Eminente, le rhum cubain signé LVMH : une nouveauté chez iDealwine

Eminente. Voici le nom du rhum prestigieux qu’a lancé Moët-Hennessy, la division vins et spiritueux du groupe de luxe français LVMH. Pour le confectionner, les équipes sont allées à Cuba, l’un des berceaux de cette eau-de-vie de canne à sucre. Une référence inédite disponible dès aujourd’hui sur iDealwine.

 

Derrière Eminente se cache Moët Hennessy – acteur incontournable des spiritueux – qui, plutôt que d’investir dans une marque existante, a décidé de partir de zéro. Le groupe a donc déposé ses valises à Cuba et misé sur un savoir-faire local. L’équipe d’Eminente s’est ainsi rapprochée de Cuba Ron pour le compte de Rum Entreprise, filiale dédiée du groupe Moët-Hennessy dirigé par Jacques Mantz, l’instigateur de ce projet original et directeur financier du groupe de vins et spiritueux. Créée en 1990, cette société cubaine bénéficie aujourd’hui des multiples approvisionnements de cannes à sucre fournis par les fermiers de l’île.

Alors que beaucoup assimilent encore le rhum cubain à la popularité du mojito et son association au rhum blanc, la catégorie des rhums vieux est encore confidentielle. Pourtant, s’intéresser à cet univers revient à percer les mystères et les secrets de techniques traditionnelles et, parfois, ancestrales. La preuve avec Eminente.

En plus de ses paysages oniriques, Cuba offre des rhums contrastés, provenant de région au sol et au savoir-faire particuliers. A l’est, le rhum se révèle plein de caractère, fort, sec, voire « brutal ». Il est alors le meilleur allié des cocktails. A l’ouest, ce breuvage se montre si fruité et si délicat qu’il se savoure volontiers seul, pour lui-même. Au centre, à Villa Clara, d’où provient le rhum Eminente, le meilleur des deux régions s’unit pour engendrer à un équilibre parfait.

Outre cette origine géographique exceptionnelle, Moët Hennessy s’associe au maître rhumier César Martí, originaire de l’île. Formé en seulement neuf ans après des études de chimie, il est non seulement une personnalité du rhum cubain mais aussi (et surtout) le plus jeune Maestro Ronero du pays.

 

L’expérience de ce rhum inédit commence dès la réception de la bouteille. Son verre texturé imite la peau du crocodile, l’un des symboles cubains. L’étiquette arbore avec élégance la silhouette de l’île.

Une fois ouverte, la bouteille laisse échapper un parfum de cacao, d’amande grillée et de café. Aux lèvres, il se montre plutôt sucré, riche en notes de vanille et de fruits secs tandis que, sur le palais, il laisse deviner des touches de poire, d’amande et de chocolat. Réconfortant, complexe, équilibré, Eminente Reserva se déguste sec, sur glace en ou cocktail.

Sa belle richesse et sa structure se traduisent par son assemblage spécifique de rhum léger, lui apportant vitalité, et d’aguardientes qui lui confèrent une belle richesse aromatique. Les aguardientes (des eaux-de-vie de canne produites à partir de mélasses vieillies dans des fûts de chêne blanc précédemment utilisés pour le whisky) sont ensuite assemblées avec du rhum cubain léger, et vieillies une seconde fois. Le rhum cubain tel que nous le connaissons est donc issu de l’assemblage d’aguardientes et de rhums légers.​

 

Eminente Reserva est à retrouver dès maintenant sur iDealwine.

 

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Baisse des ventes de vins de Bordeaux en 2014

Les ventes de vins de Bordeaux accusent une baisse notable pour l’année 2014 : 8% en volume et 13% en valeur. Cela tient principalement à un repli de l’export (baisse ...

Le vin au Salon de l’Agriculture

Le Salon de l’Agriculture est, selon l’expression consacrée, “la plus grande ferme de France”. Mais à côté des veaux, vaches, cochons et autres couvées, le vin a toute sa place. ...

Benjamin Roffet, du Trianon Palace, est élu meilleur sommelier de France 2011

A l’issue du concours français de sommellerie qui s’est achevé lundi 17 janvier, le chef sommelier du Trianon Palace de Versailles remporte le titre national.