Clos de la Barthassade | Le Languedoc réinventé

Prenez un couple jeune et audacieux, ajoutez-y un enseignement haute-couture et complétez le tout avec un terroir d’exception : bienvenue au Clos de la Barthassade ! Hélène et Guillaume Baron nous emmènent sur les hauteurs de l’une des plus belles régions viticoles du Languedoc, au sein de la fameuse appellation Terrasses du Larzac. Animés par leurs convictions engagées, ce binôme prometteur réinvente les nectars sudistes en y combinant fraicheur, profondeur et raffinement.

Un duo ambitieux et prometteur 

Quand la jeunesse, l’expérience et l’audace se réunissent au cœur du Larzac, cela ne peut que délivrer des créations saisissantes ! Et c’est précisément ce défi que notre couple de choc, Hélène et Guillaume Baron, s’est fixé il y a un peu moins de 10 ans. Ayant appris aux cotés des plus grands, ces deux jeunes trentenaires ne pouvaient rêver d’un futur plus prometteur. Hélène Baron a en effet fait ses classes auprès du domaine de la Pousse d’Or en Bourgogne mais également aux côtés d’une autre personnalité bourguignonne, Sylvain Pataille. Guillaume Baron, a lui aussi été à bonne école avec un passage chez Dominique Derain puis au domaine de Trévallon avec Éloi Dürrbach.

Forts de leurs expériences respectives, le binôme a ainsi mis le cap sur les hauteurs d’Aniane au cœur des Terrasses du Larzac, afin d’offrir des vins tout en rondeur et en subtilité. Cette épopée marque ainsi l’apparition du nouveau phénomène du Languedoc : le fameux Clos de la Barthassade. Pourquoi cette destination ? Tous deux fascinés par la grande qualité de ces vins depuis le début des années 2000, notre jeune couple a succombé au charme de ces nectars qui allient, fraicheur, gourmandise et caractère.

Le respect du sol et de la vigne comme mots d’ordre

Le nom « Barthassade » est loin d’être choisit au hasard ! Et pour cause, ce dernier est issu de l’occitan « bartas » qui signifie « brousaille » ou « buisson » et désigne ainsi les bois touffus qui encadrent les parcelles du clos. Situées sur les communes de Jonquières, Saint-Saturnin et Montpeyroux, ces parcelles s’étendent sur 13 hectares de vignes réparties en îlots. Les vignes en question sont âgées de 30 à 40 ans et s’épanouissent sur un sol composé de schistes, de calcaires et de grès de l’ère primaire. Une variété de cépages familiers sont au rendez-vous ; la syrah, le mourvèdre, le grenache noir, le cinsault, le chardonnay et… le chenin ! Variété surprenante dans la région, d’ordinaire dominée par des cépages aux consonnances plus proches, telles que les indissociables roussanne et marsanne.

Au-delà de ces paysages d’une beauté prenante, l’appellation Terrasses du Larzac bénéficie d’une grande variété de terroirs incluant un potentiel de qualité conséquent. Pour magnifier l’expression de ces sols uniques, Hélène et Guillaume appliquent avec conviction ce qu’ils ont appris de leurs pairs ; des pratiques biologiques et biodynamiques.

Ainsi, la plupart des travaux sont conduits manuellement afin de favoriser la préservation du sol et de la biodiversité. En effet, ces actions participent à la longévité des vieilles vignes et permettent d’éviter l’usage du tracteur qui endommage fortement les sols. Pour finaliser le désherbage, c’est un retour aux pratiques ancestrales que nous offrent le domaine puisque le sol est travaillé à la pioche. Enfin, notre binôme engagé n’utilise pas de pesticides, ni d’insecticides et limite l’usage de soufre et de cuivre.

Une vinification sans intrants… ni artifices !

« Nos vinifications parcellaires sont naturelles et les élevages sont traditionnels ». Comme le précise Hélène et Guillaume, la vinification se déroule en sélection parcellaire sous l’influence des levures indigènes afin de permettre l’expression la plus naturelle du terroir. Les élevages sont traditionnels mélangeant barriques, œufs béton, demi muids et cuves inox. Depuis la création du premier millésime en 2014, leur signature unique n’a cessé de conquérir bon nombre d’amateurs, une expression sudiste fraiche à ne pas perdre de vue donc !  

Les vins du Clos de La Barthassade

Les blancs

IGP Pays d’Hérault vermentino Le Clos de la Barthassade 2020

La gourmandise est définitivement le maitre-mot de cette cuvée veloutée et suave. En bouche, l’omniprésence des fruits jaunes se font ressentir puis une jolie matière et une belle aromatique s’expriment en finale.

IGP Pays d’Hérault Blanc de cinsault Le Clos de la Barthassade

Une pointe de vivacité vient rehausser une bouche ample et fruitée, d’une belle persistance.

Les rouges

IGP Pays d’Hérault Billes de Grenache Le Clos de La Barthassade 2021

A la dégustation, c’est un vin aux notes de cerise juteuse, de poudre de cacao et d’écorces d’orange que l’on découvre. L’attaque en bouche est généreuse et expressive, puis elle laisse place à une subtile fraicheur ponctuée de tannins à la finesse surprenante.

IGP Pays d’Hérault K Libre Le Clos De La Barthassade 2020

Ce 100% carignan révèle d’intenses notes de kirsch et de cassis, qui s’épanouissent ensuite sur des arômes de bois laissant également entrevoir l’élevage. Un vin rond, à la finale fraiche et équilibrée.

IGP Pays d’Hérault Pur C Le Clos de la Barthassade 2021

Ce 100% cinsault tout en souplesse et en finesse marie subtilement le sureau, la fraise et la groseille. Ce joli bouquet de fruits rouges exprime ensuite une bouche fraiche et délicate.

Languedoc Cuvée H Le Clos de la Barthassade 2021

Cette cuvée à la dominante syrah est marquée par les fruits noirs, créant un ensemble gourmand, cadré par des tanins souples laissant place à une finale légèrement amère.

Terrasses du Larzac Les Gravettes Le Clos de la Barthassade 2020

La bouche est toute en souplesse et en volume laissant paraitre de subtiles notes de bois. La finale est veloutée et pleine de fraicheur.

Terrasses du Larzac Les Ouvrées Le Clos de la Barthassade 2019 et 2020

Cette cuvée à la dominante syrah révèle une bouche dense et souple ponctuée de notes de fruits noirs.

Retrouvez tous les vins disponibles sur iDealwine

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Beaurenard

Beaurenard : un domaine biodynamique à Châteauneuf-du-Pape

Au cœur d’une appellation au savoir-faire ancestral, les frères Daniel et Frédéric Coulon dirigent le domaine familial de Beaurenard. Tout ...

Foire aux Vins 2022 : la sélection de l’équipe iDealwine

Difficile de s’y retrouver dans l’offre variée que nous vous proposons ? Voici un petit guide au travers de nos coups de cœur !

Château Palmer dans le Médoc

Biodynamie : la conversion de Château Palmer

Le Château Palmer produit aujourd’hui du vin bio après un processus de reconversion qui a nécessité plusieurs années.