Château Thivin : Au sommet du Beaujolais

thivin-brouilly

Situé sur la colline du mont Brouilly, le château Thivin surplombe le Beaujolais et produit des vins superbe à l’image de la cuvée Zacharie. Après quelques millésimes difficiles, 2015 s’annonce d’un très haut niveau. L’occasion de jeter un coup de projecteur sur la perle de la côte de Brouilly…

L’histoire commence en 1877 lorsque Zaccharie Geoffray achète aux enchères une illustre demeure et ses 2 hectares de vignes adossées au Mont Brouilly. Cette histoire, à l’image de celle du Beaujolais ne sera pas des plus tranquilles. Au début des années 30, le domaine doit faire face à une première crise des ventes. Claude Geoffroy (2ème du nom) décèle la particularité des terroirs de la côte de Brouilly et parvient à créer l’appellation en 1938 pour relancer les ventes. Celui-ci n’a pas d’enfant et légua sa propriété à son neveu Claude. Comme si c’était écrit.

thivin2A la fin du XXème siècle, le domaine compte près de 17 hectares en côte de Brouilly, l’appellation qui a vu le jour grâce à la famille. Cette appellation compte seulement 320 hectares de vignes à flanc de coteaux lorsque l’appellation Brouilly est la plus vaste des 10 crus du Beaujolais (1325 hectares). Ce mont qui culmine à 484mètres est composé de roches volcaniques qui confèrent une énorme complexité aux vins. On parle ici de pierres bleues pour désigner les micro-diorites très résistantes et les schistes plus altérables.  Le cépage gamay, très productif – et dilué s’il n’est pas contraint – produit ici des vins complexes et charnus. L’appellation Brouilly, dans sa partie basse, est quant à elle composée d’argiles et granites  pour donner des vins plus souples.

Au domaine, l’héritage familial se perpétue de père en fils. Mais chaque génération essaie également de faire évoluer les vins. Claude-Vincent (5eme génération) créé en 1998 la cuvée Zaccharie. L’idée est de créer une grande cuvée en assemblant les meilleures parcelles que le domaine possède sur le mont Brouilly. L’ambition est affichée : créer des vins plus structurés, destinés à la garde, et s’éloigner des cuvées trop simples que l’on peut produire dans la région. Le public visé est celui du Lyon, qui jusque-là ne jurait plus que par la vallée du Rhône. Zaccharie est élevée en barrique dont 5% de futs neufs.

Le Beaujolais est en effet une région meurtrie, face à la crise viticole que traverse le vignoble où de nombreux arrachages ont été décrétés. De 23 000 hectares de vignes en 2004, le Beaujolais n’en compte aujourd’hui plus que 16 000.

thivin3

Son fils Claude-Edouard  revient en 2007 au domaine, et surtout il ne revient pas seul. Avec sa femme Sonja, originaire du Valais, ils ont fait leurs classes au domaine Chave, en Hermitage, puis en Nouvelle-Zélande. La tradition voulait dans le Beaujolais qu’on travaille en grappes entières à la manière de Jules Chauvet. On recherchait la fraicheur au détriment de la concentration. Avec toujours en ligne de mire l’idée de créer ce grand vin du Beaujolais, Claude-Vincent puis Claude-Edouard reviennent sur la vendange entière. Elle ne sera plus systématique sur toutes les parcelles, mais liée aux niveaux de maturité obtenus à chaque millésime. Finis, ces arômes de poivron dans le vin !  Claude-Edouard expérimente également  de nouvelles tailles pour ces vignes comme le cordon avec une densité de 7000 pieds à l’hectare. Les raisins sont plus sains et les vins gagnent également en structure. Enfin, dernier chantier, Claude-Edouard convertit le domaine en agriculture biologique. Les vins gagnent encore en précision et en intensité de fruit.

Visiter le caveau des Geoffray est une expérience unique. La dégustation de vieux millésimes (jusque le début des années 90 !) impressionne et convainc du caractère unique de ces terroirs. Dans les millésimes solaires, le gamay prend une teinte plus sombre, qui évoque presque la syrah.

Justement le millésime 2015 dans le Beaujolais s’inscrit dans la droite lignée des millésimes 2009 et 2011. Les vins disposent d’une superbe matière et les plus belles cuvées du domaine sont à garder précieusement pendant 7 à 15 ans.

thivin4

Les vins du château Thivin

Côte de Brouilly Les 7 vignes 2014

Assemblage de différentes parcelles de la côte de Brouilly, c’est un vin gourmand avec son nez de fruits rouges, griottes et de fines épices. En bouche, le vin est gourmand et invite au second verre !

Côte de Brouilly Les Griottes 2015
16-17/20 RVF
Une cuvée superbe, avec un très beau volume. On retrouve des très belles notes de graphite au nez. La bouche est tenue par une belle fraicheur. On peut la déguster dès maintenant où l’encaver 4 à 5 ans.

Côte de Brouilly Godefroy 2015
La cuvée Godefroy montre davantage d’intensité tannique. C’est un superbe vin, à la finale légèrement épicée. On pourra l’attendre 5 ans.

Côte de Brouilly Zaccharie 2014
17,5/20 Coup de cœur Bettane+Desseauve 2017
« Bouquet complexe, très fin, grillé, réducteur, mentholé, graphite, poivré. Plein en bouche, sensation de plénitude. Intense et corsé. Beaucoup d’allonge et de relief apporté par l’alcool. Grand vin. »

Côte de Brouilly Zaccharie 2015
17-18/20 RVF (numéro de juin 2016)
« Chair de prune au boisé délicat. Intensité d’une matière à la fois sapide et généreuse qui n’oublie pas de rafraîchir sa ligne. Un vin qui fera date à l’image du 2009 ».

 

thivin5

Le château Thivin ce qu’en disent les guides :

*Guide RVF 2017 des meilleurs vins de France (2 étoiles sur 3) :

Nous sommes admiratifs du travail effectué par Claude Geoffray et son fils Claude-Édouard, arrivé au domaine en 2007. Rares sont les domaines qui gardent de la constance à travers les différents millésimes. Les vins affichent une assurance stylistique exemplaire, qui trouve son apothéose dans les derniers millésimes. Le corps, la texture et le potentiel des cuvées issues des terroirs de la Côte de Brouilly n’ont pas d’équivalents connus. Dans l’ordre croissant des prix, Les Sept Vignes, assemblage de différents terroirs, donne un vin assez souple. Vient ensuite La Chapelle, parcelle de 2 hectares située tout en haut de la côte, exposée plein sud et en forte pente, sur un terroir caillouteux. En général plus dense, Les Griottes de Brulhié bénéficie d’une exposition très solaire à mi-côte. Enfin, la cuvée Zacharie est un savant assemblage de ces différentes parcelles. Elle est élevée sous bois, dont 5 à 10 % de fûts neufs, dans un objectif de garde.

Les vins : le beaujolais blanc Clos de Rochebonne nous régale par son harmonie et sa fraîcheur. C’est une belle expression de chardonnay sur calcaire, qui reste sapide et à sa place. Le brouilly est un vin de plaisir doté d’un fruit attractif, il est gouleyant et peu extrait. Les diverses cuvées en Côte de Brouilly affichent un superbe niveau de qualité. Les Griottes portent bien son nom : le vin s’exprime sur une palette de fruits à noyau et séduit par sa bouche flatteuse. La Chapelle propose un fruit plus confit, qui bascule un peu, mais la matière en bouche est concentrée. Un coup de cœur pour Les Sept Vignes, un vin intense qui épouse le granite par sa touche minérale, pure et profonde. Zaccharie, souligné par un boisé élégant, se montre, à l’image du millésime, concentré en finesse, plein et tendu par une belle acidité.

*Guide des vins bettane+desseauve 2017 (3 étoiles sur 5) :

Sous l’impulsion de Claude-Edouard, aidé par la sagesse paternelle, le château Thivin engage depuis peu une rénovation du vignoble avec une réflexion sur le travail des sols. Référence incontournable en Côte de Brouilly, ce domaine se distingue également sur ses blancs à la minéralité marquée.Des gîtes sont désormais proposés à l’amateur qui souhaite approfondir ses connaisances sur le terroir de Brouilly et son patrimoine exceptionnel.

Les vins : La large gamme des côte-de-brouilly est parfaitement construite avec  une mention spéciale pour les superbes griottes-de-bruilhé, godefroy et zaccharie. Le clos-de-rochebonne blanc est une magnifique réussite d’expression du terroir des Pierres Dorées.

Voir tous les vins du château Thivin actuellement en vente.

Voir tous les vins du Beaujolais actuellement en vente sur iDealwine.

Voir tous les vins actuellement en vente sur iDealwine

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

Recherchez le prix d’un vin

A lire également dans le Blog iDealwine :
Eric Bordelet : avec ses cidres et poirés haute-couture votre galette n’aura pas la même saveur…

Cidres et poirés d’Eric Bordelet : il n’y en aura pas pour tout le monde !

Château Clarisse : du Bristol à Puisseguin-Saint-Emilion

Clos du Mont Olivet ou l’âme de Châteauneuf




  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

La Jurade de Saint-Emilion parrainée par le Prince de Monaco

La 60e Jurade de Saint-Émilion s’est déroulée sous les meilleurs auspices les 20 et 21 septembre derniers. En effet, son ...

cuvee cathelin

Belle enchère : 1203€ pour un Hermitage cuvée Cathelin 1998 du domaine Chave

Un prix record a été enregistré lors de la dernière vente on-line qui se déroulait sur iDealwine jusqu’au 17 juillet : la très rare cuvée Cathelin de Jean-Louis Chave, un ...

Grêle dans le Beaujolais : un point sur les dégâts

Alors que les orages et la grêle ont durement touché le Beaujolais la semaine dernière, nous avons eu envie de prendre des nouvelles de nos domaines partenaires dans cette région, ...

Partage(s)