’aveugle, un flacon de l’année de naissance d’Angélique. « Un délicieux moment de complicité féminine autour de ce vin tendre, à la texture délicate et soyeuse qui évoquait celle d’un pétale de rose ancienne. » Ce château-figeac particulièrement poétique était – on peut vous donner l’année, il y a prescription 🙂 – un 1966. Cette attention toute particulière est venue amplifier le souvenir d’un vin d’une merveilleuse élégance.

Baudouin (équipe internationale) vous révèle un vin de Bordeaux très récent qu’il a eu l’occasion de déguster avec l’un de nos clients, autour d’un plat des plus… exotiques…

Château Rauzan Segla 2010

J’aime les souvenirs récents et ce rauzan-segla fait partie de mes meilleurs souvenirs de ces derniers jours. Le Rauzan-Segla est un margaux, assemblage de cabernet sauvignon, merlot et un peu de cabernet franc et de petit verdot. Cela donne un vin équilibré aux arômes de fruits noirs et de sous-bois, réhaussé par des notes mentholées, chocolatées et boisées. En bouche, les tanins sont crémeux et la texture fantastique. 2010 est un très bon millésime, d’une pureté exceptionnelle qui sublime cette magnifique signature de Bordeaux. Je vous recommande de l’ouvrir deux heures avant et de le faire vieillir en cave deux ou trois années de plus. J’ai partagé ce vin avec un iDealwinner de Hong-Kong et je l’ai accordé avec des dumplings et des langues de canard frites. C’est étrange mais très bon !

Pour finir, Alva (équipe internationale), la dernière recrue d’iDealwine partage avec vous un magnifique pomerol…

Château Hosanna 2008

J’ai pu déguster avec mon club de dégustation un château-hosanna 2008. Ce millésime commence à nous dévoiler tout son potentiel après dix années de garde. Après une heure d’aération, il y avait une belle souplesse en bouche. Le nez délivrait des arômes intenses de violette, de cassis ainsi que des notes vanillées et boisées qui se fondaient bien. Ce qui me plait tout particulièrement avec ce vin c’est son côté soyeux, riche et son style intense.

Voir tous les vins de Bordeaux en vente

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

VP Beaujolais

5 super crus + 5 grands vignerons = 10 raisons de craquer pour les vins du Beaujolais !

Attention, derniers jours de vente ! Une très belle sélection de Beaujolais, les vins champions de France du rapport plaisir/prix. De Morgon à Brouilly en passant par Fleurie, Chiroubles et ...

Vente à prix fixe spéciale vins de Bordeaux : 5000 bouteilles à partir de 9€

Bordeaux ne se résume heureusement pas à quelques grands crus classés hors de portée de la plupart de nos bourses. Il y a aussi des dizaines de châteaux produisant d’excellents ...

Grand Tasting au Carrousel du Louvre : le site est ouvert !

10 et 11 décembre 2010 : deux jours à inscrire en gras dans vos tablettes. Le Grand Tasting tiendra sa cinquième édition au Carrousel du Louvre.