iDealwine découvre Aveine, l’aérateur de vin connecté

Vous le savez, iDealwine et les nouvelles technologies ne font qu’un ! Notre découverte de laérateur de vin connecté Aveine nous a littéralement laissé pantois. On vous en dit plus sur cet objet dernier cri (et idée de cadeau ? 😉 ) à travers cette petite interview.

Comment vous est venue l’idée de créer un aérateur de vin connecté ?

L’idée est née d’un constat simple : le vin est meilleur quand on l’aère. Mais, ne sachant comment s’y prendre, les amateurs négligent cette étape qui prend du temps. Pour cela, Aveine a eu l’idée de les aider en intégrant cette étape de l’aération avec un objet facile et rapide à utiliser de façon ludique et, surtout, facilement mobile.

Comment fonctionne cet outil et la technologie derrière ?

Le fonctionnement de l’aérateur est très simple : placez l’aérateur sur la bouteille débouchée, scannez l’étiquette afin que l’application détermine les conditions idéales de dégustation à prendre en compte. Le réglage peut aussi se faire directement depuis l’écran tactile de l’appareil. Il ne vous reste plus qu’à verser le vin dans votre verre et déguster !

Il faut savoir que le vin s’aère instantanément lors du passage du vin au travers de l’aérateur (c’est-à-dire au moment du service), l’appareil injectant de l’air au liquide. De manière plus précise, à l’intérieur de l’aérateur, se trouve une chambre d’aération. Lors du passage du vin, la pompe injecte de l’air ambiant et augmente instantanément la surface de contact entre l’air et le vin.

Quand savoir s’il faut aérer un vin ?

L’air est la meilleure et la pire chose qui puisse arriver au vin ! Lorsque l’on aère le vin, celui-ci développe tous les arômes qui le constituent et il se débarrasse des saveurs désagréables par la même occasion. Mais il faut une juste mesure : si le vin reste trop longtemps ouvert, il perd tout son bouquet…

En utilisant l’application Aveine, vous pourrez connaître le niveau d’aération recommandé pour chaque vin. Celui-ci varie en fonction du cépage, du millésime ou de la région… Vous obtiendrez donc la réponse la plus précise possible !

Est-ce que tous les types de vin peuvent être aérés ?

Effectivement, tous les vins peuvent s’aérer. Mais on a tendance à plus aérer les vins rouges relativement. Ce qui ne veut pas dire que les vins blancs ou anciens ne s’aèrent pas !

Certains sommeliers recommandent de ne surtout pas aérer un vieux vin mais privilégier une assemblée peu nombreuse pour bien en profiter et le boire vite afin qu’il ne se « perde » pas. Toutefois, si le vin vous semble passé, attendez 24 heures et, parfois, un miracle se produit ! Il faut néanmoins faire attention au dépôt.

Il en va de même pour les blancs. On a tendance à ne pas les aérer mais une oxydation ménagée peut nous surprendre. Ainsi, une petite heure d’aération sur un Chablis peut vraiment faire des miracles. Pensez aussi à aérer certains champagnes et spiritueux !

Avec quel vin aimez-vous utiliser Aveine en ce moment ?

On aime bien prendre pour exemple le Château Gigognan. Son vin est très intéressant à déguster avec Aveine : on le sent évoluer en fonction de son aération et l’on peut distinguer aisément sa complexité. Une dégustation comparée sans aération, avec 6h, 12h ou même 24h d’aération permet à chaque palais d’y trouver son compte !

Retrouvez les vins en vente sur iDealwine que vous rêvez de déguster avec un aérateur Aveine.

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Le réseau iDealwine en 2019 : plus de 500 domaines partenaires exceptionnels !

Le réseau iDealwine, c'est un peu une famille. Une famille qui s'est encore agrandie en 2019… 😊

Campagne information Vin et Société

La campagne d’information sur les repères de consommation fait débat

Dimanche 6 décembre, l’association Vin & Société a lancé sa première campagne d'information nationale grand public sur les repères de consommation "2.3.4.0", intitulée "Le vin, je l'aime, je le respecte." ...

La France retrouve sa place de premier producteur mondial de vin

Le millésime 2014 permet à l’hexagone de retrouver la plus haute marche du podium après deux années passées à la seconde place du classement juste derrière l’Italie qui descend d’un ...