Une dégustation exceptionnelle de Dom Pérignon

C’est désormais une tradition : chaque année, au printemps, Toulouse, se fait, le temps d’un week-end, le théâtre d’une dégustation d’exception, suivie d’une belle vente aux enchères de grands crus. 2011 ne déroge pas à la règle, et cette année, Richard Geoffroy, chef de cave de Dom Pérignon, fera le déplacement pour venir présenter quelques pépites de cette célèbre Maison champenoise.

Savoureuse trilogie que celle qui est proposée par le Club Oenophile du Midi à Toulouse, les 9 et 10 avril prochains. Pour débuter, une dégustation exceptionnelle, animée par Richard Geoffroy lui-même, se déroulera au Grand Hôtel de l’Opéra. Au programme, six cuvées de Dom Pérignon seront proposées à la dégustation, en blanc ou en rosé, dont quatre sont des flacons estampillés « Oenothèque », La cuvée Oenothèque est issue d’un nombre limité de flacons de Dom Pérignon, volontairement écarté des circuits commerciaux afin de les laisser vieillir en cave. Dégorgés plus d’une quinzaine d’années plus tard, tous les flacons sont dégustés préalablement à leur commercialisation. Très attendue, cette dégustation n’est ouverte qu’à 30 participants, pas un de plus ! Vient ensuite un dîner, qui se déroulera aux Jardins de l’Opéra. Le menu, concocté par le chef Stéphane Tournié, sera accompagné des cuvées Vintage 2002, Oenothèque Vintage 1996 et Rosé Vintage 2000 de Dom Pérignon. Le lendemain, il faudra garder un peu d’énergie (à moins d’avoir, par prudence, transmis vos enchères au préalable via iDealwine) pour participer à la vente aux enchères de grands crus qui se déroulera sous la houlette de Maître Fournié.

Cette dégustation a été prise d’assaut. Les places étant limitées, elle est désormais complète. Toutefois, une nouvelle session sera à nouveau organisée à l’automne, en présence de Richard Geoffroy. Pour être informé(e) de la date de cet évènement, veuillez contacter le Club Oenophile du Midi.

En savoir plus sur cette manifestation

Inscriptions et renseignement

Renseignements et réservations auprès du Club Oenophile du Midi. [Club.oeno.midi@orange.fr]

En savoir plus sur Dom Pérignon

Déjà apprécié par les Anglais à la fin du XIIè siècle, l’essor du Champagne débute véritablement sous Louis XV. Son succès ne se démentira pas au long des siècles, amplifié par la couverture médiatique dont il bénéficie désormais à chaque grand événement. Dom Pérignon, moine bénédictin nommé cellerier de l’abbaye d’Hautvilliers en 1668, marqua son époque par sa contribution à l’élaboration du vin de champagne, à l’origine conçu pour être un vin « tranquille » (sans bulles). Dom Pérignon est à chaque millésime un hommage à l’oeuvre du moine éponyme. Si l’ambition de Pierre Pérignon était alors d’offrir le vin « le meilleur du monde », la destinée de son oeuvre fut telle que la postérité en a fait le père spirituel du champagne. L’avènement de Napoléon, ami de Jean-Remy Chandon, en 1804, marque le début d’une ère de succès commercial ininterrompue pour la maison Moët & Chandon, dont la renommée est aujourd’hui planétaire. « Le » Dom Pérignon, cuvée de prestige de la maison, est certainement le champagne le plus connu au monde. Commercialisée à partir de 1936 (dans le millésime 1921, produit à 300 exemplaires seulement), elle connut un succès mondial immédiat. Cette cuvée à la bouteille caractéristique, en forme de flacon du XVIIIè siècle, est élaborée uniquement les meilleures années. Le volume de flacons de Dom Pérignon produits est un secret jalousement gardé par le groupe LVMH, aujourd’hui propriétaire de la maison Moët et Chandon.

Consultez la cote de Dom Pérignon

Recherchez les flacons de Dom Pérignon en vente actuellement sur iDealwine

En savoir plus sur la vinification des vins effervescents

A lire également :

Dom Pérignon lance sa cuvée Oenothèque Rosé

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Menace sur le vignoble : phylloxera, le retour ?

On le croyait éradiqué et bien non, le phylloxera, ce terrible puceron à l’origine de la plus grande dévastation du vignoble mondial ...

Left Bank Bordeaux Cup : L’Emlyon confirme son titre

Alors que l’excitation commençait à monter dans toute la région bordelaise en prévision de Vinexpo, la commanderie du Bontemps organisait ...

winedex-logo-blog mars 2014

Légère contraction des indices WineDex® iDealwine en mars

L’indice WineDex® iDealwine 100 a enregistré une baisse de 1,37% au cours du mois de mars 2013. Alors que les Bordeaux ont enregistré de beaux résultats en mars, l’évolution de ...