Château Thivin : au sommet de Brouilly

chateau-thivin

Situé sur la colline du Mont Brouilly, le Château Thivin produit des beaujolais de haut-vol, déroutants dans la région par leur concentration et le soyeux irréprochable de leur matière. Ce domaine est régulièrement récompensé par les guides, son travail en conversion Agriculture Biologique récolte ses fruits.

C’est en 1877 que commence l’histoire du château Thivin lorsque Zaccharie Geoffray achète le domaine et ses 2 hectares de vignes répartis autour du Mont Brouilly. Véritable fer de lance de l’appellation Côte de Brouilly qu’il a contribué à créer en 1938, la propriété compte près de 17 hectares au début du XXème siècle. Courant sur plus de 320 hectares, l’appellation Côte de Brouilly se situe sur un ancien volcan qui culmine à 484 mètres et est donc composée de roches volcaniques qui confèrent aux vins leur complexité. Les micro-diorites très résistantes (les pierres bleues) et les schistes (plus altérables) forment un terroir idéal pour le gamay qui y puise une complexité et une fraîcheur qui lui vont si bien.

thivin2

Après avoir fait ses classes en Nouvelle-Zélande et au domaine Chave, Claude-Edouard qui incarne la 6ème génération arrive au domaine. Il y apporte rapidement un vent de fraîcheur, s’éloignant de l’image traditionnelle du Beaujolais réduite à celle d’un vin soyeux, sur le fruit. Il rompt alors avec la tradition de macération carbonique en grappes entières qui garantit un superbe fruité. A l’inverse, il créé des grands vins concentrés, capables de défier les années en cave et de bénéficier de jolis accords mets-vins. Pour atteindre cet idéal, il entreprend d’abord de changer le travail à la vigne, puisque c’est là que tout se fait. Il abandonne la taille en gobelet conventionnelle qui empêche l’effeuillage et retarde les maturités des raisins au profit d’une taille en cordon. Il entreprend aussi de replanter les pieds à partir de vieilles sélections massales du domaine, tout en assurant une densité plus faible (7.000 pieds par hectare contre 10.000 auparavant). Le but de cette manœuvre ? Eviter la pourriture en écartant les pieds, ce qui permet de rentrer un raisin plus sain. En termes agronomiques, le domaine entend recréer un équilibre naturel dans ses parcelles. Afin de tendre vers cet idéal, il favorise un enherbement naturel qui encourage la faune et la flore au cœur de ses parcelles, une réussite car de plus en plus de sangliers s’immiscent entre les rangs ! De leur côté, quelques moutons régulent naturellement l’enherbement de certaines parcelles, comme celle du Clos Bertrand.

En cave, le domaine se montre le moins interventionniste possible. L’élevage se fait en vieux foudres, des tonneaux de 20 à 40 hl en chêne dont certains sont centenaires, pendant six à huit mois. Toutefois, la cuvée Zaccharie, récompensée d’un 20/20 en 2017 par La RVF, est un vin plus travaillé, issu d’un assemblage des meilleures parcelles du domaine. Elevé en fûts de 228 litres (qui ont jusqu’à sept vins) pendant dix à douze mois, il se révèle sérieux ; la patine du bois lui offrant un satiné irréprochable et grandiose. Un véritable chef d’œuvre ! 

Le domaine a la chance de bénéficier de multiples expositions qui singularisent autant de terroirs que possible. Ainsi, sur le haut de la colline de Brouilly, caillouteux et en pente, naît le cru « La Chapelle », à la tension fine et agréable. Le terroir sableux du Clos Bertrand engendre un vin aux tannins fins tout en respectant le caractère finement épicé des brouillys. La cuvée Les 7 Vignes est un assemblage de 7 parcelles de la colline qui procure une souplesse immédiate au vin. Un vin que l’on aime boire, entre copains bien sûr ! Au sommet des Côtes de Brouilly, et progressant encore, le domaine livre, année après année, des vins concentrés et profonds qui rivalisent avec les plus beaux crus de la région.

Aussi méticuleux dans les vignes qu’en cave, le château Thivin déborde d’énergie et met un point d’honneur à respecter un équilibre naturel des sols afin qu’il se transcrive dans les vins. Un domaine à suivre… Et à savourer !

Château Thivin, ce qu’en disent les guides

La Revue du Vin de France – 2* sur 3

Derrière une étiquette au charme suranné, c’est toute une famille qui incarne le vignoble de la Côte de Brouilly et un Beaujolais traditionnel. Par petites touches, le domaine est resté au sommet avec un plus grand travail du sol (replantantion à 1,80 m, vignes palissées, taille en cordon) et des élevages allongés. Les cuvées sont devenues identitaires. Nous sommes séduits par la constance de la gamme, l’émotion qu’elle procure.

Les vins : Thivin nous régale une nouvelle fois, confirmant son statut de grand du Beaujolais. Les Griottes est encore réduit, mais la bouche élégante et saline est garante de la qualité du flacon. Naturellement sur la retenue, Zaccharie offre un calibre de grande envergure, où l’élevage magnifie l’impact des vieilles vignes. Godefroy est éblouissant, avec une stature juste et une fraîcheur de poivre du Timut. Un vin de grande garde.  Nous suivons le domaine de près.

Bettane & Desseauve – 4* sur 5

Le château Thivin engage depuis peu une rénovation du vignoble avec une réflexion sur le travail des sols. En conversion bio, le palissage sur les parcelles les plus pentues, à l’instar de la Chapelle, est désormais la règle. La gamme est large : les blancs et les rouges sur le fruit, les côte-de-brouilly (sept-vignes, griottes-de-brulhié) et le trio magnifique godefroy, chapelle, zaccharie grâce auquel le domaine a acquis sa réputation d’excellence.

thivin5

Beaujolais Marguerite (blanc) : Huit mois en fûts de chêne apportent de jolies notes boisées à ce vin frais et charmeur.

Côte de Brouilly Clos Bertrand (rouge) : Une cuvée parcellaire intensément gourmande qui gagne en complexité avec le temps. Le Clos Bertrand est LA parcelle historique du domaine. 

Côte de Brouilly Cuvée Zaccharie (rouge) : Soyeuse, concentrée, et taillée pour la garde, la cuvée Zaccharie est l’un des plus grands vins du Beaujolais. 

Côte de Brouilly Les 7 Vignes (rouge) : Cette cuvée issue de sept parcelles différentes est composée de gamay mais aussi de chardonnay, pour avoir plus de finesse à l’arrivée. 

Côte de Brouilly Les Griottes de Brulhié (rouge) : Une des cuvées emblématiques du domaine familial. Complexe et savoureux…. Voici un beaujolais d’une grande élégance que l’on aura du mal à laisser vieillir ! 

 

Les crus dégustés lors de notre dernière visite au château Thivin

Tous les vins du domaine en vente 

Tous nos vins du Beaujolais en vente 

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Petrus

Pleins feux sur Petrus, le mythe de Pomerol

Petrus est certainement le vin le plus célèbre au monde. Pourtant, sa renommée est très récente puisqu’elle ne débute qu’en 1945 voire même, au début des années 1970 avec l’arrivée ...

Baromètre 2020 : Top 20 des propriétés les plus recherchées aux enchères

Une analyse des propriétés les plus prisées des amateurs aux enchères iDealwine de l’année 2019.

Vega Sicilia : au cœur de la Castille, le roi des vins espagnols

Redécouvrez ce domaine mythique à la renommée mondiale, à la simple prononciation de son nom, les amateurs en ont des frissons.