Xiaoling, l’incroyable aventure chinoise d’un vin de l’Himalaya

 

xiaoling idealwineXiaoling signifie en mandarin « Pics dans les nuages », un nom poétique et évident lorsque l’on sait que les vignes de ce domaine culminent à plus de 2000 mètres d’altitude dans les gorges du Haut-Mékong dans les contreforts de l’Himalaya. Nous avons pu rencontrer Bertrand Cristau, premier actionnaire du domaine qui nous a conté l’histoire passionnante d’un vin expression d’un terroir hors du commun.

L’église et les vignes dans la région du Yunnan.

Pour comprendre l’histoire du domaine XiaoLing, il faut remonter au XIXème siècle. Un temps où les missionnaires catholiques français s’installèrent au Tibet, construisirent des églises et plantèrent des vignes afin de réaliser le vin de messe. Betrand Cristau, apprit l’existence de ces vignes en lisant un recueil de lettres d’un de ces missionnaire français. C’est une région que Bertrand Cristau ne connaissait pas encore, lui qui vivait en Chine depuis une trentaine d’années déjà. Cette région restait mystérieuse car elle était impossible à trouver malgré ses recherches. C’est alors qu’une association française le met en contact avec Alexis de Guillebon qui était en train de monter plusieurs projets d’aide au développement dans cette région.

VENDANGE manuelles xiaoling
Les raisins sont récoltés à la main dans les coteaux pentus de l’Himalaya.

C’est ainsi que l’histoire débute. Alexis de Guillebon, créa en 2014 le domaine Xiaoling avec l’association française « les Sentiers du Ciel » et l’œnologue suisse Yves Roduit qui réalisa les deux premiers millésimes (2014 et 2015). Au commencement, les raisins sont récoltés à la main, triés, égrappés entièrement, foulés et pressés manuellement. Ainsi, les rendements sont très faibles, 10 à 15hl/ha et le nombre de bouteilles produites est restreint (moins de 4 000 en 2015). En poursuivant la tradition viticole des missionnaires du XIXème, les vinifications parcellaires sont réalisées dans des jarres en terre cuite. Le vin est ensuite élevé en barriques de chêne français. Côté cépages, le vin est réalisé à partir d’une majorité de cabernet sauvignon (plus de 90%), avec un peu de carménère co-planté et d’une pointe de merlot à partir du millésime 2017. En 2018, une première cuvée de chardonnay est réalisée avec des vignes situées à 2700 m d’altitude.

Sylvain Pitiot dans les vignes de Xiaoling avec MU Chao le directeur du domaine (de dos) et Jérémie CRISTAU le fils de Bertrand.

 

Sylvain Pitiot ancien DG du Clos de Tart conseille le domaine. En 2017, le domaine accueille un nouvel œnologue Mu Chao qui a fait ses études en France et obtient son diplôme national d’œnologue (DNO) à l’université de Dijon. Mu Chao a travaillé pour les plus grands, du Clos de Tart, en passant par le domaine du très talentueux Jean-Louis Chave, il est descendu jusque dans le Roussillon et fit également ses armes au près d’Hervé Bizeul du Clos des Fées. En s’entourant des meilleurs, le domaine XiaoLing a l’ambition de faire le meilleur vin de Chine et les critiques lui donnent raison. Il s’agit d’un très grand vin qui étanchera votre soif de curiosité…et vous permettra certainement de briller en société !

©Thomas GOISQUE – Les raisins sont foulés et pressés manuellement au domaine Xiaoling.

Cizhong Xiaoling 2015

Ce vin dont le raisin est cultivé sur l’Himalaya est réalisé sous les conseils de Sylvain Pitiot ancien DG du Clos du Tart. Xiaoling signifie les pics dans les nuages mais c’est un vin élégant au nez complexe. Le vin est vinifié dans des jarres en terre cuite traditionnelles et est élevé dans des fûts. Au nez, on retrouve une certaine fraîcheur avec des notes de menthol, ainsi que des arômes de fruits confits très légers. L’attaque est franche, le vin est puissant avec une belle matière. Les tanins sont délicats. La finale est persistante avec des notes d’épices. Ce que la Chine fait de mieux.

Chai Xiaoling idealwine
Les chais du domaine. Jarres traditionnelles en terre cuite et barriques de chêne français.
  • Voir les commentaires (1)

  • CRISTAU BERTRAND

    Merci pour cette présentation et pour le soutien d’Idealwine pour nous aider à vendre ce vin du Yunnan en France.

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Vente on-line : plus de 2300 lots de 1880 à 2009 !

Encore un très bon cru pour la vente on-line qui a débuté sur iDealwine ! Tous ceux qui ont décidé de bouder les primeurs vont pouvoir s’en donner à cœur ...

Le Sénat vote en faveur d’une distinction claire entre information et publicité sur le vin

Mercredi 6 mai 2015, le Sénat a voté l’amendement à la loi Macron sur la distinction entre l'information et la publicité sur le vin, dans un souci de clarté. Cet ...

Vol de raisin : 850 pieds de viognier vendangés en une nuit chez Guigal

Insolite. En arrivant dans leur parcelle de Condrieu le matin du 11 septembre, les vendangeurs de Guigal ont constaté qu’un tiers de la parcelle avait été vendangé dans la nuit ...