Les plans B pour amateurs en mal d&#039espace

Vous avez les bouteilles mais pas la cave idoine ? Ni de sous-sol, de garage, de forêt ou de combles aménageables ? Ou bien votre habitation est des plus mal configurées, avec une cave trop chaude ou trop sèche, et des pièces frisant avec un bon 20° du 1er janvier au 31 décembre ? Pas de panique, les solutions existent.

La plus pratique : l’armoire à vin. Il en existe de différents volumes, de quelques bouteilles, encastrable, jusqu’à la version XXL de 200 bouteilles (en fonction du nombre de clayettes). Choisissez une marque spécialisée plutôt qu’un fabricant d’électro-ménager car ce type d’équipement nécessite un vrai savoir-faire et des matériaux spécifiques (que ce soit au niveau de l’étanchéité, du système de ventilation, de l’hygrométrie, des températures et de la résistance des parois).

Autre solution : des rangements modulables en bois ou en acier, empilables à l’infini, parfois dotés de clayettes coulissantes. Pratiques, esthétiques et d’un encombrement minimal, ils peuvent se glisser sous un escalier, une sous-pente ou dans un garage. Il suffit d’ajouter un climatiseur et le tour est joué !

Enfin, l’aménagement d’un placard peut constituer une solution de dernier ressort. Choisissez le plus éloigné d’une source de chaleur et des vibrations éventuelles, isolez-le et veillez à l’hygrométrie ; une bonne aération est indispensable, un humidificateur est fortement recommandé.

Tous nos conseils pour bien choisir votre armoire à vin.

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Dégustation du millésime 2009 des bordeaux de l’Union des Grands Crus

« Très grand millésime. » « Millésime du siècle » « Année de rêve ». Les superlatifs n’avaient pas manqué lors de la présentation des 2009 en primeurs. Et finalement, ...

Trois jours à Londres avec iDealwine | The Wine & Spirits Show

Découvrez les vins qui ont le plus marqué les visiteurs et le récit des dégustations à l'aveugle…

Verres

Primeurs 2012 à Bordeaux : parcours initiatique

Le millésime 2012 à Bordeaux est-il aussi difficile qu’annoncé un peu partout ? Rive droite, rive gauche, qui va gagner le match ? Les prix vont-ils enfin sérieusement baisser ? ...