The Macallan, le scotch whisky par excellence

En deux cents ans d’histoire, Macallan s’est imposée comme l’une des plus grandes distilleries d’Ecosse, grâce à une quête absolue de qualité qui ne laisse aucune place au hasard.

Une des plus anciennes distilleries d’Ecosse

Dans le nord-est de l’Ecosse, le long de la rivière Spey, s’étend la région du Speyside, haut lieu de la production de whisky, comptant près de la moitié des distilleries du pays. C’est là, qu’en 1824, sur un plateau surplombant la rivière, Alexander Reid fonde la distillerie qui deviendra plus tard Macallan.

Au sein de cette région autrefois appelée « Maghellan » – contraction du mot Magh (=  « sol fertile ») et Ellan (nom du moine irlandais Saint Fellan qui introduisit le christianisme en Ecosse) – , les paysans distillent leur surplus de céréales durant les longs mois d’hiver ; et ce, depuis des siècles. Instituteur et cultivateur, Alexander Reid n’invente pas la transformation des grains d’orge en nectar ambré mais il est l’un des premiers à obtenir une licence, après le passage de l’Excise Act en 1823 autorisant la production de whisky.

The Macallan distillerie iDealwine whisky Alexander Reid

C’est le début d’une longue histoire. Alexander Reid s’installe alors au sein d’un petit domaine autour de la Easter Elchie House, manoir typique des Highlands dont la construction remonte à 1700. Aujourd’hui encore, cette bâtisse aux murs blancs, véritable maison spirituelle, est au cœur des 157 hectares de Macallan Estate. C’est aussi l’un des six piliers sur lesquels s’appuie la distillerie dans sa quête d’excellence. Car, en près de deux siècles d’histoire mouvementée, Macallan s’est imposée comme l’une des plus grandes entités du pays. D’abord en termes de production, puisqu’elle est la quatrième plus importante du pays, mais surtout pour la qualité de ses single malts extrêmement recherchés.

Du choix de l’orge à la sélection du cœur de chauffe, chaque détail compte

Chaque détail compte pour la production de ces whiskies d’exception : le choix de l’orge, des variétés Golden Promise et Optic, des fermentations longues, et une distillation lente dans de très petits alambics d’une capacité de 39 000 litres. Ceux-ci offrent en effet une surface de contact optimale entre l’alcool et le cuivre, créant un distillat riche et concentré, aux notes fruitées. La distillerie opère également une sélection drastique des cœurs de chauffe, ne conservant que 16% du distillat, juste sous la barre des 70% d’alcool, garantie de l’onctuosité de l’eau-de-vie.

La qualité des barriques au cœur de la démarche.

Reconnue pour ses maturations en fûts de xérès, Macallan accorde un soin extrême à la sélection de chaque barrique. Car c’est de l’interaction entre l’eau-de-vie et le bois que naît le whisky. La distillerie a même nommé un « Master of Wood », Stuart MacPherson, qui travaille de concert avec des tonneliers espagnols pour créer des barriques répondant à ses exigences en termes de choix des chênes, issus des forêts du nord de l’Espagne, de séchage et de chauffe. Celles-ci passent ensuite dix-huit mois dans des bodegas de la région de Jérez, pour s’imprégner de xérès oloroso avant de rejoindre l’Ecosse et y commencer leur nouvelle vie. Depuis une vingtaine d’années et le lancement de son édition « Fine Oak », Macallan propose également des single malts élevés en anciens fûts de bourbon. La qualité du fût contribue jusqu’à 80% de la saveur et du caractère du whisky, mais le passage sous-bois lui apporte également sa couleur ambrée, aucun colorant n’étant utilisé. 

The Macallan distillerie iDealwine whisky Ecosse Scotland

Une gamme complète, véritable exploration du style Macallan

Si la distillerie s’est forgé une réputation pour ses éditions de luxe destinées à un public de collectionneur, comme ce 1946 présenté en flacon de cristal et vendu à 460 000 dollars en 2017, elle propose également une gamme plus abordable de single malt. La maturation en fûts de xérès reste au cœur de la série des « Sherry Oak » de 12 à 40 ans d’âge, single malts riches et complexes, au caractère épicé. Les gammes « Double Cask », « Triple Cask » et « Rare Cask » allient la richesse du xérès à la douceur du chêne américain. De nombreuses séries limitées mettent en exergue l’importance du choix des barriques, le bois étant, vous l’aurez compris, au cœur du style de Macallan.

Retrouvez les whiskies de Macallan en vente sur iDealwine

The Macallan Double Cask 12 years old (70 cl)

C’est le choix minutieux des fûts de xérès dans lesquels les whiskies Macallan prennent leur couleur dorée et développent leur large palette aromatique, qui créent le style distinctif de cette distillerie du Speyside. La gamme Double Cask fait appel à deux types de fûts de chêne, des fûts européens et des fûts américains, dans lesquels a d’abord été élevé du xérès dans des bodegas espagnoles, chaque type de fûts conférant au whisky des notes différentes, et créant un style complexe et inimitable. Ce 12 ans d’âge se démarque par sa douceur, et son style riche, rond, mais aussi très frais.
Sa robe dorée laisse échapper des notes de caramel, d’orange confite, et de crème à la vanille, que soulignent un caractère toasté. En bouche, il se montre suave, dévoilant des saveurs de miel, d’agrumes, de caramel et de fruits secs, avant d’évoluer vers une finale suave et chaleureuse, marquée par un élégant boisé.

The Macallan M Decanter (70 cl)

Le M de Macallan est une collaboration unique entre trois maîtres, chacun au sommet de leur art. Le flacon de cristal, au design épuré, a été conçu par Fabien Baron, designer renommé, puis réalisé par un maître verrier de la cristallerie Lalique, avant d’accueillir le nectar élaboré par le maître distillateur de The Macallan. La carafe possède six facettes, hommages aux six piliers de Macallan, héritage de plus de deux cents ans d’histoire de la distillerie. Ce single malt est une sélection des fûts les plus riches et les plus anciens de la distillerie, donnant naissance à une expression complexe et intense.
Sa robe bois de rose intrigue puis dévoile un nez de fruits secs, de vanille et de pomme verte. A l’aération, apparaissent de douces épices : gingembre, muscade et cannelle qui s’associent à un boisé élégant et des notes d’orange confite. La bouche chaleureuse et onctueuse s’épanouit avec des notes d’épices, soulignées d’une nuance fumée. Les fruits secs reviennent dans une finale d’une belle persistance. Un nectar d’exception.

The Macallan Rare Cask

Rare Cask assemble des fûts d’exception, sélectionnés par l’équipe de Macallan, représentant la quintessence de cette distillerie du Speyside. Chaque fût a son histoire, sa personnalité et transmet au distillat qui y séjourne ses arômes propres, transformant un simple alcool de grain en whisky. Vieillie longuement en anciennes barriques de sherry, cette expression se pare d’une robe acajou, et révèle un nez intense porté par des touches de raisins secs, de vanille, qui s’épanouit à l’aération en des notes de pomme, de citron et de zeste d’orange. Une touche florale et une pointe de biscuit complètent l’ensemble. La bouche, riche et veloutée dévoile une belle complexité : chocolat noir, zeste d’agrumes, gingembre, et notes maltées se succèdent, puis évoluent vers une finale longue et caramélisée qui laisse en bouche des nuances de café et de marmelade. Un single malt complexe et racé, né des meilleurs fûts de Macallan et embouteillé en 2021 à 43% abv.

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

lettre ouverte 1

Pétition | Signez la lettre ouverte d’iDealwine au Président de la République

Nous comptons sur vous, chers lecteurs, pour signer cette pétition qui exhorte le Président de la République à défendre les intérêts de la filière vinicole.

Arianna Occhipinti, la jeune star du vignoble sicilien

Le domaine Occhipinti est l'une des références montantes en méditerranée, un domaine qui devient très en vogue chez les amateurs de vins "d'auteur". Ses vins sont particulièrement appréciés pour leur ...

Baptême du nouveau carillon de Château Angélus

La semaine dernière, ce n’est pas seulement la promotion de Château Angélus au rang de premier cru classé « A » qu’Hubert de Boüard et sa famille entendaient célébrer, mais ...