Incursion au domaine Weinbach

Weinbach - iDealwine

Il est des visites que l’on n’oublie pas. Celle du domaine Weinbach en fait partie. Rappelez-vous, cher lecteur, votre rédactrice Constance a effectué un petit road-trip en Alsace en août 2018 (le temps file…). L’occasion idéale pour visiter ce domaine emblématique et vous en faire le récit.

En août 2018, le domaine Weinbach nous avait ouvert ses portes. Comme vous pouvez le constater, même pendant leurs vacances, les iDealwinners ne résistent pas à l’envie de rencontrer leurs vignerons favoris. A peine garés dans la cour, nous voici accueillis par Eddy Faller qui nous propose de nous emmener dans ses vignes. Quel privilège de découvrir l’origine des breuvages qui alimentent les conversations des amateurs du monde entier ! La preuve, pour rejoindre sa voiture, nous traversons son immense cuisine dans laquelle une femme s’active aux fourneaux, aux côté d’un couple américain qui déguste les vins dans un silence éloquent.

Nous traversons ensuite la cour où nous apercevons les espaces de vinification. C’est son frère Théo qui en a la responsabilité depuis bien longtemps. Fidèle à la tradition alsacienne et respectueux de la pureté des baies, il intervient le moins possible pendant les étapes de transformation. Lentes, ces dernières s’effectuent dans d’anciens foudres de chêne grâce aux levures indigènes. Ces contenants évitent de transmettre des goûts prononcés de bois et favorisent une micro-oxygénation idéale au développement d’arômes complexes.

2- Weinbach - iDealwine

Nous grimpons dans la voiture, Eddy Faller démarre, une musique entraînante résonne dans l’habitacle. Nous partons, fenêtres ouvertes, à la conquête du Schlossberg. Grisant. Sur ce grand cru emblématique, des vignes évoluent entre 230 et 400m d’altitude sur 80 hectares de terrasses. De la parcelle des Faller, nous avons une vue imprenable sur le domaine et son clos dont les origines remontent au début du 17ème siècle. Celui dont le nom signifie littéralement « ruisseau du vin » appartenait aux moines capucins avant d’être vendu comme bien national à la Révolution Française, puis racheté par les frères Faller en 1898. Ceux-ci l’ont transmis à leur fils et neveu Théo qui a fourni un travail titanesque de valorisation des vins, des terroirs et des cépages régionaux.  La suite de l’histoire, vous la connaissez certainement. En 1979, son épouse Colette a repris la direction, secondée par ses filles Catherine et Laurence animées par ce même désir d’excellence. Aujourd’hui, et depuis 2016, Catherine Faller dirige le domaine avec ses deux fils, Eddy et Théo.

3- Weinbach - iDealwine

Nous montons à nouveau dans la voiture pour explorer des grands crus voisins, tous aussi escarpés les uns que les autres. Les vignes, cultivées de façon biodynamique depuis 2007, regorgent de beaux raisins. Les vendanges approchent à grands pas et, comme chaque année, seront effectuées par une communauté turque locale, toujours disponible à ramasser et trier sévèrement les grappes pendant plusieurs semaines.

Retour au domaine où les choses sérieuses commencent. Il est temps de déguster. Assis dans une petite pièce isolée, Eddy Faller nous présente ses vins que nous goûtons, presque intimidés, dans un silence admiratif. La pureté, l’équilibre, la souplesse et le profil vibrant des vins nous transportent. Quelques vieux millésimes montrent leur capacité à traverser le temps sans rien perdre de leur vivacité, et à gagner en complexité. Après ce beau moment, quel plaisir– et quelle tentation- de retrouver ces beaux flacons à la vente sur iDealwine ! Des retrouvailles familières avec de bons amis, en quelque sorte 😊

Les vins du Domaine Weinbach actuellement en vente
Riesling Cuvée Théo 1982

Le riesling Cuvée Théo, qui provient du Clos des Capucins, présente une jolie robe jaune, limpide. Des arômes subtils de fleurs blanches et d’agrumes émanent de ce vin. La bouche montre de la densité, un bel équilibre et beaucoup de fraîcheur (notes citronnées). La finale est persistante et pleine de fraîcheur. Ce vin accompagne parfaitement des mets raffinés à base de produits de la mer. Cette belle réussite a été rendue possible par une fermentation en foudre de chêne ancien avec les levures indigènes et un élevage en foudres. Il est boire dans ses 8 ans.

Pinot Gris Quintesence de Grains Nobles Cuvée d’Or 2006

Le Quintessence de sélection de grains nobles Cuvée d’Or d’Altenbourg est une cuvée rare et exceptionnelle, produite en quantités infimes et seulement les meilleurs millésimes. Cette cuvée issue de raisins botrytisés offre des arômes de fruits confits et des notes miellées. D’une grande richesse, elle reste toutefois équilibrée par son admirable fraîcheur. La longue finale est superbe. Le caractère exceptionnel de ce vin suggère de le déguster pour lui-même, mais il peut également s’accommoder de plats épicés ou contenant une bonne acidité.

Riesling Vendanges Tardives Schlossberg 2000

Ce vin offre un nez qui révèle des notes de tilleul et de fruits jaunes. La bouche est dense et équilibrée, c’est un vin expressif, frais avec une bonne longueur qui pourra se conserver une dizaine d’années. Issu du magnifique terroir du Schlossberg, d’ailleurs réputé depuis le 15ème siècle, il offre un moment de dégustation unique, tout en finesse et en délicatesse. Racé, nerveux et long en bouche, ce vin prestigieux révèlera tout son potentiel accompagné d’un tartare de saumon aux agrumes ou d’une volaille farcie au fromage de chèvre et aux abricots secs.

Riesling Grand Cru Schlossberg 2000

Le riesling grand cru Schlossberg présente une robe jaune brillant. Son nez exhale des arômes de fruits à chair blanche et de fleurs blanches. La bouche est très minérale, construite dans un style épuré, avec une longue finale très fraîche. Ce vin accompagne parfaitement des mets raffinés à base de produits de la mer. Ici, le riesling vinifié provient de roche granitique aux sols sableux, peu profonds. Son orientation au sud permet un ensoleillement parfait pour ce cépage qui met du temps à mûrir et développer sa sucrosité. Cultivées de façons biologique et biodynamique, les baies ont fermenté en foudres de chênes ancien avec les levures indigènes. Le vin a ensuite été élevé en foudre.

Domaine Weinbach, ce qu’en disent les guides :
La Revue du Vin de France 3* sur 3

Fondé en 1612 par les moines Capucins, le Domaine Weinbach, littéralement « ruisseau du vin » en allemand, doit son prestige actuel à la famille Faller, à laquelle ce cru situé sur la colline de Kaysersberg est très étroitement lié. Si Théodore et Jean-Baptiste Faller, les fameux « Faller Frères » qui ont longtemps orné les étiquettes des vins du Domaine Weinbach, firent entrer l’exploitation au patrimoine de leur famille en 1898, c’est bien Théo, fils du premier cité, qui œuvra en faveur de son irrésistible ascension. Ardent défenseur du vignoble d’Alsace, qu’il contribua à faire reconnaître auprès de l’INAO, Théo Faller décèle dans le cœur historique du domaine, une parcelle de cinq hectares baptisée « Clos des Capucins« , un immense potentiel. S’appuyant sur une base solide, il accroît la renommée de la propriété familiale en même temps qu’il l’agrandit et l’embellit, faisant du vin du Domaine Weimbach l’un des flacons les plus recherchés de la région. Après le décès de Théo Faller en 1979, sa femme, Colette, et ses filles, Catherine et Laurence, prennent sa succession à la tête du domaine, perpétuant la marche en avant de ce beau cru haut-rhinois.

Guide Vert

Le Clos des Capucins fait partie de ces endroits magiques, insaisissables et hors du temps. Il est rare de trouver un lieu avec tant d’énergie et d’histoire, produisant des vins d’une telle pureté. Épaulée par ses deux fils, Eddy et Théo, Catherine Faller est à la tête du domaine, déployant une énergie rare pour conserver la qualité des vins au plus haut et garder un accueil chaleureux au domaine. Son fils Théo porte beaucoup d’attention à la vigne, conduite en biodynamie depuis 2005 sur l’ensemble du domaine, alors que Ghislain Berthiot, présent depuis quelques années, est en charge de la vinification. Eddy vient épauler sa mère sur la partie commerciale. On peut déguster ici une des plus belles expressions du grand cru Schlossberg, sur différents niveaux de maturité. Sa limpidité et sa précision nous bluffent, s’approchant souvent de la perfection. Le gewurztraminer trouve ses terroirs de prédilection aux alentours. Le domaine vient de racheter 6 hectares de vignes, dont 1 hectare en grand cru Furstentum.

Les vins : le pinot Altenbourg est nuancé et juteux, avec des tanins fins et réglissés en finale, et le cachet d’un élevage très soigné. Grande élégance et justesse de saveurs dans le pinot gris Sainte-Catherine, sapide, croquant, délicatement épicé. Les deux gewurztraminers sont somptueux, caressants et raffinés dans leurs textures et leurs arômes : le Furstentum, avec son nez de fleurs d’oranger et sa fine chair moelleuse, est enthousiasmant. Parmi les rieslings, Théo allie vigueur et douceur de chair, mais Colette va plus loin avec ses superbes arômes de thym, de bergamote et de verveine, et une fraîcheur saline qui roule sur la langue. Magnifique subtilité aromatique dans le Schlossberg, vin limpide et cohérent qui se démarque par sa persistance et son harmonie de saveurs. Le Schlossberg Sainte-Catherine est un vin sans aspérités, plus sec que d’habitude, d’une envergure et d’une profondeur phénoménales, à la finale vibrante : laissez-le vieillir ou aérez-le longuement pour profiter de toute sa complexité. Enfin, la SGN se fait lumineuse, en apesanteur : une irrésistible gourmandise.

Guide Bettane+Desseauve 2020 : 5* sur 5

La famille Faller s’est désormais recomposée autour de Cathy et de ses deux fils, Eddy pour la partie commerciale et Théo pour la partie technique. Ensemble, ils veillent à la destinée de ce domaine emblématique de la viticulture alsacienne et même mondiale, autrefois exploité par les capucins. Weinbach a bâti son succès depuis plus de quatre décennies sur un formidable patrimoine de sols, les terroirs du secteur de Kaysersberg-Kientzheim. Le plus emblématique est le granite du grand cru Schlossberg, qui donne au riesling l’une de ses interprétations les plus pures. A quelques dizaines de mètres, les sols les plus calcaires et argilo-calcaires de l’Altenbourg et du grand cru de Furstentum font briller le gewurztraminer et ses parfums épicés, parfois avec la complicité d’un botrytis qui décuple la gourmandise du vin. Enfin, tout autour du vieux couvent, le clos des Capucins profite à tous les cépages, un terroir assez précoce grâce à son sol sablo-limoneux sur graviers. La toute petite récolte 2017 contraindra le domaine à rapidement basculer sur 2018, hélas, mais ne manquez pas les dernières bouteilles.

  • Voir les commentaires (1)

  • claude C

    Les pinots noirs et pinots gris sont trop méconnus. Les vins de Riesling secs sont fabuleux et d »un excellent rapport Q/P

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Top 50 des bouteilles vendues plus de 1 000 euros en 2015

Les plus belles enchères iDealwine (1000 euros pour une bouteille) sur le premier semestre 2015 sont dominées sans surprise par le Bordelais et la Bourgogne, avec le domaine de la ...

Enchères Collection Particulière | Grands vins nature, vins matures et signatures mythiques

Découvrez cette collection particulière onirique qui dévoile absolument tout ce que l’équipe iDealwine rêve d’avoir dans sa propre cave ! 😉

La Champagne en deuil après la disparition de Joseph Henriot

Le monde du champagne est en deuil avec disparition la semaine dernière de Joseph Henriot, qui dirigea – entre autres - la maison champenoise éponyme à partir de 1962.

Partage(s)