• Auteur/autrice de la publication :

Le domaine de Vogüé

Ce domaine mythique de Bourgogne, entré dans la famille Vogüé en 1766, a été élevé au plus haut niveau par le Comte Georges de Vogüé, avec le concours de son régisseur Alain Roumier, qui représentait lui-même la troisième génération de Roumier en charge du domaine. Depuis le décès du Comte de Vogüé, en 1987, il est dirigé par sa fille, la Baronne Bertrand de Ladoucette, assistée de l’œnologue-conseil François Millet. Le Musigny, qui porte le nom de la famille propriétaire de cette parcelle au XIV° siècle, figure parmi les grands crus de Bourgogne…

Continuer la lectureLe domaine de Vogüé

A quoi reconnaît-on une bouteille de Château La Conseillante ?

La violette est L’arôme caractéristique des vins du Château La Conseillante. Cette nuance est à l’origine du choix de la capsule des bouteilles du domaine, qui se démarquent par leur couleur violette. Une orientation étonnement moderne (et aujourd’hui particulièrement « tendance » !) prise dès 1871 par la famille Nicolas. Un Pomerol au sommet Elégance, finesse et raffinement sont les termes qui s’imposent pour qualifier ce vin produit sur un domaine situé à l'est de Pomerol, tout proche de l'aire des Saint-Emilion. Le vignoble du Château la Conseillante, qui figure parmi les plus…

Continuer la lectureA quoi reconnaît-on une bouteille de Château La Conseillante ?

Château Trotanoy

Le vignoble fut créé au milieu du XVII° siècle par la famille de Fontemoing, négociant à Libourne et propriétaire de plusieurs domaines, dont le Château Canon. La famille Giraud leur succéda et à la fin du XVII° siècle le vin était connu sous le nom de « Pomerol-Giraud Cru de Trotanoy ». Au XIX° siècle le domaine couvre 25 hectares, mais ventes, partages et successions diminueront de moitié sa surface à la fin des années 1920. Après la guerre, Trotanoy est vendu à la famille Pecresse, puis, en 1953, à Jean-Pierre Moueix. Les…

Continuer la lectureChâteau Trotanoy

D’où vient le nom de Trotanoy ?

Le nom de Trotanoy provient d’une caractéristique de son terroir exceptionnel. Le sol se compose en effet d’un mélange de terres argilo-graveleuses et argileuses. Il fut ainsi un jour affublé du qualificatif « trop ennuy », car, en période de forte chaleur, la forte proportion d’argile rend le sol dur comme de la pierre, et par conséquent difficile à travailler. Ses recommandations radicales interviennent – pur hasard du calendrier ? - alors que se déroule en ce moment même à l'Assemblée le débat autour du projet de loi "Hôpital, Patients, Santé, Territoires"*. Le…

Continuer la lectureD’où vient le nom de Trotanoy ?

Château Chasse Spleen

Charles Baudelaire et Lord Byron ont été les plus ardents et célèbres ambassadeurs de ce vin, qui figure aujourd’hui parmi les crus bourgeois les plus emblématiques du Médoc, et ce pas uniquement en raison de son nom particulièrement inspiré... Le vignoble, dont l'âge moyen est de 30 ans, est implanté sur les meilleures parcelles de la croupe de Grand Poujeaux, un sol graveleux et profond. Après des vendanges manuelles, la vinification se déroule dans des cuves en inox thermo-régulées et ciment. Traditionnel, l’élevage varie de 12 à 14 mois. Les vins vieillissent en…

Continuer la lectureChâteau Chasse Spleen

A Volnay, le domaine Hubert de Montille

La vraie star du film Mondovino, c’était lui, le producteur Hubert de Montille : pétillant, volontiers provoquant, un brin coquin, faussement misogyne … tellement Français en somme ! Son domaine, il en a repris les rênes à l’âge de 17 ans, en 1947, parallèlement à ses études puis sa profession d’avocat au barreau de Dijon. De Mondovino, on a retenu le couplet d’Hubert de Montille sur les vins qui se dégustent en largeur, ou en longueur. De ses vins, on sait qu’ils expriment à merveille la finesse et l'équilibre que l’on aime trouver…

Continuer la lectureA Volnay, le domaine Hubert de Montille