Château Mouton Rothschild : l’étiquette du millésime 2015 dévoilée

C’est chaque année un petit événement dans le monde du vin, le château Mouton Rothschild, 1er grand cru 1855, dévoile sa nouvelle étiquette. C’est donc l’artiste allemand Gerhard Richter qui signera cette nouvelle étiquette du millésime 2015, la 70e réalisée selon cette tradition.

Vous le savez sans doute, à chaque nouveau millésime, l’étiquette du château Mouton Rothschild (Pauillac), premier cru classé 1855, est totalement renouvelée, dessinée par un grand artiste contemporain. Cette tradition de collaboration avec les arts s’est instaurée en 1945, lorsque pour célébrer la fin du conflit, le Baron Philippe de Rothschild décida de couronner l’étiquette par le « V » de la Victoire, dessiné par le peintre Philippe Jullian. Depuis cette époque, la tradition a perduré et certains millésimes ont notamment étaient signés par Dali, Chagall, Picasso ou Warhol.

Pour le millésime 2015, le château opère un léger changement, conséquence du bouleversement intervenu à la suite du décès de la Baronne Philippine de Rothschild en 2014. Philippe Sereys de Rothschild signera donc l’étiquette du millésime 2015 au nom des trois propriétaires du domaine – Camille Sereys de Rothschild, lui-même et Julien de Beaumarchais de Rothschild, les trois enfants de Philippine de Rothschild –. Une signature qui s’inscrit dans la continuité de celles du baron Philippe de Rothschild, et de sa fille, la baronne Philippine de Rothschild car … Mouton ne change !

Ce nouveau (et très grand) millésime est illustré par l’artiste peintre Allemand Gerhard Richter. L’oeuvre produite pour Mouton Rothschild est élaborée selon une technique de peinture qu’il nomme « Flux », fruit d’un processus à la fois aléatoire et savamment élaboré. Concrètement, il étale sur une plaque en plexiglas de la peinture émaillée, puis il presse dessus une plaque de verre, faisant ainsi surgir d’étonnantes compositions ; il photographie les couleurs encore fluctuantes lorsque leur composition lui semble harmonieuse et idéale. Il fixe ensuite définitivement les deux plaques l’une sur l’autre. Cette composition photographiée à l’instant de sa composition qu’il juge idéal n’est pas sans évoquer l’art de l’assemblage et de l’élaboration du vin, dans une recherche d’équilibre, d’harmonie et de plénitude. Ajoutons que la famille Rothschild a le talent – et le luxe – de choisir des artistes au sommet de leur art pour illustrer les étiquettes de ses vins. Celles-ci viennent enrichir une collection d’œuvres originales de haut vol, que l’on peut admirer lorsque l’on visite le domaine. Gerhard Richter figure en effet parmi les artistes vivants les plus cotés de son temps.

Un très beau millésime au château Mouton Rothschild

Au château Mouton Rothschild, le millésime 2015 est tout simplement sublime. Une année plus chaude et surtout plus sèche que la moyenne, d’où un volume modéré, tandis qu’en août et septembre la pluviométrie est repassée au-dessus des moyennes. La maturation ayant progressé de manière hétérogène selon les parcelles, les vendanges se sont étalées sur une large période entre le 14 septembre et le 6 octobre. Les vins ont rapidement montré une forte intensité aromatique, fruitée, mais aussi épicée, avec des tanins denses et enrobés. Le domaine note que le 2015 présente, par son caractère charnu et son opulence, de fortes similarités avec le millésime 2005.

La Cote iDealwine des derniers millésimes du château Mouton Rothschild :

Millésime Cote iDealwine
2014 361 €
2013 342 €
2012 332 €
2011 358€50
2010 604 €
2009 829 €
2005 540 €
2000 1 500 €
1990 336 €

Consultez les ventes de vin Mouton Rothschild en cours

Voir les vins de Bordeaux actuellement en vente

Voir tous les vins actuellement en vente

Consultez les ventes de vin sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

Voir toutes les étiquettes du château Mouton Rothschild

A lire également sur le blog d’iDealwine :

Mouton : l’étiquette du millésime 2014 est signée David Hockney

L’artiste Coréen Lee Ufan illustre le millésime 2013 du Château Mouton Rothschild

Philippine de Rothschild, disparition d’une icône bordelaise

 

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Vendanges 08

Le point sur les vendanges 2013

Même s’il est évidemment trop tôt pour juger de la réelle qualité des vins produits en France en 2013 il y a au moins une certitude : ce millésime a ...

Appareil photo vintage

La Revue du vin de France organise un grand concours photo

Vous êtes bon photographe et amateur de vin ? Alors le concours photo de La Revue du vin de France est fait pour vous ! N’hésitez pas à participer, vous ...

visuel_chateau_margaux3

Château Margaux : mise sur le marché d’un troisième vin

C’est cette année que Château Margaux, grand cru classé du bordelais, mettra en vente son troisième vin, baptisé Margaux de Château Margaux.

Partage(s)